Bogola Haba, président d’honneur de l’UGDD

La brouille entre le président Alpha Condé et son Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, suscite des réactions au sein de la classe politique guinéenne. Kéamo Bogola Haba, le président d’honneur du parti UGDD (Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement), s’est prononcé sur le sujet dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce lundi 5 avril 2021. Il dénonce un désordre à la tête de l’Etat qui donne raison à l’opposition, dont il est membre.

« Cette situation entre Kassory et Alpha nous donne raison. C’est le désordre à la tête de l’Etat. Comme Cellou Dalein l’a dit la dernière fois, Alpha Condé ne peut prospérer que dans le désordre et dans le conflit, et moi j’ajoute dans la contradiction. Donc cette situation rappelle ce qui s’est passé à la fin du règne de Lansana Conté », a déclaré l’opposant, qui ne croit pas cependant à l’information faisant état d’une volonté du Premier ministre guinéen de démissionner.

« Je pense que Kassory est en train d’amuser la galerie, parce qu’il ne peut pas démissionner. Il a pris la responsabilité, dès le jour de sa nomination, de violer la Constitution et de conduire Alpha vers un 3ème mandat. Pour cela, Kassory a marché sur les Guinéens, il y a des morts avec plusieurs fosses communes et il y a beaucoup d’autres qui sont aujourd’hui en prison. Kassory s’est opposé à Elhadj Sékhouna Soumah qu’il a humilié à Forécariah et qu’il a ensuite gazé à son domicile.

Tout cela, c’était pour atteindre son objectif d’être le dauphin constitutionnel après le départ d’Alpha Condé. Malheureusement pour lui, Alpha Condé vient de le dire publiquement qu’il n’est pas le dauphin ; et là, c’est un vrai problème. Ensuite, il y a déjà un gouvernement presque parallèle qui existe pour gouverner à sa place. Donc pour nous, Kassory est tombé dans son propre piège. Il ne fait que des simulations, mais il ne peut pas démissionner, parce qu’il est l’esclave d’Alpha Condé », soutient Bogola Haba.

Hier, dimanche 4 avril 2021, le président Alpha Condé a effectué une visite au domicile de Kassory Fofana pour dit-on, chercher à résoudre son différend avec son Premier ministre. Mais pour le président d’honneur de l’UGDD, il ne s’agit là que d’une simple farce.

« Ce déplacement d’Alpha, c’est pour amuser la galerie. Alpha Condé ne contrôle absolument pas le système. Il veut juste amadouer Kassory parce que tout ça, c’est un montage. C’est comme si quelqu’un dit : je vais me suicider, il ne le fait pas, et il crée des arguments. Donc ce sont des négociations faites pour que Kassory fasse un peu de chantage. Et, Alpha Condé, en tant que bon malin, il joue le jeu et c’est la Guinée qui perd. C’est pourquoi il faut qu’Alpha parte.

Aujourd’hui, ce gouvernement ne peut rien apporter. Sa formation s’est passée pendant plus d’un mois, en morceaux, et Kassory Fofana n’a rien contrôlé. Kassory a pris le risque de marcher sur la Guinée pour ses intérêts personnels, parce qu’on lui avait promis un poste de vice-président pour être le dauphin constitutionnel, mais il n’a rien obtenu finalement », a dit Kéamou Bogola Haba.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com