Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, ouverte le mardi 21 avril dernier, la session spéciale de la nouvelle Assemblée nationale (non reconnue par l’opposition et la communauté internationale) prend fin ce samedi, 4 juillet 2020. La cérémonie officielle de clôture a été organisée dans la salle des congrès du palais du peuple, Conakry, à l’absence des diplomates accrédités en Guinée et dont la majorité ne reconnaît pas ce parlement.

Comme d’habitude, cette cérémonie est marquée par les discours du représentant du chef de l’Etat et celui du président de l’Assemblée nationale.

Premier à prendre la parole, Elhadj Mohamed Lamine Fofana, le ministre à la présidence chargé des relations avec les institutions républicaines, a dit sa fierté de représenter le chef de l’Etat dans cette cérémonie, félicité les députés pour le travail accompli au cours de la session, avant de leur donner des conseils.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité du discours du représentant du chef de l’Etat :

Mohamed Lamine Fofana, ministre à la présidence chargé des relations avec les institutions républicaines

La première session inaugurale de la 9eme législature ouverte le 21 avril 2020 va être close dans quelque instant par votre Honorable.

Cette Session de début de mandat de l’Assemblée Nationale avait comme ordre du jour son installation officielle suivie de l’examen et l’adoption de projets de textes de lois à elle soumis.

C’est l’occasion pour moi au nom de Monsieur le Président de la République Chef de l’Etat d’adresser les plus vives félicitations à chacune et à chacun de vous Honorables Députés, pour votre brillante élection par le peuple de Guinée, qui vous confie ainsi la noble mission de défendre ses intérêts en tout lieu et en tout temps, en Guinée en Afrique et dans le monde.

Cette mission, parce qu’elle est exaltante est lourde en terme de responsabilité du fait qu’elle consiste pour vous de voter les lois compétences dont votre institution détient de façon exclusive, de contrôler les actions du gouvernement chargé de l’exécution des lois et des directives de Monsieur le Président de la République et enfin d’évaluer les politiques publiques pour faire des recommandations à l’attention de cette Autorité.

C’est pourquoi, en votre qualité de Députés vous bénéficiez de plusieurs types de protection dont l’immunité de juridiction, dans l’exercice de vos fonctions, et aussi de tous les égards dus à votre rang de la part des pouvoirs publics et des citoyens que vous représentez.

Cependant, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Honorables Députés, à ces prérogatives, il y a en face des obligations auxquelles vous êtes astreints. Il s’agit en priorité d’avoir un comportement patriotique dans l’exercice de votre fonction de Député et qui exige un engagement et une abnégation pour la cause nationale.

Cela se traduit en termes d’assiduité de ponctualité dans toutes vos activités au service de l’Assemblée Nationale et de rigueur dans vos prises de décisions, qui ne doivent viser que la défense de l’intérêt supérieur du peuple que vous représentez.

A cela s’ajoute une autre obligation, qui est celle de rendre compte de toutes vos activités au peuple votre mandant et de vous intéresser à tout ce qui concerne la vie quotidienne des citoyens.

C’est pourquoi, Monsieur le Président j’ai été émerveillé par votre initiative de tenir un Atelier de mise à niveau des anciens et nouveaux Députés, pour leur permettre de mieux maîtriser tous les contours de l’exaltante mission, qui est la leur pendant les cinq prochaines années.

A cet égard, je vous prie d’accepter les vives félicitations de Monsieur le Président de la République pour cette belle initiative, qui ne manquera pas de doter les Honorables députés du savoir-faire et du savoir être dans l’exercice de cette fonction.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Honorables Députés, la première session a été consacrée aux procédures de mise en place du Bureau de l’Assemblée, des groupes parlementaires et leurs bureaux, et des Commissions techniques permanentes.

Par la suite, vous avez bien voulu examiner et adopter des textes de Lois Organiques à l’effet de les adapter à la nouvelle Constitution. De même par une saisine en procédure d’urgence de Monsieur le Président de la République vous avez examiné et adopté certaines conventions de coopération dans le domaine du développement économique en vue de leur ratification

Ce sont :

– Le Projet de lois organique relatif à la Cour Constitutionnelle

– Le Projet de loi Organique relatif au Conseil Economique Social environnemental et Culturel.

– Le Projet de Loi Organique relatif à la Haute Autorité de la Communication

– Le Projet de Loi autorisant la ratification d’une Convention entre la République de Guinée et le Groupe PALEMBO relative à la construction d’écoles professionnelle dans les 8 régions des pays.

– Le Projet de Loi portant autorisant la ratification de la Convention de base relative à l’exploitation de la mine de fer des blocs I et II de Simandou entre la République de Guinée et WINNIN CONSORTIUM SIMANDOU SAU.

– Accord de financement (projet d’urgence pour la riposte et le renforcement de la préparation des systèmes de santé face à la COVID 19) entre la République de Guinée et l’Association Internationale de Développement (IDA).

– Projet d’autonomisation des femmes et des filles et dividende démographique au Sahel (SWEDD2) en Guinée.

– Procès-verbal des négociations entre la République de Guinée et l’Association Internationale de Développement (IDA) au sujet du projet de riposte d’urgence et d’appui au programme NAFA.

Cela confirme la volonté sans équivoque de votre Assemblée d’assurer de façon permanente sa mission de contrôle et de surveillance de l’action gouvernementale.

Monsieur le Président Mesdames et Messieurs les Honorables Députés, pour le déroulement satisfaisant de cette session, ayant permis d’adopter autant de projets de lois Organiques et Ordinaires. Monsieur le Président de la République est d’avance rassuré de pouvoir compter sur l’engagement et l’esprit patriotique de chacune et de chacun de vous en termes d’assiduité et de ponctualité et de rigueur au sein des postes de travail de l’Assemblée.

A cet égard, il vous prie d’accepter d’avance ses plus vives félicitations et encouragements dans l’accomplissement de votre noble mission de dépositaire de la souveraineté nationale.

Dans ce cadre, il vous assure de la disponibilité de l’ensemble des membres du Gouvernement avec à sa tête son chef, le Premier Ministre et de leurs collaborateurs pour vous apporter toutes les informations utiles vous permettant de voter en toute connaissance de cause les textes qui vous sont soumis.

Pour cela, Monsieur le Président de la République adresse à tous ces grands commis de l’Etat ses vives félicitations pour cette diligence attendue de chacune et chacun des membres du Gouvernement et de leurs collaborateurs.

Enfin, c’est le lieu d’adresser un satisfecit aux personnels administratifs et techniques de l’Assemblée Nationale, pour le rôle qu’ils jouent aux cotés des différents organes de l’Assemblée pour pouvoir atteindre ces résultats.

Il en est de même de la presse dans toutes ses composantes, pour l’assistance en termes d’une communication objective et surtout plurielle sur vos travaux pendant toute la durée de la session.

Monsieur le Président, Mesdames et Monsieur les Honorables Députés, en terminant permettez-moi de vous rappeler que votre Institution constitue le creuset de la Démocratie et de l’Etat de droit.

Il est constant que l’atteinte de cet objectif représente un vaste champ que représente le pays Guinée. Aussi, en débutant avec cette Session de le labourer nul doute, qu’à la fin de votre mandat vous parviendrez au but, car le voyage a beau être long il commence toujours par le premier pas que vous venez de poser en cette occasion.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les honorables députés.
Que Dieu bénisse la Guinée et le peuple de Guinée.
Je vous remercie de votre aimable et bienveillante attention.

Elhadj Mohamed Lamine Fofana, ministre à la présidence chargé des relations avec les institutions républicaines

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin