Interdiction des importations : l’inquiétude monte chez le syndicat des transporteurs de Pamelap

11 février 2020 à 22 10 54 02542

L’interdiction de l’importation de produits divers par la voie terrestre, décrétée par le gouvernement, a créé un malaise aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays, notamment au niveau des frontières. Cette mesure commence à impacter négativement sur la vie des populations de Pamelap, un district situé entre la Guinée et la Sierra-Léone. Dans un entretien accordé à l’envoyé spécial de Guineemati.com ce mardi 11 février 2020, Imourana Bangoura, chef de ligne centrale adjoint du syndicat des transporteurs de Pamelap, a dénoncé cette mesure avant d’inviter le gouvernement guinéen à revenir sur cette décision plus que jamais décriée.

Lire

Interdiction des importations : Lamine Cissé, président du district de Pamelap à Guineematin

11 février 2020 à 22 10 53 02532

La décision gouvernementale d’interdire les importations de marchandises n’est pas du goût du président du district de Pamelap, relevant de la sous-préfecture de Farmoriah, dans la préfecture de Forécariah. Dans un entretien accordé à l’envoyé spécial de Guineematin.com à Pamelap, ce mardi, 11 février 2020, Mohamed Lamine Cissé a suggéré au gouvernement de renforcer plutôt la sécurité au niveau des frontières par une fouille systématique des camions et autres véhicules.

Lire

Interdiction des importations : le calvaire des transporteurs à Pamelap (Guinée-Sierra Léone)

11 février 2020 à 20 08 46 02462

La Fermeture des frontières terrestres au trafic commercial, notamment l’importation de produits divers, imposée par le gouvernement guinéen, commence à se faire sentir chez certains Guinéens. Cette mesure affecte en premier lieu de nombreux transporteurs depuis le 6 février dernier. Plusieurs dizaines de camions, avec à leur bord des produits périssables, sont aujourd’hui bloqués au niveau de la frontière entre notre pays et la Sierra Léone, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com à Pamelap.

Lire

Interdiction des importations : commerçants et convoyeurs de camions de Madina pris de court

11 février 2020 à 19 07 58 02582

Récemment, le gouvernement a interdit l’importation en Guinée de produits de toutes sortes par voie terrestre. Cette mesure, au-delà d’être mal comprise, crée un malaise chez certains compatriotes, notamment les commerçants et les convoyeurs de camions d’importation de produits du grand marché de Madina, à Conakry. Nombre d’entre eux, interrogés par un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce mardi 11 février 2020, n’ont pas caché leur désarroi face à cette mesure.

Lire

Guinée : la grève des gardes pénitentiaires suspendue

11 février 2020 à 19 07 48 02482

La grève déclenchée ce mardi, 11 février 2020, par le personnel de l’administration pénitentiaire n’aura duré qu’une seule journée. Les grévistes ont décidé de suspendre leur débrayage après une médiation menée par le général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire.

Lire

Boké : début de la distribution des cartes d’électeurs

11 février 2020 à 19 07 37 02372

L’opération de distribution des cartes d’électeurs a démarré ce mardi, 11 février 2020, à Boké. Mais selon le constat du correspondant de Guineematin.com dans la préfecture, elle ne suscite pas d’abord un grand engouement. Lancés timidement hier, les travaux ont débuté effectivement ce mardi dans les quartiers de la commune. Elhadj Sékou Souaré, le président de la commission électorale préfectorale indépendante, dit avoir pris des dispositions pour que l’opération se passe dans les meilleures conditions.

Lire

Incendie de la CEPI de N’zérékoré : « c’est un acte criminel organisé par l’opposition »

11 février 2020 à 19 07 26 02262

Jean Smith Sandy, Directeur de cabinet du gouvernorat de N’Zérékoré

Le siège de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) de N’zérékoré a été incendié dans la nuit du lundi au mardi 11 février 2020, au quartier Ossud, dans la commune urbaine. Des voix s’élèvent pour condamner cet acte que certains qualifient de criminels. Pour le directeur de cabinet du gouvernorat de N’Zérékoré, Jean Smith Sandy, c’est un incendie organisé par l’opposition qui boycotte les législatives et menace de les empêcher, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Kankan : début de la distribution des cartes d’électeurs

11 février 2020 à 19 07 21 02212

Les opérations de distribution des cartes d’électeurs, en prélude aux législatives et au référendum constitutionnel, ont démarré ce mardi 11 février 2020, dans la commune urbaine de Kankan. Pour ce premier jour, aucune fausse note n’a été signalée pour une opération qui était programmée pour hier lundi. L’affluence aussi était au rendez vous, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Télimélé : des sites de distribution des cartes d’électeurs attaqués, plusieurs cartes emportées

11 février 2020 à 18 06 40 02402

A peine entamée, l’opération de distribution des cartes d’électeurs en prélude aux législatives et au référendum constitutionnel du 1er mars 2020 se heurte à des problèmes à Télimélé. Ce mardi, 11 février 2020, plusieurs sites de distribution ont été attaqués par des jeunes, qui ont emporté de nombreuses cartes d’électeurs, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Labé : la distribution des cartes d’électeurs débute ce mercredi (CEPI)

