Adresse à la nation : voici l’intégralité du discours d’Alpha Condé

28 février 2020 à 23 11 42 02422

Guinéennes, Guinéens, chers compatriotes,

La Guinée a été, depuis 1958, parmi les champions du panafricanisme. Nous savons tous les sacrifices que notre peuple a consentis pour soutenir les mouvements de libération. L’armée guinéenne a vaillamment participé à la libération de nos frères de Guinée Bissau.

Lire

Report des législatives et du référendum : non satisfait, le FNDC va poursuivre sa lutte

28 février 2020 à 22 10 58 02582

Le Front National pour la Défense de la Constitution n’est pas du tout satisfait du report des élections législatives et du référendum constitutionnel. Un double scrutin qui était prévu pour se tenir le 1er mars 2020 et qui a été reporté à une date ultérieure. Peu après l’annonce de cette décision du président Alpha Condé, un journaliste de Guineematin.com a recueilli la réaction du coordinateur chargé des opérations du FNDC.

Lire

Enseignement supérieur : Kader Barry remplace Yéro Baldé

28 février 2020 à 22 10 21 02212

Le ministère guinéen de l’Enseignement Supérieur et de la Rechercher Scientifique a un nouveau locataire. Au lendemain de la démission d’Abdoulaye Yéro Baldé, le président Alpha Condé a nommé Kader Yacine Barry, jusque-là ministre conseiller spécial du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, à la tête de ce département. Le décret a été lu dans la soirée de ce vendredi, 28 février 2020, sur les antennes de la Télévision nationale.

Lire

Urgent : les élections (législatives et référendaire) reportées

28 février 2020 à 21 09 07 02072

Initialement annoncées dimanche prochain, 1er mars 2020, les élections législatives et référendaire viennent d’être reportées. C’est le président Alpha Condé en personne qui vient de l’annoncer dans un discours publié dans la soirée de ce vendredi 28 février 2020 au JT de la télévision nationale dont le lancement a d’ailleurs été décalé de plus de 20 minutes pour ouvrir avec cet important message…

Lire

Exactions des gendarmes à Ratoma : la mère d’un blessé par balles à Koloma explique

28 février 2020 à 20 08 38 02382

Madame Mariama Ciré Diallo, mère d’un blessé par balles à Koloma 2

La manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de la journée d’hier, jeudi 27 juillet 2020, a été émaillée d’actes de violences sur certaines parties de la route Le Prince. En marge de cette manifestation, Boubacar Diallo, un apprenti tôlier âgé de 19 ans, a été blessé par balles au quartier Koloma 2, dans la commune de Ratoma, suite à une descente musclée des fores de l’ordre, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Le RPG dédramatise : « la crédibilité des élections ne dépend pas de la présence d’un observateur »

28 février 2020 à 20 08 09 02092

L’absence des missions d’observation électorale de la CEDEAO et de l’Union Africaine pour le scrutin législatif couplé au référendum du 1er mars 2020 est diversement appréciée par la classe politique guinéenne. Si du côté de l’opposition et des membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) on dénonce l’isolement du régime Alpha Condé, au RPG Arc-en-ciel, on tente de dédramatiser. Interrogé à ce sujet dans la soirée de ce vendredi, 28 février 2020, Souleymane Kéita, coordinateur de la cellule de communication du RPG Arc-en-ciel, estime que seul le respect des lois électorales peut garantir la crédibilité d’une élection.

Lire

Isolement du régime de Conakry : lettre ouverte à Alpha Condé par son ancien avocat

28 février 2020 à 19 07 55 02552

Mamadou Ismaïla KONATÉ, avocat aux barreaux du Mali et de Paris, ancien garde des Sceaux et ministre de la Justice du Mali

« Sans ambages ni détours, votre volonté est constante de détourner la loi fondamentale – à votre profit et pour votre intérêt personnel -, pour atteindre votre objectif de vous maintenir au pouvoir sans droit ni fondement », a rappelé Mamadou Ismaïla KONATÉ, avocat aux barreaux du Mali et de Paris, ancien garde des Sceaux et ministre de la Justice du Mali et ancien défenseur d’Alpha CONDÉ, opposant politique de Guinée.

