Aboubacar Biro Soumah, président du PPC

Même si l’Assemblée nationale a approuvé la déclaration de politique générale du gouvernement, présentée hier par Ibrahima Kassory Fofana, le Premier ministre guinéen s’attire une pluie de critiques au lendemain de son passage devant le parlement. Cela, à cause des propos peu rassurants, et parfois même choquants tenus par le chef du gouvernement.

Au premier rang de ceux qui n’ont pas apprécié le discours du Premier ministre, on retrouve Aboubacar Biro Soumah, président du Parti pour le Progrès et le Changement (PPC). Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com ce jeudi, 8 avril 2021, l’opposant a déclaré que tout ce qui a été annoncé par Kassory Fofana est contre le peuple de Guinée.

« Ce discours de politique générale du gouvernement est un discours bidon. C’est un discours qui n’a pas de sens. C’était pour montrer encore la vraie face de ce régime. Quand on brigande pour arriver au pouvoir, on aura du mal à gérer, sauf par le brigandage. Donc, c’est un régime qui a pris le pouvoir par le mensonge et qui gère par le mensonge. Tout ce que le Premier ministre a dit hier était contre le peuple.

C’est un discours qui conduit le peuple de Guinée à l’abattoir. Parce que celui qui prend des mesures impopulaires, qui vont à l’encontre de l’intérêt des citoyens, conduit le peuple à l’abattoir. Il a dit qu’il va augmenter le prix de l’électricité, alors que l’augmentation du prix du carburant aussi est attendue à la fin du mois de Ramadan. C’est pourquoi je vous dit que c’est un régime qui veut abattre le peuple », soutient le président du PPC.

L’opposant est surtout choqué par la déclaration de Kassory Fofana au sujet du déguerpissement effectué récemment par le gouvernement à Conakry et ses environs. Pour lui, après avoir tenu publiquement de tels propos, le Premier ministre doit immédiatement démissionner avec son gouvernement. Car, dit-il, il est inconcevable que le chef du gouvernement dise que personne ne sait d’où est venu l’ordre de casser les maisons démolies.

« Il a dit qu’il ne sait pas qui a donné l’ordre de casser les maisons des gens. Ça veut dire tout simplement que le Premier ministre Kassory Fofana et son gouvernement devraient tout simplement démissionner. Kassory Fofana devrait rendre démission hier, parce que le projet de déguerpissement a été même débattu en conseil des ministres. Le président de la République lui-même a dit qu’ils vont récupérer les domaines de l’Etat et ils vont déguerpir les emprises.

C’est ainsi qu’avec leur gouverner autrement, ils sont partis à l’offensive en détruisant plus de dix mille familles. Donc si le Premier ministre Kassory nous dit qu’il ne sait pas d’où est venu l’ordre, moi je lui demande de démissionner avec son gouvernement. Je demande la démission immédiate de Kassory Fofana et son gouvernement, à cause du mensonge qu’ils ont érigé en mode de gouvernance », a lancé Aboubacar Biro Soumah.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620589527/664413227

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com