Mohamed Gharé, Gouverneur de Kankan

Depuis plusieurs jours, la Guinée est en proie à des manifestations, appelées par le Front National pour la Défens de la Constitution (FNDC) dans la lutte contre la volonté d’Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir au-delà de ses deux mandats légaux. Des scènes de violences, parfois meurtrières avec d’énormes dégâts matériels, ont été enregistrées à Conakry et en province.

A travers un point de presse organisé hie mardi, 14 janvier 2020, le gouverneur de Kankan redoute une contagion de ces violences et appelle au calme. Selon le Général Mohamed Gharé, la solidarité africaine et le respect mutuel doivent primer à Kankan.

Guineematin.com vous propose un extrait de ce discours.

« Nous sommes en train d’enregistrer des soubresauts dans certaines parties de notre pays. Mais, puisque le professeur Alpha Condé est un homme de paix, il n’a jamais fait la distinction entre les différentes composantes de la nation, il a traité tout le monde au même pied d’égalité en raison de ses valeurs humaines, de ses valeurs de solidarités africaines, je lance un appel à la population de la Haute Guinée, j’appel tout le monde à la retenue et à la paix.

J’appelle tout le monde à s’abstenir de répondre aux provocations. N’agressez personne, n’attaquez les biens de personne, ne détruisez les biens de personne.

En le faisant, vous rendrez service à la nation, vous rendrez service au Professeur Alpha Condé, et vous êtes derrière le professeur Alpha Condé. Le professeur Alpha Condé est un homme de paix. Vous êtes donc pour la paix

J’invite tout le monde à la paix, à la solidarité africaine, au respect des uns et des autres. Même si quelqu’un arrivait à vous provoquer, dites pardon à l’intéressé. Retirez tranquillement vos pieds, dites lui, nous avons besoin de protéger notre maison commune, cette maison commune, c’est la Guinée, elle ne doit pas tomber.

Nous savons déjà que dans notre région, c’est la paix, nous savons que notre région accueille toutes les composantes, toutes les ethnies de la Guinée, nous vivons ici en parfaite symbiose, en parfaite solidarité. Cette solidarité, cette symbiose ne doit pas être effritée, ne doit souffrir d’aucun mot.

Continuez sur votre solidarité et sur votre hospitalité légendaire. Recevez tout le monde. Que personne ne réagisse, cultivez l’esprit de paix et l’esprit de solidarité… »

Propos recueillis depuis Kankan par Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin