Siguiri : un homme tue sa femme et tente de se suicider

15 février 2020 à 21 09 06 02062

Sâa Tonguiano, un orpailleur d’une trentaine d’années, a tué sa femme avant de tenter de se donner aussi la mort. Cela s’est passé dans la nuit du jeudi au vendredi, 14 février 2020, à Toguin 2, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. C’est l’infidélité de son épouse qui l’aurait poussé à agir de la sorte.

Lire

Fermeture des frontières : « un pouvoir qui réprime, tue, emprisonne, est un pouvoir djihadiste »

15 février 2020 à 20 08 51 02512

La fermeture des frontières terrestres à l’importation entre la Guinée et les pays voisins préoccupe bon nombre de guinéens. Le pouvoir invoque des mesures de sécurité, notamment la menace djihadiste, pour justifier cette mesure pour le moins impopulaire. Dans les rangs du Parti pour le Progrès et le Changement (PPC), l’on dénonce cette mesure d’un pouvoir qui ne parvient pas à faire face aux besoins de sa population et qui passe par la répression. L’annonce en a été faite ce samedi, 15 février 2020, par Aboubacar Biro Soumah à l’occasion de l’assemblée générale du parti PPC qu’il dirige, a constaté le reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Tueries de manifestants en Guinée : le ministre Keira accuse le FNDC

15 février 2020 à 20 08 32 02322

Comme annoncé précédemment, le ministre conseiller à la présidence de la République, Alpha Ibrahima Keira, a pris part ce samedi, 15 février 2020, à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel (l’actuel parti au pouvoir en Guinée). Et, devant les militants de ce parti qui trône actuellement à la tête du pays, l’ancien ministre de la sécurité s’est érigé en défenseur inconditionnel des forces de l’ordre, souvent accusées de tirer à balles réelles sur les manifestants désarmés qui protestent contre un troisième mandat pour l’actuel chef de l’Etat guinéen.

Lire

Guinée : les pharmaciens annoncent une grève dans les prochains jours

15 février 2020 à 20 08 29 02292

Après une première menace qui n’avait pas été mise à exécution à cause de l’intervention du gouvernement, les pharmaciens de Guinée reviennent à la charge. Ils ont décidé à nouveau de partir en grève pour dénoncer la non-satisfaction de leurs revendications. L’annonce a été faite à l’issue d’une assemblée générale des travailleurs du secteur tenue ce samedi, 15 février 2020, à Conakry, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : Mazid Bah du PPC demande la saisie « des biens mal acquis » des promoteurs du 3ème mandat

15 février 2020 à 20 08 24 02242

La résolution prise par le parlement Européen dénonçant les agissements du régime d’Alpha Condé et son projet de 3ème mandat alimente les débats dans la cité. Au Parti pour le Progrès et le Changement (PPC), l’on se réjouit de cette sortie qui prouve à suffisante que la Guinée n’est pas isolée, et que les guinéens ne sont pas les seuls à mener ce combat contre le changement de la constitution. L’annonce en a été faite ce samedi 15 février 2020, à l’occasion de l’assemblée du PPC à son siège à Hamdallaye, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Hadja Maïmouna se déchaîne : « mobilisez-vous, sortez tout le matériel électoral et brûlez »

15 février 2020 à 20 08 01 02012

La Guinée s’achemine vers les contestées élections législatives et le référendum constitutionnel tout aussi décrié du 1er mars 2020. Les partis représentatifs de l’opposition en Guinée boycottent le scrutin et menacent d’empêcher sa tenue. A l’occasion de l’assemblée générale de l’UFDG de ce samedi, 15 février 2020, des voix se sont élevées pour inviter les militants à empêcher la distribution des cartes d’électeurs en cours en détruisant le matériel électoral, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Ibrahima Keira : « les représentants de l’Union européenne en Guinée sont complices de l’opposition »

15 février 2020 à 19 07 54 02542

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel ce samedi, 15 février, le ministre conseiller à la présidence de la République, Alpha Ibrahima Keira, a vigoureusement réagit sur la récente résolution du parlement européen, condamnant les « violences meurtrières et les violations de droits humains » qui caractérisent la Guinée ces derniers temps.

Lire

Ligue1 : le Fello Star domine la SAG, le CIK et l’ASFAG se neutralisent

15 février 2020 à 19 07 50 02502

Dans le cadre de la 12ème journée de la ligue 1 guinéenne de football, deux matchs se sont joués ce samedi, 15 février 2020, à Conakry. Le Fello Star de Labé recevait la SAG de Siguiri, au stade du 28 septembre à Conakry. Au même moment, le CIK et l’ASFAG s’affrontaient au stade de la mission.

Lire

Kindia : un chauffeur blessé à l’aide d’un couteau par sa copine

15 février 2020 à 19 07 16 02162

Aboubacar Sylla, chauffeur de profession, a été blessé à l’aide d’un couteau ce samedi, 15 février 2020, par Léontine Millimouno, une élève de 15 ans, qui serait sa copine. Les faits se sont produits ce au secteur Gangan Centre, relevant du quartier Tafory, dans la commune urbaine de Kindia. La jeune collégienne est entre les mains de la police alors que son « amant » a une altercation avec les médecins de l’hôpital régional, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Guinée : l’opposition annonce « une désobéissance totale » à partir du mercredi

15 février 2020 à 18 06 13 02132

Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, 15 février 2020, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de la formation politique, a répondu au président de la CENI. Maître Amadou Salif Kébé a annoncé, il y a quelques jours, que ce sont les cartes d’électeurs éditées pour les élections législatives du 1er mars, qui serviront aussi à voter à la présidentielle d’octobre prochain. L’opposant a dénoncé une décision illégale et honteuse, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Aboubacar Soumah étrille le pouvoir : « quiconque ne ment pas, ne peut avoir de la promotion »

15 février 2020 à 18 06 08 02082

Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG

La grève générale et illimitée, déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) le 09 janvier 2020, continue de paralyser les cours dans plusieurs écoles publiques du pays. Malgré les combines, menaces et autres coups bas du pouvoir, le SLECG reste droit dans ses bottes. Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG, l’a réaffirmé ce samedi 15 février 2020, à l’occasion de l’assemblée hebdomadaire où il a tiré à boulets rouges sur le régime Alpha Condé, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

La Guinée, exportateur d’électricité ? Fodé Oussou répond à Taliby Sylla

15 février 2020 à 16 04 03 02032

« Aujourd’hui, la Guinée est le quatrième exportateur d’énergie de la CEDEAO ». C’est le ministre de l’Energie, Dr Cheick Taliby Sylla, qui l’a affirmé le vendredi, 14 février 2020, à l’occasion de la prise de fonction du nouveau directeur d’EDG (Electricité de Guinée). Et cette déclaration n’a pas laissé indifférent Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG. L’opposant a évoqué le sujet lors de l’assemblée générale hebdomadaire de sa formation politique, ce samedi 15 février. Il a exprimé son indignation face à de tels propos, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

« Qu’est-ce qu’il faut dire quand vous êtes dans un pays comme la Guinée où les gens ont perdu la sens de l’honneur et de la dignité ? Le ministre de l’Energie, monsieur Taliby Sylla, a le courage de dire devant des journalistes que notre pays est devenu le quatrième pays exportateur d’électricité au niveau de la CEDEAO. Est-ce qu’il rêve ? Est-ce qu’il prend ses rêves pour de la réalité ? Un gouvernement qui a dépensé des milliards de dollars dans le domaine de l’électricité et qui reste incapable de donner de l’électricité à la seule capitale Conakry, le ministre dit qu’on a tellement d’électricité, que nous en exportons.

Quand un ministre est capable de dire ça, vous vous rendez compte nous sommes dans quel pays. C’est qu’il n’y a plus de morale. Et, c’est le même ministre qui a dit quelque part à Kindia que ce sont les sorciers qui empêchent une localité d’avoir l’électricité. Un ministre spécialisé dans la division, il est allé opposer des communautés à Kindia et c’est Dieu qui a sauvé Kindia. Quand vous voyez ça, vous avez pitié de ce pays », a déclaré Fodé Oussou Fofana.

A noter que cette sortie du ministre Taliby Sylla intervient à un moment où la grande majorité des Guinéens se plaignent du manque de courant. Même la capitale Conakry fait face à des délestages électriques récurrents depuis la fin de la saison pluvieuse.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Lire

Kankan : les citoyens du quartier Hérémakono 2 toujours sans cartes d’électeurs

15 février 2020 à 13 01 27 02272

Les opérations de distribution des cartes d’électeurs se poursuivent à travers la Guinée en prélude aux élections législatives et au référendum du 1er mars 2020. Dans la commune urbaine de Kankan, les citoyens de certains quartiers ne sont jusqu’à présent pas rentrés en possession de leurs cartes alors que l’opération a été lancée depuis le 10 février dernier. C’est le cas entre-autres du quartier Hérémakono 2 où les citoyens commencent à montrer des signes d’impatience alors que la date du scrutin se rapproche inexorablement, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Lutte contre le 3ème mandat d’Alpha Condé : le FNDC annonce d’autres manifestations en Guinée les 19 et 20 février

15 février 2020 à 12 12 45 02452

C’est un secret de polichinelle ! La République de Guinée va de moins en moins bien. L’économie est en chute libre et les troubles sociaux et politiques se multiplient. Tout ceci est la conséquence de l’attachement du président de la République aux délices du pouvoir. Élu en 2010 et réélu en 2015, le professeur Alpha Condé est censé quitter définitivement la tête du la République de Guinée à la fin de cette année puisque la Constitution (qui a précédé son élection, en 2010) interdit à tout chef d’Etat de briquer plus de deux mandats, consécutifs ou non.

Lire

Conakry : un « employé à la Présidence » jugé pour escroquerie

15 février 2020 à 12 12 22 02222

Les cas d’abus de confiance et d’escroquerie portant sur des visas pour l’extérieur sont récurrents en Guinée. C’est dans le cadre de la répression de ce type de délits que Mamadou Mouctar Diallo, qui se fait passer pour un employé de la Présidence de la République, a comparu le jeudi, 13 février 2020, au tribunal de première instance de Mafanco. De nombreux citoyens sont parties civiles dans ce dossier où Mamadou Mouctar Diallo risque gros, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Télimélé : des soins de santé pour les détenus de la prison civile

15 février 2020 à 11 11 41 02412

Les conditions de détention dans les prisons guinéennes sont souvent dénoncées par les organismes de défense de droits de l’homme. En plus de la promiscuité, s’ajoutent l’accès à une bonne alimentation et à des soins de santé adéquats. C’est pour soulager les détenus de la prison civile de sa préfecture d’origine, que Mamadou Aliou Diallo, cofondateur de l’Institut International de Formation en Santé de Télimélé, a pris l’initiative de leur apporter des soins de santé. L’activité s’est déroulée les 14 et 15 février 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Ligue 1 : le classico guinéen tourne en faveur de l’ASK

15 février 2020 à 11 11 30 02302

L’Association Sportive de Kaloum a remporté facilement le classico guinéen, qui s’est joué ce vendredi, 04 février 2020, au stade du 28 septembre de Conakry. L’ASK s’est imposée (2-0) devant le Horoya AC en match en retard de la 10ème journée du championnat national de ligue 1.

Lire