À l’approche du 2 octobre, la fête anniversaire de l’indépendance de la Guinée, le Conseil Local des Jeunes (CLJ) de Pita s’active à rendre leur ville propre. Après la mairie, le CLJ s’est rendu aujourd’hui, dimanche 27 septembre 2020, à la préfecture pour assainir la place des martyrs.

Munis d’outils d’assainissement ces jeunes, dont plusieures filles, du Conseil Local des Jeunes ont investi la préfecture dans le but d’assainir la place des martyrs.

Souleymane Bah, directeur communal de la Jeunesse

Souleymane Bah, directeur communal de la Jeunesse

Très satisfait de cette initiative, Souleymane Bah, le directeur communal de la Jeunesse, applaudit des deux mains. « C’est une chose que nous apprécions beaucoup. C’est une initiative de la jeunesse de Pita. Et, ça, c’est pour montrer combien de fois les jeunes sont engagés par rapport au développement de leur commune. Ils se sont portés volontaires pour nettoyer et embellir les lieux publics. Bientôt, le 2 octobre, la fête de l’indépendance. Donc, nettoyer la place des martyrs est une chose que nous encourageons ».

Mariam Baïlo Diallo, membre du CNJ

Un râteau en main, Mariam Baïlo Diallo, membre du CNJ, explique ce qui les a poussés à assainir ces lieux publics : « ce qui nous a  motivés le plus, c’est le fait de servir notre nation et surtout notre préfecture. En plus, nous nous sommes dit pourquoi attendre que d’autres fassent ce que nous pouvons faire. Parce que nous pouvons le faire avec nos maigres moyens et nos forces ».

Selon elle, le souhait du CNJ est que « Pita soit parmi les préfectures les plus propres de la Guinée ».

AOB


En plus de l’assainissement, le CLJ, selon AOB, chargé de communication, organise des journées de sensibilisation sur les violences politiques. D’ailleurs, le CNJ se fixe pour objectif d’enlever le nom de Pita de la liste des 20 communes les plus conflictogènes de la Guinée.

À rappeler que c’est dans le but d’impliquer les jeunes dans le développement de leur commune que le Système des Nations Unies en Guinée a soutenu la création et la mise en place des Conseils Locaux de Jeunes. 

De Pita, Abdoul Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin