Un drame est survenu hier, jeudi 1er avril 2021, dans la commune rurale Diountou, située à plus de 30 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Lélouma. Deux jeunes venus de Labé ont péri dans la rivière Taiti, un célèbre lieu de récréation se trouvant dans cette localité. Ils se sont noyés pendant qu’ils se baignaient dans ces eaux très fréquentées, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Labé.

Un aller sans retour. C’est ce qu’ont fait Mamadou Sylla Diallo et Ibrahima Barry, tous les deux élèves au complexe scolaire Saint André de Labé. Ces jeunes âgés de moins de 20 ans, ont quitté la ville de Labé ce jeudi 1er avril pour aller se récréer à Taiti, une célèbre rivière située dans le district de Thiallou, relevant de la sous-préfecture de Diountou, dans la préfecture de Lélouma. Et ils y ont trouvé la mort par suite de noyade. Une terrible nouvelle pour le directeur préfectoral de l’industrie et des PME de Labé, père de l’une des victimes.

« Mon fils s’appelle Mamadou Sylla Diallo, âgé de 18 ans. Il faisait la 12ème année sciences expérimentale au groupe scolaire Saint André. Lorsque je quittais la maison aux environs de 7 heures du matin pour aller à mon bureau, je l’ai laissé au lit puisqu’ils sont en congé. Quand il s’est réveillé, et après avoir pris son petit-déjeuner, il a dit au revoir à sa maman, en disant qu’il va à Safatou chez un de ses amis et qu’ils ont un programme pour aller à Diountou pour se récréer. Plus tard dans la journée, nous avons appris la mauvaise nouvelle », témoigne Alpha Alghassimou Diallo.

Selon le maire de la commune rurale de Diountou, Amadou Benthé Diallo, le site touristique de Taiti est interdit d’accès, à cause des pertes en vie humaine qui y sont souvent enregistrés. Mais, dit-il, les jeunes se cachent pour se rendre sur les lieux. A noter qu’il a fallu quelques heures de recherches pour que les corps de Mamadou Sylla Diallo et d’Ibrahima Barry soient retrouvés et repêchés. Ils ont été inhumés ce vendredi 2 avril 2021, à Labé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com