Carnet de route : l’odyssée de nos routes

29 novembre 2020 à 22 10 07 110711

Il y a encore quelques années, je faisais 6 à 7 heures entre Conakry et Labé. Cette fois, il a fallu 17 heures. Parti de Conakry à 7h, le weekend dernier, je ne suis arrivé dans la cité de Karamoko Alpha qu’à minuit (zéro heure). Principale raison de ce temps record, l’état de la route. Mais, il n’y a pas que cela. Les barrages routiers constituent un autre facteur de retard. A chaque entrée et sortie d’une ville, il y a un barrage. Du moins jusqu’à Mamou. Sans compter d’autres, érigés en pleine brousse.

Lire

Explosion meurtrière dans l’usine ODHAV de Dubréka : abandonnés dans la misère, les rescapés interpellent l’Etat

29 novembre 2020 à 20 08 16 111611

Près de deux ans après la grave explosion enregistrée dans une usine de fabrication de fer à béton à Dubréka, les victimes sont abandonnées à elles-mêmes. Le vendredi dernier, 28 novembre 2020, un reporter de Guineematin.com est allé à la rencontre de deux rescapés qui mènent une vie misérable. Ils sollicitent l’intervention de l’Etat guinéen pour amener la société à les rétablir dans leurs droits.

Lire

Assassinat d’un taxi-motard à Sinta (Télimélé) : « il a été tué par son propre cousin »

29 novembre 2020 à 14 02 54 115411

Comme annoncé précédemment, un jeune conducteur de taximoto a été tué dans la sous-préfecture de Sinta (préfecture de Télimélé), avant-hier, vendredi 27 novembre 2020. Aujourd’hui, on apprend que Mamadou Bobo Bah a été assassiné par son propre cousin. Ce dernier, Thierno Madjou Bah, l’avait déplacé pour aller au district Faro, dans la sous-préfecture de Ley-miro (préfecture de Pita). Et, c’est lors de ce trajet que Madjou Bah a tué son cousin et mutilé son corps, a-t-on appris.

Lire

Elections législatives au Burkina Faso : 56 sièges pour le MPP sur les 127 ! Le CDP surclasse l’UPC et prend la tête de l’opposition

29 novembre 2020 à 12 12 35 113511

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé les résultats provisoires des élections législatives tard la nuit d’hier, samedi 28 novembre 2020. Sans surprise, c’est le mouvement du peuple pour le progrès (MPP) du président réélu, Roch Marc Christian Kaboré, qui s’offre 56 sièges sur les 127 de l’Assemblée nationale. Il est suivi du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) avec 20 sièges, du nouveau temps pour la démocratie (NTD) avec 13 sièges. Il faudra remonter à la quatrième place pour retrouver l’Union pour le progrès et le changement (UPC) du chef de fil de l’opposition avec 12 sièges.

Lire