Ce sont des jeunes très déterminés qui manifestent actuellement dans la ville de Kankan, malgré une descente musclée des agents des forces de l’ordre. Ils ont été, dans un premier temps, dispersés à coup de gaz lacrymogène par les forces de la police et de la gendarmerie qui ont procédé à des arrestations. Mais, d’autres membres du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée viennent de reprendre le flambeau pour crier des slogans hostiles au pouvoir et réclamer l’électricité…

C’est au carrefour Komarala loisir que les agents des forces de sécurité sont venus pour essayer d’étouffer la manifestation citoyenne des jeunes partisans du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée. Ces jeunes y étaient déjà nombreux aux alentours de 8 heures, dans la matinée de ce mardi, 21 juillet 2020. Mais, après ces échauffourées, qui n’ont heureusement pas fait de blessés, le mouvement a repris la manifestation et compte bien se faire entendre.

A rappeler que la manifestation de ce mardi est la quatrième depuis le début de ce mouvement des jeunes qui entendent obliger le président Alpha Condé (qui termine son deuxième et dernier mandat légal en moins de cinq mois) à tenir sa promesse électoral de doter à la Haute Guinée de l’électricité…

A suivre !

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin