Ahmed Camara

« Gouverner autrement », un nouveau principe ou un nouveau coup de bluff ? Les citoyens guinéens commencent à répondre à cette question au lendemain de la nomination partielle du nouveau gouvernement du président Alpha Condé. Le chef de l’Etat guinéen a publié mardi soir, 19 janvier 2021, une première liste de 16 ministres (sur les 36 attendus) dans laquelle figurent 14 membres de l’ancienne équipe gouvernementale qui ont été reconduits à leur poste.

A N’Zérékoré, cette décision du président de la République est diversement appréciée par les citoyens, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Pour Ahmed Camara, Alpha Condé a tout simplement reconduit ceux qui se sont bien battus en faveur de son troisième mandat. « Dans cette liste, c’est environ 90% des anciens ministres qui ont été reconduits. Comme il (le président de la République) a dit qu’il savait les ministres qui ont mouillé le maillot et ceux qui ne l’ont pas fait, je crois bien que ceux qui n’ont pas mouillé le maillot, ce sont eux qui sont partis. Et ceux qui ont mouillé le maillot sont restés. Mon souhait le plus ardent est que le slogan gouverner autrement soit un principe cardinal de la gouvernance actuelle et que ça soit accentué sur tout le monde pour que le progrès tant entendu par le peuple de Guinée puisse voir le jour ».

Moriba Fassou Loua, un autre citoyen, se dit déçu de cette première liste des membres du nouveau gouvernement. Avec ces choix, il s’interroge sur le vrai sens du slogan brandi par le président Alpha Condé depuis sa réélection pour un 3ème mandat à la tête de la Guinée. « C’est avec désespoir que j’ai appris cette nouvelle. Parce que je m’attendais à ce qu’il y ait un changement dans tout ce que le président de la République est en train de faire. Le président Alpha Condé a promis de gouverner autrement, je ne sais pas si c’est ce gouverner autrement qui commence comme ça. Parce que pour la plupart, ce sont les anciens qu’il a reconduits. Je pense que cela ne peut pas donner de l’espoir aux Guinéens ».

Aboubacar Kanté

De son côté, Aboubacar Kanté préfère ne pas porter un jugement sur le choix des membres du gouvernement. Il demande tout simplement à l’équipe qui sera mise en place de faire face aux préoccupations de la population. « Je demande au nouveau gouvernement le développement. Je veux qu’on bouge maintenant. Alpha Condé nous a toujours dit que le train de la Guinée a bougé, donc nous voulons maintenant que ce train-là augmente sa vitesse. Le président et son gouvernement doivent s’atteler à développer trois secteurs : l’éducation, la santé et les infrastructures. S’ils arrivent à faire cela, moi je serai content ».

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tel : +224620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin