La deuxième journée de l’acte 2 des manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) contre le 3ème mandat pour Alpha Condé se poursuit ce mercredi, 22 janvier 2020 en Guinée. Au centre ville de Kaloum, ce n’est pas l’engouement habituel qu’on constate. La circulation est fluide, alors que certaines boutiques sont fermées au marché Niger, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui y a fait un tour.

L’appel à la « résistance citoyenne active et permanente » du FNDC contre la volonté d’Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir au-delà de son second et dernier mandat a entraîné une paralysie des activités dans la ville de Conakry et sur certaines parties de l’intérieur du pays.

Dans la presqu’île de Kaloum, ce n’est pas l’ambiance habituelle qui prévaut ce mercredi. Certaines activités tournent au ralenti et la circulation est fluide sur les voies principales.

On y note un faible engouement dans les banques, dans l’administration publique et certaines entreprises privées. Au marché Niger, une dizaine de boutiques et de magasins sont fermés.

Depuis Kaloum, Léon Kolié pour Guineematin.com

Tél: 6641 74 99 64

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin