Eddie Komboïgo, arrivé 2ème à la présidentielle au Burkina : « nous méritions mieux »

27 novembre 2020 à 20 08 02 110211

Komboïgo Wen-Venem Eddie Constante Hyacinthe, candidat du congrès pour la démocratie et le progrès

Les réactions se poursuivent dans la classe politique burkinabè, suite à la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 novembre 2020, qui donnent le président sortant vainqueur avec 57, 87 % des suffrages exprimés. Classé deuxième avec 15, 48 %, Eddie Komboïgo, candidat du congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), estime que son parti méritait mieux que ce qui lui a été attribué. Il annonce toutefois qu’il ne va pas contester les résultats qui seront proclamés par le conseil constitutionnel, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou.

Lire

Logistique urbaine : le programme INTEGRA déploie une formation pour 50 bénéficiaires

27 novembre 2020 à 18 06 15 111511

SEPTEMBRE 2020. Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’Union européenne, a organisé la semaine passée son troisième atelier sur la logistique urbaine. INTEGRA vise ainsi à doter les jeunes bénéficiaires de compétences clés sur les concepts et bonnes pratiques dans la logistique urbaine, qui est un secteur en pleine expansion. En effet, la logistique urbaine crée de nombreuses opportunités d’emplois notamment dans le transport, la livraison, le service client, la sécurité et la communication. Il représente un enjeu majeur pour la croissance et le développement durable du pays.

Lire

ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES DU 22 NOVEMBRE 2020 DU BURKINA FASO

27 novembre 2020 à 17 05 42 114211

DECLARATION PRELIMINAIRE DE LA MISSION D’OBSERVATION ELECTORALE INDEPENDANTE DE L’ONG STAND FOR LIFE AND LIBERTY (S2L) SUR LE DEROULEMENT DU SCRUTIN AU BURKINA FASO ET DANS LA DIASPORA

A l’initiative de sa Coordination internationale, basée aux Etats-Unis, l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L), dont la vocation est de promouvoir les droits humains, l’éducation et le développement en Afrique et dans le monde, a déployé des observateurs pour les élections présidentielles et législatives du 22 novembre 2020 au Burkina Faso et dans sa diaspora. Ladite mission a été accréditée par la Commission nationale électorale indépendante (CENI).

Lire

Crise politique en Guinée : « la communauté internationale ne doit pas fermer les yeux sur ce qui se passe dans ce pays »

27 novembre 2020 à 16 04 22 112211

« Nous avons vu plusieurs années d’âmes innocentes gaspillées par les agences de sécurité, les responsables devraient être traduits en justice. Nous appelons la communauté internationale à ne pas fermer les yeux sur ce qui se passe dans le pays, mais plutôt à avertir le gouvernement d’agir avec justice. Nous disons qu’il ne faut plus tuer d’innocents et nous condamnons au plus haut point tous les meurtres de jeunes d’une seule tribu », notamment indiqué Dr. Mohamed Bah dans ce communiqué.

Lire

Labé : un jeune homme se donne la mort par pendaison

27 novembre 2020 à 13 01 17 111711

Un jeune homme de 31 ans s’est donné la mort par pendaison ce vendredi, 27 novembre 2020, à Labé. Selon sa famille, le défunt souffrait d’une dépression mentale depuis quelques années, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Affrontement entre deux villages à Siguiri : un mort et 14 blessés

27 novembre 2020 à 13 01 05 110511

Bloc administratif de Siguiri

Un affrontement a éclaté hier, jeudi 26 novembre 2020, entre des habitants de deux villages à Siguiri. Au moins une personne a péri et quatorze autres ont été blessées dans ces violences, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

« Gouverner autrement », c’est aussi que tous rendent compte !

27 novembre 2020 à 12 12 55 115511

Libre Opinion : Le conseil des ministres sous la présidence du professeur Alpha condé, à propos du prétendu détournement public de plus de 200 milliards dont est accusée à tort une ministre dans une cabale médiatique, sans précédent, a exprimé son indignation et son exaspération profondes. Il a dénoncé un acte de diffamation hautement répréhensible qui ne doit pas rester impuni, afin que la liberté de la presse, comme souvent, ne soit pas confondue au droit de calomnier ou à l’impunité totale pour certains.

Lire

Kindia : Rusal/CBK inaugure trois forages au bénéfice des communautés de Mambia et Friguagbé

27 novembre 2020 à 12 12 05 110511

Fidèle à sa tradition d’appui aux communautés de sa zone d’exploitation, la compagnie minière Rusal/CBK a procédé hier, jeudi 26 novembre 2020, à la remise officielle de trois forages. Le premier à Samaya Massis (Débélé carrefour) dans la sous-préfecture de Mambia et les deux autres à Fodéya et Samaya Bamikhouré, dans la sous-préfecture de Friguiagbé. La cérémonie de remise a mobilisé les autorités administratives de Kindia, les responsables de la compagnie Rusal/CBK, ainsi que les autorités locales des deux sous-préfectures, rapporte le journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Burkina Faso : Kam Yeli Monique, prête à collaborer avec le président Roch Marc Kaboré

27 novembre 2020 à 10 10 48 114811

Kam Yeli Monique, candidate du MRB (Mouvement pour la renaissance du Burkina) à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso

Comme rapporté dans les précédentes dépêches de l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou, la Commission Electorale Nationale Indépendante du Burkina Faso a proclamé hier, jeudi 26 novembre 2020, les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 novembre. La cérémonie officielle a été organisée dans la salle de conférence Ouaga 2020, en présence des diplomates, de certains membres du gouvernement et de certains candidats. Parmi ces derniers, madame Kam Yeli Monique, candidate du mouvement pour la renaissance du Burkina (MRP).

Lire

Roch Marc Kaboré réélu au Burkina Faso : l’opposition prend acte des résultats provisoires

27 novembre 2020 à 8 08 23 112311

Peu après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle du dimanche dernier, 22 novembre 2020, la conférence des candidats signataires de l’accord politique de Ouagadougou s’est fendue d’une déclaration faite au siège du chef de fil de l’opposition. Dans cette déclaration lue par Tahirou Barry, candidat du mouvement pour le changement et la renaissance, les opposants disent avoir pris acte des résultats proclamés par la CENI et qui donnent vainqueur le président sortant, Roch Marc Christian Kaboré.

Lire