Hôpital régional Labé : Lancement des travaux de rénovation partielle du bâtiment de la Médecine Générale

8 novembre 2014 à 8 08 23 112311

medecine generale hopital labeLa journée du vendredi 6 novembre dernier, l’actualité était dominée à l’hôpital régional de Labé par le lancement des travaux de réhabilitation partielle du bâtiment abritant la médecine générale, la pharmacie et le service des urgences, a constaté sur place le correspondant local de Guineematin.com qui a assisté à la cérémonie.

Lire

UFDG-BAKAYOKO : le député uninominal salue «le sens de responsabilité des citoyens qui ont fait plier Bakayoko…»

7 novembre 2014 à 21 09 16 111611

Député uninominal Labé, Mamadou Cellou BaldéAu lendemain des incidents survenus à Labé, suite au passage du jeune leader politique Abdourahmane BAKAYOKO sur les antennes de GPP FM FOUTAH, le député uninominal de Labé, Honorable Mamadou Cellou BALDE a confié ses sentiments à la même radio privée locale, a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com qui suivi les propos du parlementaire.

Selon l’honorable Mamadou Cellou BALDE, c’est un incident regrettable : « l’incident pouvait ne pas se produire si et seulement si Monsieur BAKAYOKO, le Président des Démocrates Guinéens, un parti politique, avait eu de la retenu, s’il avait communiqué en respectant l’éthique et la déontologie de la communication. Ce n’est pas parce qu’on est leader de parti politique qu’on doit venir dans une localité pour jeter des insanités à l’endroit des personnes et des personnalités respectables. C’est en ce sens que je salue le sens de responsabilité des journalistes de la radio GPP FM qui ont animé l’émission, qui ont rappelé à l’ordre plusieurs fois Monsieur BAKAYOKO et qui sont allés jusqu’à lui demander de présenter des excuses publiques, donc en tant que député c’est un incident que je déplore parce que ça fait quand même un incident de trop dans la cité de Karamoko Alpha Mo Labé. Mais également je salue le sens de responsabilité des citoyens de Labé qui ont pris leur responsabilité pour faire plier Monsieur Bakayoko  par rapport aux injures qu’il était en train de proférer à l’endroit d’un fils de Labé. »

Vous pouvez cliquer ici pour suivre les propos de l’honorable Mamadou Cellou Baldé

A rappeler que le jeune politicien Abdourahmane BAKAYOKO est aujourd’hui officiellement poursuivi pour outrage au Chef de l’Etat. Il sera entendu pour la première fois sur cette question par la Brigade de Recherche de la Gendarmerie de Labé.

Le prévenu déclare n’être pas convaincu avoir employé des propos déplacés dans sa communication : « je ne crois pas que c’est une injure. J’ai entendu des grands hommes politiques employer ces termes dans des débats. En France, même Sarkozy avait traité François Hollande de menteur. Ça se dit un peu partout dans le monde.»

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : +224 660 113 515

Lire

UFDG Labé-Abdourahmane Bakayoko : retour sur les origines des troubles

7 novembre 2014 à 8 08 07 110711

FouleComme nous l’annoncions dans nos dépêches précédentes, la ville de Labé a été secouée ce jeudi 6 novembre 2014, suite à un débat organisé à la radio GPP Fm, dans son émission ‘’Fënsitën’’. Les invités du jour, Abdourahmane Bakayoko, président du parti ‘’Les Démocrates Guinéens’’ et Aliou Sampiring Diallo, représentant de l’UFDG se seraient attaqués à l’antenne, selon plusieurs témoignages concordants.

Lire

« Une fumée se dégage actuellement à Labé, le marché est fermée, la voiture de Bakayoko est brûlee », annonce un lecteur de Labé

6 novembre 2014 à 17 05 08 110811

Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensLa ville de Labé connait actuellement des troubles consécutifs à un débat organisé à la radio local GPP Fm où le jeune leader politique, Abdourahmane Bakayoko a sévèrement critiqué le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a appris Guineematin.com de notre correspondant local, du DG de la radio et de plusieurs lecteurs.

Lire

Médiation entre Wahhabiyahs et Tiddjaniyahs : le gouverneur de Labé rejette le dossier au SG des Affaires religieuses

6 novembre 2014 à 11 11 33 113311

Gouverneur Sadou Keïta, LabéConfronté depuis plusieurs semaines à un conflit entre Tiddjaniyahs et Wahhabiyahs, le gouverneur de la région administrative de Labé a avoué hier, mercredi 5 novembre 2014, son incapacité à résoudre la crise et sollicite l’implication du secrétariat général des affaires religieuses du pays, Elhadj Abdoulaye DIASSY, a appris sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Le sous-préfet de Garambé (Labé) à Guineematin.com : «Nous n’avons jamais reçu l’appui des ressortissants…»

2 novembre 2014 à 11 11 12 111211

sous_préfet_garambéDans un entretien qu’il nous a accordé, le sous-préfet de Garambé (préfecture de Labé), Mamadou Lamarana DIALLO, ancien Directeur de la maison régionale de la jeunesse, nous parle de la non implication des ressortissants dans la mise en œuvre des projets de développement de la collectivité, de la nécessité de mécaniser l’agriculture guinéenne et de ses relations avec le RPG-Arc-en-ciel. Interview !

Lire

Ebola en Guinée : l’ancien maire de Labé s’interroge contre le silence de l’Institut de recherche et de biologie (IRBAG)

30 octobre 2014 à 18 06 14 101410

Au Cimétière de Donka, préparation d'un corps pour un enterrement sécurisé Depuis fin 2013, la fièvre hémorragique à virus Ebola sévit dans la sous-région avec la Guinée comme épicentre. Malgré tous les efforts des gouvernements et de la communauté internationale Ebola résiste et favorise la circulation des rumeurs de toutes sortes et alimente de nombreuses interprétations autour de son apparition.

Lire

Moyenne Guinée : les forces de défense et de sécurité invitées à se soumettre à l’autorité de la loi

30 octobre 2014 à 14 02 59 105910

Ansoumane Keita C’est le gouverneur de la région administrative de Labé, Sadou Keita, qui a présidé la cérémonie de clôture de l’atelier de formation sur le « contrôle civil et démocratique des forces de défense et de sécurité : rôle et responsabilité des magistrats et des auxiliaires de justice en matière de promotion et de protection des droits de l’homme » a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Médiation entre «Wahhabiyahs» et «Tiddjaniyahs» à Labé : une journée chargée  pour le gouverneur et la société civile

28 octobre 2014 à 16 04 31 103110

Oustage Cissé, délégation des barbus à LabéLe gouverneur de la région administrative de Labé, Sadou Keita, assisté du député uninominal, du Conseil Régional des Organisations de la Société Civile, CROSC, de l’antenne locale de la Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement, PCUDE et de la Section OGDH a engagé hier lundi 27 octobre des consultations en vue de rapprocher les positions divergentes entre la communauté sunnite et la ligue islamique régionale, a constaté sur place le correspondant local de Guineematin.com qui suit de près le dossier.

Lire

Labé : Ouverture d’un atelier de formation sur le rôle et la responsabilité des magistrats et des auxiliaires de justice

28 octobre 2014 à 16 04 01 100110

Photo de famille, atelier des magistrats et huissiers de justiceDepuis le lundi 27 octobre dernier, 39 magistrats et auxiliaires de justice venus des 8 préfectures de Mamou et Labé participent, dans un réceptif hôtelier de la place, à un atelier de formation sur le contrôle civil et démocratique des forces de défense et de sécurité, a constaté sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture qui a assisté à la cérémonie d’ouverture.

Lire

Labé : le TPI ordonne la fermeture de l’usine d’eau « Neene Kessema » dans la commune rurale de Tountouroun

26 octobre 2014 à 14 02 53 105310

Usine de Neene KessémaDepuis le 16 septembre 2014, le jeune commerçant Mamadou Dian Kesséma SOW est confronté à une décision rendue par le Tribunal de Première Instance (TPI) de Labé lui ordonnant de fermer ou de déplacer son unité de production d’eau minérale installée dans son village natal relevant de la commune rurale de Tountouroun, a appris le correspondant local de Guineematin.com qui a eu accès au dossier.

Lire

Labé : libération des jeunes manifestants arrêtés le jeudi dernier

25 octobre 2014 à 22 10 32 103210
               Sadou Kéita Gouverneur de la région administrative de Labé

Sadou Kéita
Gouverneur de la région administrative de Labé

Les tractations avec les autorités locales entamées vendredi par certains acteurs de la société civile ont abouti ce samedi 25 octobre à la libération effective, aux environs de 19 heures, des jeunes du collectif des adversaires de Samba Camara, arrêtés lors de la manifestation du jeudi 24 octobre dernier, a appris le correspondant local de Guineematin.com d’une source officielle.

Lire

Déclaration des pairs éducateurs du CECOJE de Labé : véritable élan de solidarité à Samba Camara

25 octobre 2014 à 8 08 37 103710

Samba Camara, ancien directeur de  de la maison des jeunes de Labé Dans une déclaration rendue publique hier vendredi 24 octobre, les pairs éducateurs du centre d’écoute, de conseils et d’orientation des jeunes de Labé ont ouvertement exprimé leur solidarité à leur chef, Samba Camara, confronté aujourd’hui à une contestation populaire entretenue par le collectif des associations de jeunesse et de développement de la préfecture, a constaté sur place le correspondant local de Guineematin.com qui a reçu une copie du document.

Lire

Labé : société civile, jeunes du collectif et autorités communales plaident pour la libération des manifestants

24 octobre 2014 à 18 06 02 100210

président des organisations de la société civile régional de LabéLes responsables du conseil régional des organisations de la société civile, le président de la chambre régionale du commerce, le secrétaire général du syndicat des chauffeurs, les autorités communales et des représentants du collectif des adversaires de Samba Camara ont rencontré ce vendredi 24 octobre le gouverneur de région pour plaider en faveur des 23 manifestants détenus à la maison centrale de Labé, a appris le correspondant local de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Labé : les 23 jeunes manifestants interpellés hier ont été transférés ce vendredi matin à la maison centrale

24 octobre 2014 à 10 10 13 101310
               Sadou Kéita Gouverneur de la région administrative de Labé

Sadou Kéita
Gouverneur de la région administrative de Labé

Les jeunes (au nombre de 23) qui ont été interpellés hier, jeudi 23 octobre 2014, dans le cadre de la manifestation du collectif des adversaires de Samba Camara ont été transférés ce vendredi matin à la maison centrale de Labé aux environs de 8 h 50, a appris le correspondant local de Guineematin.com d’une source policière.

Lire

Difficile cohabitation entre Sunnites et Soufis à Labé : le gouverneur de région joue aux sapeurs pompiers et évite le pire pour ce vendredi

24 octobre 2014 à 7 07 13 101310

Les sunnites de LabéPendant que ses services réprimaient la manifestation organisée ce jeudi 23 octobre par le collectif des jeunes adversaires de Samba Camara, le gouverneur de région, Sadou Keita, était en négociation dans son bureau avec une délégation de la coordination de la communauté sunnite de  Labé, a constaté sur place le correspondant local de Guineematin.com qui a suivi l’entretien.

Lire