Lire

Élections du 1er mars : l’assaut final de Dr Cheick Taliby Sylla pour donner une écrasante victoire au RPG-ARC à Kindia

28 février 2020 à 19 07 43 02432

Campagne électorale : À quelques jours des élections législatives cumulées au référendum prévues ce dimanche 1er Mars 2020 en République de Guinée, le Ministre de l’énergie, Dr Cheick Taliby Sylla, coordonnateur Socio-politique de la Basse Guinée et de la préfecture de Kindia, poursuit son offensif auprès de la population de la cité des agrumes afin donner au RPG-ARC-EN-CIEL, une écrasante victoire à l’issue des échéances électorales à venir.

Lire

Isolement du régime Alpha Condé : l’UE « soutient toute initiative de la région »

28 février 2020 à 19 07 30 02302

La République de Guinée s’enfonce dans une crise politique à cause de la volonté du président Alpha Condé de changer la Constitution qui l’empêcher de briguer un troisième mandat. Aujourd’hui, sur le plan interne, le processus électoral est décrié et a été boudé par les partis politiques de l’opposition, les acteurs crédibles de la société civile et trois ministres ont déjà claqué la porte.

Lire

Conakry : victime de kidnapping, Mamadou Kallan Diallo raconte sa mésaventure

28 février 2020 à 18 06 29 02292

De nombreuses familles guinéennes sont aujourd’hui sans nouvelles de leurs proches, victimes d’enlèvements de la part d’hommes en uniformes, dans une lourde atmosphère de chasse contre les opposants à un 3ème mandat pour Alpha Condé. Mamadou Kallan Diallo, président de la Coalition des Etudiants Leaders de Guinée, récemment kidnappé à Conakry, a été retrouvé inconscient vers Forécariah.

Lire

Double scrutin du 1er mars : ça va acter « l’isolement total » du régime Alpha Condé

28 février 2020 à 18 06 08 02082

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, le pouvoir de Conakry est en train de subir une débâcle en Afrique. Ses pairs du continent ont apparemment décidé de l’isoler avec son « fameux référendum constitutionnel ». Car, après l’organisation ouest africaine, la CEDEAO (communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest), c’est l’Union africaine qui vient de créer un fossé entre lui et le régime d’Alpha Condé.

Lire

Gougoudjé (Télimélé) : la résidence du sous-préfet attaquée, le matériel électoral incendié

28 février 2020 à 17 05 37 02372

La résidence du sous-préfet de Gougoudjé incendiée

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour le pouvoir dans la préfecture de Télimélé, où de nombreux cas d’incendies sont enregistrés dans de bâtiments abritant du matériel électoral. Après Tarihoye et Brouwal Sounki, c’est la résidence de la sous-préfète de Gougoudjé qui a été attaquée par des inconnus.

Lire

Manifs du FNDC : le marché de Madina fortement impacté

28 février 2020 à 17 05 09 02092

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, les manifestations du FNDC contre le changement de constitution en Guinée continuent de paralyser les activités commerciales dans plusieurs endroits de Conakry. Au grand marché de Madina (dans la commune de Matam), les commerçants ont encore fermé leurs boutiques ce vendredi, 28 février 2020.

Lire

Dinguiraye : la localité de Kalinko militarisée à deux jours du scrutin du 1er mars

28 février 2020 à 16 04 50 02502

A 48 heures du double scrutin législatif et référendaire du 1er mars 2020, plusieurs militaires ont été déployés dans la commune rurale de Kalinko, relevant de la préfecture de Dinguiraye. La présence de l’armée sur le terrain est liée à la sécurisation du processus électoral dans cette localité fortement éprouvée suite aux violences post-électorales de février 2018, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Mort de Michel Mara : les femmes de Yomou ne décolèrent pas !

28 février 2020 à 16 04 04 02042

La découverte, en début de semaine, du corps de Michel Mara, garçon de 7 ans, dans la ville de Yomou, a créé l’émoi dans cette ville de l’extrême Sud-est de la Guinée. Les femmes de la commune urbaine ne croient pas à l’hypothèse du suicide et veulent que la lumière soit faite dans cette affaire. Elles ont encore une fois exprimé leur colère dans la journée d’hier jeudi, 27 février 2020, à travers une marche inédite, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les femmes de Yomou se sont fait entendre à travers une marche de la « colère » à travers la ville pour exiger la vérité sur la découverte du corps du garçon de 7 ans, retrouvé mort au bout d’une corde dans la journée du lundi 23 février. Elles ont manifesté à moitié nue, en tapant sur leurs seins, avec des pleurs pour que le ou les coupables soient retrouvés.

La marche a commencé dans le quartier Gbanakoly, secteur Samory. Les femmes ont suivi la route principale, traversant le grand marché de Yomou où les commerçants s’installaient pour le marché hebdomadaire. Puis, elles ont emprunté la route de l’hôpital préfectoral où le corps de Michel Mara a été retrouvé. Certaines femmes portaient des habits traditionnels, d’autres avaient en main des calebasses.

« Nous somme sorties ce matin pour exprimer notre colère, pour montrer aux gens que nous ne sommes pas contentes pour cet acte. Nous implorons nos ancêtres pour que le ou les coupables soient retrouvés. Nous voulons que le ou les coupables soient punis par la loi et par nos ancêtres », a lancé une des manifestantes, rouge de colère.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Lire

Manifs du FNDC : les activités toujours paralysées sur l’axe Cimenterie-Kagbélen

28 février 2020 à 15 03 30 02302

Comme annoncé précédemment, le front national pour la défense de la constitution poursuit ses mouvements de protestation contre le changement constitutionnel nourri par le président Alpha Condé qui voudrait rempiler pour un troisième mandat à la tête de la Guinée. Ces mouvements de protestation, parfois émaillés de violences, paralysent la circulation et les activités commerciales à Conakry et dans certaines préfectures de l’intérieur du pays.

Lire

Comment sortir de la crise ? « Guinée Moderne » propose un gouvernement de transition

28 février 2020 à 14 02 41 02412

Thierno Yaya Diallo, Guinée Moderne

« Guinée moderne demande la mise en place immédiate d’un gouvernement de transition pour maintenir la Guinée dans un équilibre et une stabilité sociale, afin d’éviter des tensions politiques, une crise électorale qui pourraient plonger le pays dans des troubles… Guinée Moderne propose pour la transition, une équipe de patriotes, dirigée par un homme libre, qui ne traîne pas de casseroles financières, qui n’a jamais siégé dans un gouvernement, qui sera prêt à défendre les intérêts exclusifs des guinéens, de la constitution et des clauses de ladite transition ».

Lire

Manifestations contre Alpha Condé : notre constat sur les axes Enco5-Cosa et Tannerie-Nongo

28 février 2020 à 14 02 15 02152

Les manifestations lancées par le front national pour la défense de la constitution (FNDC) contre le troisième mandat du président Alpha Condé se poursuivent à Conakry. Et, ce vendredi, 28 Février 2020, la circulation est normale sur le tronçon Enco5-Cosa et sur la transversale Tannerie-Nongo. Mais, les activités commerciales sont toujours paralysées dans cette partie de la capitale guinéenne, a constaté un reporter de Guineematin.com qui est sur place.

Lire

Conakry : des gendarmes accusés d’exactions dans une concession à Koloma2

28 février 2020 à 14 02 04 02042

Sarakaty Bah, secrétaire fédéral de l’UFR

Comme annoncé précédemment, la journée hier, jeudi 27 février 2020, a été très mouvementée à Conakry. Sur fond de ville morte, l’appel à manifester du front national pour la défense de la constitution a paralysé les activités dans plusieurs endroits de la capitale guinéenne. Des accrochages ont été signalés par endroits de Conakry. Et, à N’Dantary, dans le quartier Koloma2, une équipe de gendarmes cagoulés aurait investi une concession appartenant à un responsable fédéral de l’UFR (union des forces républicaines) pour commettre des exactions.

Lire