ousmane-gaoual-dialloComme à ses habitudes, l’UFDG a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 29 octobre 2016 à son siège à la minière. A l’absence de son leader, Cellou Dalein Diallo, en séjour à Paris depuis quelques jours, c’est son vice-président, Bano Sow et le très populaire député Ousmane Gaoual Diallo qui ont présidé la rencontre, a constaté Guineematin.com à travers un des ses reporters.
Dans son discours de circonstance, le député uninominal de Gaoual est longuement revenu sur le contenu de l’accord politique du 12 octobre 2016 avant de s’attaquer aux président de l’UFR et Haut Représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré.

« Nous savons que comme on le dit ‘’Mangué Dounké’’ entendez ‘’chef court’’ qui est (un nom attribué à Sidya Touré,en relation à sa taille : ndlr), il n’arrive pas à digérer le fait que le chef file soit Cellou Dalein. Mais, c’est comme ça. Les Guinéens lui préfèrent pour être chef de file de l’opposition. C’est ainsi qu’ils sont allés jusqu’à dire que Cellou Dalein a reçu une voiture. Est-ce qu’on peut blaguer Cellou Dalein avec une voiture ? Vous avez vu son cortège ? Même avant qu’il ait des députés, on se déplaçait ici avec au moins cent véhicules pour faire le tour de la Guinée. On a ajouté à ça trente sept 4X4 toutes neuves. Les voitures des députés », a dit Ousmane Gaoual Diallo.

A ceux qui accusent l’UFDG d’avoir fait un arrangement avec le RPG, le député de Gaoual a fait savoir que son parti est incompatible avec le RPG, en dehors du cadre légal.  « Le seul point où on peut se retrouver, c’est au tour de la loi. Il faut que cela soit dit. L’UFDG n’est pas le RPG ,qui est un parti recyclé d’hommes violents, qui ont essayé par tous les moyens pour avoir le pouvoir et qui gouvernent aujourd’hui de la manière la plus détestable qu’il soit », a-t-il ajouté.

Expliquant la manière dont le pays est géré pendant le magistère du Président Alpha Condé, Ousmane Gaoual Diallo a dénoncé le « népotisme » ayant conduit le pays dans une situation de corruption.: «Uune corruption qui est devenue nationale, en sacrifiant toute la jeunesse qui n’a pas de travail. Ce n’est pas l’UFDG. On n’a ni entreprise, ni travail, ni économie qui marche. Chacun d’entre nous souffre sous le poids de la crise économique que nous traversons », a dénoncé l’élu de Gaoual.

S’agissant des voyages répétés du chef de l’Etat, Alpha Condé, l’opposant Ousmane Gaoual a fait une comparaison avec son champion, Cellou Dalein Diallo. « Notre Président (Alpha Condé : ndlr) passe son temps à voyager sans résultat. Ça, ce n’est pas Elhadj Cellou Dalein Diallo. Quand il (le Président de l’UFDG : ndlr) sera aux commandes de la Guinée, il passera son temps ici avec les Guinéens pour améliorer leur condition de vie. Il ne faut pas que quelqu’un confonde l’UFDG et le RPG, c’est un sacrilège. Ça va le conduire en enfer. La plus grosse injure qu’on peut faire à l’UFDG, c’est de nous confondre au RPG », a insisté le bouillant député.

Par ailleurs, Ousmane Gaoual Diallo a rappelé que c’est le Président Alpha Condé qui a plutôt intérêt à ce que ce dialogue soit respecté avant de menacer : « Si la loi n’est pas respecté, l’UFDG reprendra la rue pour exiger qu’elle soit respectée » a-t-il dit, entre autre.

De retour de la Minière, Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

 

Facebook Comments

Guineematin