11 février 2020 à 17 05 19 02192

Lancée officiellement le lundi, 10 février 2020, sur l’ensemble du territoire national, la distribution des cartes d’électeurs en prélude aux élections législatives et le référendum constitutionnel du 1er mars prochain va démarrer demain, mercredi 12 février, dans la ville de Labé. L’annonce a été faite ce mardi par le président de la Commission Électorale Préfectorale Indépendante, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Manif contre le 3ème mandat : les femmes du FNDC invitent à une forte mobilisation mercredi et jeudi

11 février 2020 à 17 05 15 02152

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) appelle à de nouvelles manifestations pour les deux jours à venir, notamment le mercredi 12 et le jeudi 13 février 2020. La démarche vise à protester contre la nouvelle Constitution qui devrait être adoptée par référendum le 1er mars 2020, sauf coup de théâtre. Pour ces deux journées de protestation, les femmes du FNDC ont fait une déclaration ce mardi 11, février 2020, pour dénoncer les bavures des forces de défense et de sécurité et appeler à la mobilisation de toutes les femmes de Guinée.

Lire

Grève des gardes pénitentiaires : « aucun détenu n’a été conduit dans un tribunal »

11 février 2020 à 16 04 45 02452

Comme prévu, le personnel de l’administration pénitentiaire a entamé ce mardi, 11 février 2020, une grève générale et illimitée dans tout le pays. Ces agents, indispensables au fonctionnement de la justice, réclament l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Interrogé par un reporter de Guineematin.com en cette première journée de grève, le président de la commission de suivi et de discipline du personnel pénitentiaire, s’est félicité déjà de la réussite du mouvement.

Lire

Kindia : la distribution des cartes d’électeurs peine à démarrer

11 février 2020 à 16 04 03 02032

Ousmane Camara, chef du quartier Abattoir 2

A l’image de nombreuses localités de la Guinée, la distribution des cartes d’électeurs dans la perspective des élections législatives et du référendum du 1er mars 2020, tarde à être effective à Kindia. Les cartes d’électeurs ont été remises aux responsables des quartiers mais leur distribution n’a pas commencé ce mardi, 11 février 2020, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Jean-Luc Mélenchon : La Guinée en ébullition populaire

11 février 2020 à 15 03 52 02522

Jean-Luc Mélenchon, homme politique français

La Guinée est en ébullition. Depuis cet automne, une intense mobilisation populaire demande le départ du président en place et un changement de régime. La situation de ce pays de 12 millions d’habitants montre une fois de plus la place centrale des peuples du continent africain dans les vagues de révolutions citoyennes dans le monde. Comme au Burkina Faso en 2014 ou au Soudan en 2018-2019, les Guinéens sont entrés en insurrection directement sur une revendication démocratique.

Lire

Fodé Oussou sur le 3ème mandat : « Alpha est entré dans l’histoire de la Guinée par la petite porte »

11 février 2020 à 14 02 50 02502

Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

Comme annoncé précédemment, en marge du 33ème sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis Abeba (en Ethiopie), le chef de l’Etat guinéen a accordé une interview à RFI (radio France Internationale) et à France24. Dans cet entretien qui a essentiellement porté sur « le changement de constitution » en Guinée et les velléités de l’actuel numéro un guinéen de briguer un troisième mandat à la tête du pays, le président Alpha Condé a laissé entrevoir sa possible présentation à la prochaine élection présidentielle. « Ça, c’est le parti qui décidera… Les élections présidentielles, ce sont les partis qui décident… », a déclaré Alpha Condé, tout en accusant ses détracteurs à l’international de faire de son projet « un scandale ».

Lire

Grève des gardes pénitentiaires : paralysie des activités dans les tribunaux de Mafanco et Kaloum

11 février 2020 à 14 02 33 02332

Les gardes pénitentiaires, en colère contre le pouvoir en place, ont déclenché une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national dans la matinée de ce mardi, 11 février 2020. Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Cette grève a fortement affecté la tenue des audiences programmées dans les tribunaux de première instance de Mafanco et Kaloum, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Grève du SLECG : un élève du lycée Bonfi condamné par le tribunal de Mafanco

11 février 2020 à 13 01 41 02412

Un élève du lycée Bonfi, dans la commune de Matam, a été reconnu coupable d’avoir produit « des écrits ayant poussé à un attroupement illégal et non armé ». Jugé hier lundi, 10 février 2020 au tribunal correctionnel de Mafanco, Mamadou Hady Barry a été condamné à 3 mois de prison, dont 45 jours assortis de sursis, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Alpha Condé candidat du RPG en 2020 ? Ce qu’en dit Dr Ousmane Kaba du PADES

11 février 2020 à 12 12 49 02492

Dr. Ousmane Kaba, président du parti PADES

Dans une interview accordée à des médias Français, hier lundi à Addis-Abeba, en Ethiopie, le président Alpha Condé a laissé entendre que c’est son parti, le RPG, qui décidera s’il sera candidat à un 3ème mandat pour l’élection présidentielle de 2020. Joint au téléphone ce mardi, 11 février 2020, par un reporter de Guineematin.com Dr Ousmane Kaba du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) a dit que cette sortie n’a rien d’étonnant.

Lire