Le ministre de la Communication cherche actuellement une opinion favorable dans le bras de fer qu’il a engagé contre nos confrères de Hadafo média.

Makanéra Alhousseiny Kaké est allé au siège du part au pouvoir (il y a des semaines qu’il n’y venait plus) pour expliquer qu’il n’est pas prêt à lâcher prises : « après la justice, toutes les émissions de Espace TV seront facturées. Ils vont payer ; sinon, nous allons saisir leurs biens », menace de nouveau le ministre de la Communication.

À rappeler que certains responsables de la mouvance présidentielle ont déjà réprouvé l’incompréhensible réaction du ministre de la Communication qui donnait pourtant l’air d’un gentil bonhomme.

Laye Junior Condé a essayé d’expliquer que les errements d’un homme doivent pas dénaturer les efforts des autres, même s’ils sont tous de la même mouvance politique.

« Il y a certains qui essayaient de tirer le pays vers le haut. Mais, il y a d’autres qui ne trouvent leur salut qu’en tirant le pays vers le bas », déplorais le directeur général de l’ONT, parlant de la gouvernance RPG à la radio Espace Fm.

Guineematin.com suit pour vous l’intégralité de l’assemblée générale du RPG de ce samedi 16 août 2014.

Facebook Comments