Trois jeunes d’une même famille ont péri dans un accident de la circulation survenu hier, vendredi 18 septembre 2020, à Siguiri. Les victimes, qui circulaient à moto, ont dérouté pour tomber dans une rivière, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

 

L’accident s’est produit au niveau d’un pont situé dans la sous-préfecture de Niandakoura. Les trois jeunes, qui travaillaient dans une mine d’or de cette localité, se rendaient dans leur village. Malheureusement pour eux, leur moto a dérouté, fonçant tout droit dans la rivière. Tous les trois y ont laissé la vie.

 

« Ils étaient tous les trois sur une même moto. Ils quittaient Niandakoura pour se rendre dans leur village, parce que le vendredi c’est le jour de repos des mineurs. Le conducteur de la moto roulait à vive allure. C’est ainsi qu’il a perdu le contrôle de la moto, et ils sont tombés sous le pont », explique Djala Diawara, témoin de l’accident.

 

Parmi les trois victimes, deux sont des homonymes. Ils se nomment Mamady Doumbouya, âgés de 18 ans. Le troisième s’appelle Sékou Doumbouya, 25 ans, marié s

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin