Coginta est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) indépendante et apolitique dont le siège social est à Genève (Suisse). Spécialisée dans les réformes policières, la gouvernance du secteur de la sécurité, la sécurité communautaire et la lutte contre la criminalité, Coginta a développé un savoir-faire en matière de conseil, de formation, de programmation et de gestion de projets notamment dans les pays en situation de fragilité ou en sortie de crise. Présente en Guinée depuis juillet 2013, Coginta mène de nombreux projets en matière de réforme du secteur de la sécurité et de renforcement de l’État de droit.

Référence:   CTR 2015/359-039, 2015/359-061, 2015/359-103, 2015/359-431, 2015/359-452, 2015/359-454, 2015/359-456, 2015/359-415

Projet de mise en œuvre et de gestion d’un système de suivi-évaluation des impacts des projets du 10ème Fonds européens de développement en République de Guinée

Contexte

Coginta est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) indépendante et apolitique dont le siège social est à Genève (Suisse). Spécialisée dans les réformes policières, la gouvernance du secteur de la sécurité, la sécurité communautaire et la lutte contre la criminalité, Coginta a développé un savoir-faire en matière de conseil, de formation, de programmation et de gestion de projets notamment dans les pays en situation de fragilité ou en sortie de crise. Présente en Guinée depuis juillet 2013, Coginta mène de nombreux projets en matière de réforme du secteur de la sécurité et de renforcement de l’État de droit.

Suite à la tenue des élections législatives du 28 septembre 2013, la Délégation de l’Union européenne en Guinée a débloqué la totalité du fonds alloué au financement de ses projets dans le cadre du 10ème Fonds Européen de Développement (FED). Dans ce contexte, elle a souhaité pouvoir se doter d’un outil permettant de suivre et d’évaluer les impacts desdits projets. Ainsi, la délégation de l’Union européenne a sollicité l’expertise de l’Observatoire National de la République de Guinée (ONRG) et de l’association Coginta pour construction de cet outil à travers le projet « Mise en œuvre et gestion d’un système de suivi-évaluation des impacts des projets du 10ème Fonds européen de développement en République de Guinée ».

Le projet de mise en œuvre et de gestion d’un système de suivi-évaluation des impacts des projets du 10ème FED en République de Guinée (SEIFED) a pour objectif d’augmenter l’efficacité de l’aide dans la coopération UE-Guinée. Pour cela, l’action envisage, comme objectif spécifique, la construction d’un système unifié de suivi-évaluation d’impacts portant sur des projets très différents et comportant deux niveaux d’analyse et de restitution. Du point de vue pratique, et des outils développés et validés, ce système de suivi-évaluation d’impacts présente deux finalités spécifiques liées, mais distinctes :

  • fournir à la délégation de l’Union européenne (DUE) un tableau de bord synthétique lui permettant de suivre au plus près les impacts des projets au regard des objectifs globaux de son aide au développement, de mesurer et d’apprécier la pertinence des actions et l’efficacité des crédits engagés ;
  • mettre à la disposition des différents acteurs (bénéficiaires, collectivités, administrations, techniciens, responsables des actions, bailleurs…) de chaque projet, un tableau de bord détaillé permettant, dans le cadre d’un processus participatif, une bonne gouvernance et une adaptation régulière des actions engagées.

La construction de cet outil passe par la collecte répétitive de données, à intervalle régulier (chaque année), auprès des bénéficiaires et à leur analyse pour mieux apprécier les évolutions.

Chargé du suivi-évaluation des impacts des projets du volet gouvernance que sont, le Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité (PARSS), Programme d’Appui à la Réforme de la Justice (PARJU), Programme d’Appui à la Réforme des Finances Publiques (PARFIP) et le Programme d’Appui Sectoriel à la Décentralisation et la Déconcentration (PASDD), Coginta recherche un coordonnateur de terrain pour superviser la collecte des données auprès des ménages à Conakry.

Type de contrat : Prestation de services

Durée : 39 jours à partir du 17 septembre 2018

Description du poste

Sous la supervision de la coordinatrice du projet et de l’expert en économétrie et statistiques, le coordonnateur de terrain réalisera les tâches suivantes :

  • Contribuer à la formation des enquêteurs ;
  • Superviser la collecte des données auprès des ménages dans les communes de Conakry ;
  • Obtenir les autorisations des autorités locales pour la réalisation des enquêtes dans les différents quartiers ;
  • Faciliter l’introduction des enquêteurs dans les ménages ;
  • Veiller sur l’application du protocole d’enquête établit par Coginta ;
  • Contrôler quotidiennement la qualité des données collectées par les enquêteurs dont il a la supervision ;
  • Organiser des réunions de débriefing avec les enquêteurs dans le but de faire un retour à chacun d’eux sur le travail effectué ;
  • Pallier aux soucis techniques rencontrés par les enquêteurs sur le terrain ;
  • Produire un compte rendu de la supervision des enquêtes ;
  • Participer à l’atelier de restitution.

Profil Recherché

1- Qualifications et compétences générales

  • Être diplômé au minimum d’une maîtrise (BAC+4) en développement international, sciences économiques et sociales ou tout autre domaine pertinent ;
  • Avoir la capacité de coordonner les travaux d’une équipe d’une dizaine de personnes ;
  • Avoir une aisance dans l’utilisation de l’outil informatique et des outils de collecte et de traitement des données : KoBo ToolBox, Excel et SPSS.
  •  Avoir une aisance dans l’utilisation de l’application OSMAnd + ou toute application semblable;
  • En plus de la langue française, avoir la maîtrise du Soussou et du malinké. La maîtrise de l’une ou l’autre des langues : Poular, Kpèle, Kissi et Toma serait un atout ;
  • La connaissance des quartiers et des communes de Conakry serait un atout.

2- Compétences professionnelles requises

  • Avoir une expérience professionnelle dans la coordination/supervision des enquêtes auprès des ménages ;
  • Avoir une expérience dans le traitement,  l’analyse et l’interprétation de données d’enquêtes quantitatives et qualitatives;
  • Avoir une expérience dans la pratique de suivi-évaluation de projets et/ou d’impacts.

3- Qualités requises :

  • Aptitude à dialoguer, à s’adapter et à créer un climat de confiance ;
  • Sens de l’organisation ;
  • Capacité à travailler sous pression et à gérer plusieurs échéances à la fois ;
  • Rigueur dans le respect des délais;
  • Capacité à travailler de manière autonome tout en rendant des comptes ;
  • Aptitude à travailler en équipe multiculturelle ;
  • Capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Capacités à animer des séances de formation ;
  • Patience et sens de la diplomatie.

Zones d’enquêtes : Communes de Kaloum, Dixinn, Matam, Matoto et Ratoma (Conakry).

Dossiers de candidature

  • Curriculum Vitae (CV) ;
  • Copie des diplômes et attestations ;
  • Lettre de motivation ;
  • Copie de la carte d’identité en cours de validité.

Pour candidater

  • Envoyer les documents suscités à l’adresse : eckert@coginta.org avec en copie : koropogui@coginta.org en mettant en objet, « Appel à candidature – Coordonnateur terrain SEIFED ». Ou,
  • Déposer les documents suscités dans une enveloppe fermée portant la mention « Appel à Candidature – Coordonnateur terrain SEIFED», tous les jours ouvrables, au plus tard le vendredi 20 juillet 2018 à 16h30, au bureau Régional de COGINTA sis à l’Immeuble Rmaiti, 4ème étage, Bloc B, Coléah Lanséboundji, en face du Restaurant « Jardin de Guinée ».

Procédure de sélection : Seul(e)s les candidat(e)s dont les dossiers auront été retenus, seront contacté(e)s et passeront un entretien et un test d’aptitude.

Facebook Comments

Guineematin