Après leurs collègues de Conakry, les enseignants contractuels de Nzérékoré non admis au concours de recrutement à la fonction publique ont manifesté devant les autorités administratives ce lundi 09 janvier 2017, a constaté le correspondant de Guineematin.com à N’zérékoré.

Ils étaient une trentaine d’enseignants contractuels, munis de pancartes sur lesquelles on pouvait  lire « six ans au service de l’Etat, c’est trop » ou encore « à bas la corruption ».

Très en colère depuis la sortie des résultats du concours d’admission à la fonction publique guinéenne, ces enseignants contractuels se sont regroupés devant le bloc administratif de la préfecture. Là, ils ont été reçus par le premier responsable de la préfecture, Aboubacar M’bopp Camara.

Prenant la parole au nom du groupe des manifestants, Facinet Koné a donné les raison de leurs protestations. « Nous avons organisé cette manifestation pour monter aux autorités que nous sommes vraiment déçus. Apres plus de six ans de sacrifice pour l’Etat, voilà comment il nous remercie. Nous ne sommes pas d’accord avec les résultats et nous manifestons pour le faire comprendre à qui de droit», a-t-il dit.

Face à ces manifestants, le préfet de N’zérékoré a promis à ces enseignants jusque-là contractuels qu’il remontera l’information à qui de droit et le plutôt possible.

Apres la préfecture, ils se sont rendus à la direction préfectorale de l’éducation. Là aussi, ils ont été reçus par le directeur préfectoral de l’éducation. Monsieur Amara Condé, le DPE de N’zérékoré, leur a fait les mêmes promesses que le préfet.

A noter que depuis la sortie de ces résultats pour le recrutement à la fonction publique, les cours sont paralysés dans plusieurs écoles de la ville.

De N’zérékoré, Kolié  Diallo pour  Guineematin.com

Tél. : (00224) 628 93 19 28

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin