Une jeune fille de 17 ans a enlevé un bébé d’un an dans la commune urbaine de Coyah. La voleuse a été interpellée quelques heures plus tard par la police grâce à la collaboration de ses voisins, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’histoire remonte depuis le 23 novembre 2020, date à laquelle une citoyenne nommée Marie Soumah est allée à la police pour faire une déclaration d’enlèvement de son enfant. Les services du commissaire Alhassane Mangé Sylla, chef de section de l’office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM), ont enregistré la déclaration et ont ouvert une enquête là-dessus. La police de proximité, les responsables locaux (chefs de quartiers et de secteurs) ont été alertés. Un communiqué a également été diffusé à la radio communautaire de Coyah pour mettre les citoyens au courant de cette nouvelle.

 

Le même jour, aux environs de 18 heures, la jeune Fanta Cissé a été aperçue dans son quartier (Labö) avec un bébé de sexe masculin qu’elle présentait comme étant son fils. Malheureusement pour la voleuse, elle était bien connue dans la localité et personne ne l’avait vue avec une grossesse. Ayant des doutes sur les déclarations de la jeune fille, certains citoyens ont joint au téléphone madame Marie Soumah pour lui demander de venir vérifier s’il ne s’agit pas de son enfant. A son arrivée sur les lieux, la dame a piqué crise aussitôt qu’elle a vu son bébé. C’est ainsi que le police a été informée, elle s’est immédiatement rendue sur place pour interpeller Fanta Cissé.

 

A son audition au commissariat central de Coyah, la jeune fille a reconnu avoir volé le bébé. C’est dans la rue qu’elle a rencontré une fillette de 9 ans qui portait l’enfant au dos en attendant le retour de sa mère, qui était partie au marché. Fanta Cissé a forcé la fillette à lui donner le bébé, se faisant passer pour une amie de sa mère. Elle a donné une somme de 5000 francs à la petite fille, lui demandant d’aller lui acheter un médicament. Au retour de la fillette, elle a trouvé que Fanta a disparu avec son petit frère.

Tromper son copain pour pérenniser leur relation

Interrogée sur les motifs de cet enlèvement, Fanta Cissé (qui vivait seule dans la commune urbaine de Coyah) a expliqué qu’elle a menti à son copain pour lui dire qu’elle était enceinte de lui, il y a un bon bout de temps. Elle cherchait maintenant à trouver un bébé pour justifier ses dires afin de pouvoir garder l’homme qu’elle aime. Après l’enquête préliminaire, la police a déféré la jeune fille à la justice. De son côté, madame Marie Soumah a récupéré son bébé qu’elle a failli perdre pour de bon.

De Coyah, Etienne Tamba Tenkiano pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin