Depuis trois semaines, la ville de Kankan est en proie à des manifestations incessantes contre la mauvaise desserte en électricité. Au fil des jours, il s’est constitué le Mouvement Citoyen pour l’Électrification de la Haute Guinée. Après trois manifestations monstres, le mouvement a réussi à faire trembler les autorités et le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. C’est pour conjurer les mauvais esprits et ramener la sérénité dans le Nabaya qu’une cérémonie de lecture du Saint Coran a été initiée par les autorités. Sanctionnée par l’immolation de 3 bœufs, la cérémonie a eu lieu ce vendredi, 10 juillet 2020, à la grande mosquée de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les différentes contestations sociales contre le manque de courant ne laissent personne indifférent à Kankan, surtout les autorités, fortement secouées par le mouvement. Pour faire face à cette défiance inattendue dans le fief du président Alpha Condé, une cérémonie de lecture du saint Coran y a été organisée ce vendredi, suivie de l’immolation de 3 bœufs. Une initiative des autorités administratives et religieuses.

Elhadj Bangaly Kaba, premier imam de Kankan

Selon Elhadj Bangaly Kaba, premier imam de Kankan, ce sont les autorités de la ville qui ont pris cette initiative dans le but d’apaiser la tension dans la cité. « Ce sont nos autorités, le gouverneur, le préfet et le maire qui sont venus nous voir. Vous savez que ces jours-ci, il y a une contestation sociale qui prend de l’ampleur dans la ville ; mais, chaque chose à ses limites. Si vous faites une chose, une fois, deux fois et trois fois, vous devez vous calmez, parce qu’il y a des promesses qui sont tenues. C’est dans ce cadre que les autorités ont pris cette initiative d’immoler trois bœufs et faire la lecture du saint Coran pour qu’il y ait stabilité dans la cité », a expliqué le grand imam.

Sadou Keïta, gouverneur de Kankan

Pour le gouverneur de région, Sadou Keïta, en plus de l’apaisement de la tension à Kankan, ces deux actes visent à offrir les moyens au président Alpha Condé d’électrifier la Haute Guinée. « Ces derniers jours, il y a des réclamations qui sont faites par des jeunes. Ils réclament beaucoup plus d’électricité. Alors, les autorités sont passées par les chefs religieux pour implorer Dieu afin que le calme revienne et donner les moyens au président en vue de réaliser tous ses projets en Haute Guinée », a laissé entende le gouverneur.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin