Quelques jours seulement après les violences qui ont coûté la vie à un jeune homme à Dalaba, cette ville de la Moyenne Guinée a célébré ce vendredi, 2 octobre 2020, le 62ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance. L’événement a été mis à profit par les autorités pour sensibiliser les citoyens au maintien de la paix pendant cette période sensible dans le pays, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

La célébration de cette fête nationale a été marquée par une cérémonie organisée à la place des martyrs de la ville, et qui a réuni les autorités administratives et communales. Présidant la cérémonie, le nouveau préfet de Dalaba a procédé au traditionnel dépôt d’une gerbe de fleurs à la mémoire des artisans de l’indépendance de notre pays. Boubacar Barry a profité de l’occasion pour sensibiliser les citoyens en faveur d’une élection présidentielle apaisée le 18 octobre prochain à Dalaba.

« La fête de cette année revêt à mes yeux une grande importance, quand on sait qu’elle coïncide l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. C’est pourquoi, je voudrais inviter toute la population de notre préfecture au calme, à la sérénité et à l’entente pour aller à une élection apaisée, comme l’ont fait nos illustres devanciers, le 2 octobre 1958.

Vous conviendrez avec moi quand je dis que c’est dans la paix que nous gagnons tout ; et nous perdons tout sans la paix. En conséquence, je voudrais exhorter nos enfants dans les familles, dans les salles de classe, dans les ateliers, dans les champs, à l’union, à la cohésion sociale et à la paix, gage certain du développement de toutes les nations du monde », a-t-il lancé.

L’autorité préfectorale a ensuite appelé les jeunes de Dalaba au « respect de nos valeurs ancestrales que sont : le respect du bien public et privé, le respect de l’intégrité physique de la personne humaine, le respect et la culture de la paix. Car, entendons-nous bien, que ce sont eux qui seront les héritiers de demain », a dit Boubacar Barry.

De Dalaba, Hammady Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin