Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, l’Assemblée nationale a officiellement adopté le projet de loi portant érection de l’île de Kassa en Commune urbaine et 19 autres sous-préfectures du pays en Communes rurales.

Le vote s’est déroulé dans l’après-midi de ce mardi, 16 mars 2021, en séance plénière et en présence du ministre du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Général Bouréma Condé, entouré de certains cadres de son Département.

D’entrée de jeu, c’est l’honorable Moustapha Kaba, le premier Vice-président de la Commission des lois qui a procédé à la lecture du rapport établi à cet effet. Le document indique : « La création de la commune rurale de Kassa est dans l’esprit d’une harmonisation du statut juridique des communes relevant de la zone spéciale de Conakry d’une part ;

Et d’autre part, la création de dix-neuf (19) communes rurales dans les sous-préfectures de Linsan, Tarambaly, Kawessi, Ballaya, Fodécariah-balimana, Didi, Kodiaran, Badougoula, Bantoun, Dantilia, Fadou-saba, Moribayah, Djélibakoro, Kourou, Tiéwa, Bambaya, Djimbala, Kouremalé et de Kouroukoro », a indiqué l’Honorable Diané.

Pour le développement de ces nouvelles collectivités, les députés ont formulé de nombreuses recommandations, tout en attirant l’attention du gouvernement sur la nécessité d’ériger certains districts importants de la Guinée forestière en Sous-préfectures et communes rurales ; et, de toutes autres localités répondant aux critères d’éligibilité, conformément à l’article 20 du Code des collectivités locales révisé.

En plus de ce texte, l’Assemblée nationale a adopté la loi portant sur l’organisation, la promotion et le contrôle des activités physiques et sportives en Guinée.

À suivre !

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin