Condamnation de la Guinée par la justice de la CEDEAO : satisfaction et espoir chez les victimes de Zogota

14 novembre 2020 à 21 09 04 110411

Quelques jours après la publication de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO sur le massacre de Zogota, des réactions se font entendre dans ce district de la sous-préfecture de Kobéla, dans la préfecture de N’Zérékoré. Les victimes des exactions commises dans ce village en 2012, accueillent avec satisfaction la décision de la juridiction sous régionale, condamnant l’Etat guinéen à leur verser des dommages et intérêts. Ces citoyens espèrent que cette décision sera rapidement exécutée pour permettre d’atténuer leur souffrance, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Crise politique en Guinée : « Alpha Condé gouvernera seul avec son parti et ses alliés » (Bantama Sow)

14 novembre 2020 à 20 08 51 115111

Sanoussy Bantama Sow, ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique

Alors que certains observateurs et analystes de la scène politique guinéenne suggèrent la formation d’un « gouvernement d’union national » pour apaiser les tensions et les frustrations nées au lendemain de la présidentielle du 18 octobre dernier en Guinée, le ministre de la culture ne veut voir aucun opposant dans le prochain Gouvernement.

Lire

COVID-19 en Guinée : Alpha Condé reconduit l’état d’urgence sanitaire (adresse du Chef de l’Etat à la nation)

14 novembre 2020 à 20 08 33 113311

« Le risque de dégradation de la situation épidémiologique reste très élevé. Cette situation doit nous interpeller tous. C’est pourquoi, nous avons décidé de faire tester tous les personnels, à commencer par la Présidence et les différents départements ministériels, sans aucune exception. Nous demandons d’autre part à toutes les sociétés privées, minières comme industrielles, de prendre toutes les dispositions pour un test systématique de l’ensemble de leurs employés. Aussi, au niveau de la population de Conakry, nous constatons hélas que les cas les plus nombreux se trouvent principalement à Ratoma et Matoto, les deux plus grandes communes « , a notamment annoncé Alpha Condé dans la soirée de ce samedi, 14 novembre 2020.

Lire

Le sous-préfet chassé de Koumban (Kankan) : « ils m’ont versé de l’essence pour me brûler »

14 novembre 2020 à 20 08 04 110411

En séjour dans la commune urbaine de Kankan où il s’est « réfugié » depuis qu’il a été contraint par des jeunes de quitter son poste à Koumban pour sauver sa vie, le sous-préfet Mamadou Djouma Diallo s’est confié à Guineematin.com ce samedi, 14 novembre 2020. Lors d’un entretien téléphonique avec notre rédaction régionale à Kankan, l’administrateur territorial est revenu sur la scène terrifiante qui l’a conduit à prendre la poudre d’escampette de Koumban deux semaines plutôt.

Lire

Me Abdoulaye Keïta sur la détention d’Ousmane Gaoual et Cie : « leur moral est complètement bas »

14 novembre 2020 à 19 07 30 113011

Même si leurs auditions sont terminées, les opposants Ousmane Gaoual Diallo, Etienne Soropogui, Abdoulaye Bah et Mamadou Cellou Baldé, restent toujours en garde à vue dans les locaux de la direction centrale de la police judiciaire (DPJ). Et, sauf changement de dernière minute, ils devraient y rester jusqu’au lundi prochain, avant d’être déférés au tribunal de première instance de Dixinn.

Lire

Réélection du président Alpha Condé : voici une importante déclaration de l’UPR

14 novembre 2020 à 19 07 08 110811

Elhadj Bah Ousmane et Pr. Alpha Condé

A l’issue du 1er tour de l’élection Présidentielle du 27 Juin 2010, l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) s’est constitué en Parti allié en réponse à la sollicitation du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) sur la base d’une Convention d’alliance conclue le 21 Août 2010 à l’effet de soutenir son candidat, le Professeur Alpha CONDE, au second tour.

Lire

Yomou : le DPE menace de sévir contre « les enseignants qui boivent du vin… »

14 novembre 2020 à 16 04 59 115911

Demba Bangoura, DPE de Yomou

Une réunion préparatoire de la rentrée scolaire, prévue le 1er décembre prochain, s’est tenue ce samedi, 14 novembre 2020, dans la commune urbaine de Yomou. Elle a réuni autour du directeur préfectoral de l’éducation, les directeurs sous-préfectoraux de l’éducation et les chefs d’établissements scolaires. Ils ont planché sur les dispositions à mettre en œuvre pour la réussite de cette nouvelle année scolaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Dans son discours, le DPE de Yomou, Demba Bangoura, a félicité et remercié tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de la dernière année scolaire dans cette préfecture. Il a demandé aux administrateurs scolaires d’être présents dans leurs écoles à partir du 16 novembre prochain, et à redoubler d’ardeur pour que cette année soit meilleure que celle passée. Il les invite également à lui remonter les noms des enseignants qui ne vont pas bien dispenser les cours.

« Je pense que pour l’année passée, nous avons fait une année scolaire réussie. Et je voudrais qu’on améliore encore la situation, que cette année soit meilleure. Pour cela, il faudra redoubler d’efforts, faire plus de sérieux. Je voudrais d’abord que vous m’aidiez à contrôler la présence des enseignants chaque jour dans les classes.

En plus, je mets un accent particulier sur les enseignants qui boivent du vin, qui ne peuvent pas donner correctement les cours. Je vous demande, vous directeurs sous-préfectoraux de l’éducation, de me remonter toutes les informations de ses enseignants qui ne sont pas en mesure de donner les cours, parce que cette année, la rigueur sera appliquée partout, sans distinction », a prévenu monsieur Bangoura.

Par ailleurs, le directeur préfectoral de l’éducation a annoncé que son équipe et lui vont descendre sur le terrain à partir du 20 novembre prochain pour contrôler le nettoyage des concessions scolaires. « Tout établissement qui ne sera pas nettoyé, le directeur d’école ou le chef d’établissement servira d’exemple », a-t-il laissé entendre.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

 

Lire

Projet Souapiti : vers la fin des travaux (ministère de l’Energie)

14 novembre 2020 à 15 03 49 114911

Par la cellule de Communication du ministère de l’Energie : Après plusieurs années d’intenses travaux, on s’achemine vers l’achèvement de la réalisation complète du gigantesque projet énergétique de la Guinée, lancé en 2015 par le Président de la République, Pr Alpha Condé. Selon le constat fait hier vendredi par une importante délégation du Ministère de l’énergie, conduite par la Ministre Bountouraby Yattara, le taux d’exécution des travaux du barrage hydroélectrique de Souapiti a atteint 96, 81%.

Lire

Bantama Sow au siège du RPG-AEC : « Cellou Dalein est un sorcier… C’est l’auteur de toutes les violences en Guinée »

14 novembre 2020 à 15 03 37 113711

Sanoussy Bantama Sow, ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique

Comme annoncé précédemment, le RPG arc-en-ciel a tenu ce samedi, 14 novembre 2020, sa deuxième assemblée générale hebdomadaire après l’élection présidentielle du 18 octobre dernier en Guinée. Au cours de cette rencontre politique, le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique s’est montré très amer contre le principal opposant au régime d’Alpha Condé. Sanoussy Bantama Sow a qualifié Cellou Diallo Diallo de « sorcier » et de « chef d’orchestre de la violence » en Guinée, rapportent les envoyés spéciaux de Guineematin.com à cette assemblée.

Lire

Attaques des éleveurs et leurs biens à Koumban (Kankan) : « seulement 14 bœufs ont été tués » (maire)

14 novembre 2020 à 14 02 11 111111

Depuis plusieurs jours, les attaques contre les éleveurs de la sous-préfecture de Koumban suscite des débats en Guinée. Sur des vidéos et des images qui circulent sur les réseaux sociaux, on voit des jeunes en train de transporter des morceaux de viande. Quelques jours après ces attaques (qui se seraient produites entre le 26 et 29 octobre 2020), les victimes ont dressé un inventaire des dégâts enregistrés, parlant de plus de 350 bétails tués. Mais, pour sa part, le maire de la commune rurale de Koumban jure que ce sont seulement 14 bœufs qui ont été tués, a appris le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Comment éviter le diabète ? Les conseils du médecin Dr Amadou Bah

14 novembre 2020 à 11 11 24 112411

L’humanité célèbre ce samedi, 14 novembre 2020, la journée mondiale du diabète. A cette occasion, un journaliste de Guineematin.com est allé hier à la rencontre de Dr Amadou Bah, endocrinologue et médecin chef adjoint du service diabétologie et endocrinologie de l’hôpital national Donka. Il a été question au cours de cet entretien, de parler de cette pandémie qui touche aujourd’hui de nombreux guinéens, notamment ses causes et les moyens par lesquels on peut l’éviter.

Lire

Dr Mamadi Kaba sur la chasse aux opposants en Guinée : « nous ne sommes pas loin de franchir le rubicond »

14 novembre 2020 à 10 10 57 115711

Dr Mamadi Kaba, président pour la Ligue pour les Droits et la Démocratie en Afrique (LIDA)

Depuis quelques jours, on assiste à une véritable chasse aux opposants en Guinée. Déjà, plusieurs leaders de l’Union des forces démocratiques de Guinée (principale formation politique d’opposition au régime Alpha Condé) et de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) sont détenus à Direction centrale de la police judiciaire (DPJ) à Conakry. Et, ces arrestations (qui ont tout l’air d’un règlement de compte politique orchestré par le pouvoir d’Alpha Condé) inquiètent le président de la Ligue pour les Droits et la Démocratie en Afrique (LIDA).

Lire

Arrestations d’opposants en Guinée : réaction de Me Christophe Labilé Koné, Avocats sans frontières

14 novembre 2020 à 10 10 12 111211

Me Koné Aimé Christophe Labilé, président de l’ONG avocats sans frontières de Guinée

Comme annoncé précédemment, c’est un sale temps pour les leaders de l’opposition et des acteurs de la société civile en République de Guinée. Depuis quelques jours, beaucoup d’entre eux sont victimes d’une « chasse aux sorcières » orchestrée par le régime d’Alpha Condé à travers le parquet du tribunal de première instance de Dixinn. Cette situation qui intervient dans un contexte de crise postélectorale extrêmement tendue inquiète et révolte le président de l’ONG avocats sans frontières de Guinée.

Lire

Chasse aux opposants en Guinée : Me Emmanuel Bamba condamne les « arrestations arbitraires »

14 novembre 2020 à 8 08 49 114911

Me Emmanuel Kpana Bamba, président de la Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme (LIGUIDHO)

Comme annoncé précédemment, certains leaders de l’opposition guinéenne sont victimes d’un acharnement judiciaire qui a tout l’air d’un règlement de compte politique orchestré par le pouvoir en place dans le pays. Devant cette situation où beaucoup d’observateurs voient une « chasse aux sourcières » à cause surtout de la violation flagrante des règles de procédure, certains dignitaires du régime Condé y trouvent le début de la fin de l’impunité.

Lire

Arrestations d’opposants en Guinée : la colère d’Elhadj Malal Diallo de l’OGDH

14 novembre 2020 à 8 08 26 112611

Elhadj Malal Diallo, président par intérim de l’OGDH

Les arrestations et détentions d’opposants au 3ème mandat du Président Alpha Condé préoccupent les défenseurs des droits de l’homme en Guinée. Dans un entretien accordé à Guineematin.com hier, vendredi 13 novembre 2020, le président par intérim de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme (OGDH) s’est prononcé sur cette situation. Elhadj Mamadou Malal Diallo dénonce une pratique « qui ne répond à aucune norme publique ».

Lire