Jacques Gbonimy, président de l’UPG

Comme annoncé précédemment, le président Alpha Condé a reconduit Ibrahima Kassory Fofana au poste de Premier ministre. Le décret a été lu à la télévision nationale hier soir, vendredi 15 janvier 2020, un mois après la prestation de serment du Chef de l’Etat guinéen pour un 3ème mandat et quelques heures seulement après l’annonce de la démission du gouvernement.

Et, cette annonce suscite des réactions au sein de la classe politique guinéenne. Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, le président de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), Jacques Gbonimy, dit n’être pas surpris par cette décision du président de la République. L’opposant dénonce un statu quo et dit n’attendre aucun changement dans la façon de gouverner du régime Alpha Condé.

« Moi, ça ne m’étonne pas que Dr Kassory Fofana soit reconduit à son poste. Ils vont mettre en place un gouvernement de récompense encore ; et donc, ce n’est pas un étonnement. C’est d’ailleurs une suite logique et c’est le statu quo qui reste. Il n’y aura aucun changement. Nous, nous avons voulu aller à l’alternance mais le statu quo est resté. Donc, il ne faut pas s’attendre à un changement », a réagi ce responsable de l’ANAD.

Ibrahima Kassory Fofana est arrivé à la Primature le lundi, 21 mai 2018. Il fut l’un des acteurs majeurs du changement constitutionnel du 22 mars 2020 ayant permis au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Et, c’est justement à cause de son engagement dans ce combat que plusieurs observateurs avaient prédit sa reconduction, estimant que le Chef de l’Etat ne voudrait pas se débarrasser d’un tel « pion ».

Après le Premier ministre, les membres de son gouvernement seront-ils aussi reconduits ? Attendons de voir.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin