Elections truquées, détournement des deniers publics : l’ANAD appelle les Guinéens à sortir de leur résignation

28 novembre 2020 à 20 08 45 114511

Le détournement de plus de 200 milliards de francs guinéens, dont est accusée la ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, continue de susciter un grand débat en Guinée. L’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) s’est prononcée sur ce « scandale » au cours d’une conférence de presse tenue ce samedi, 28 novembre 2020, à Conakry. La coalition qui a soutenu la candidature de Cellou Dalein Diallo à la présidentielle du 18 octobre dernier, appelle les Guinéens à ne pas se résigner face aux multiples vols qui sont enregistrés dans le pays, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Conakry : l’ONG FITIMA et ses partenaires offrent une consultation gratuite aux enfants handicapés

28 novembre 2020 à 20 08 15 111511

La fondation internationale Thierno & Mariam (FITIMA), en partenariat avec la BICIGUI et le service neurologie de l’hôpital Ignace Deen de Conakry, a organisé ce samedi, 28 novembre 2020, une journée de consultations en faveur des enfants en situation de handicap. Cette activité, purement humanitaire, vise à aider les familles modestes dans la prise de leurs enfants nés avec un handicap, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Sinta (Télimélé) : un jeune taxi-motard tué, ses parties génitales emportées

28 novembre 2020 à 18 06 47 114711

Selon les premières informations recueillies par un correspondant de Guineematin.com à Gougoudjé (préfecture de Télimélé), Mamadou Bobo Bah, conducteur de mototaxi, a été tué hier, vendredi 27 novembre 2020, en pleine brousse par un homme qu’il transportait sur sa moto dans la sous-préfecture de Sinta (Télimélé). Mutilé, son corps a été découvert après l’arrestation de son bourreau.

Lire

Lamine Kourouma du RPG-AEC sur le détournement présumé de 200 milliards : « nous allons mettre la pression… »

28 novembre 2020 à 17 05 10 111011

Depuis quelques jours, l’affaire d’un détournement présumé de 200 milliards de francs par la ministre de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, madame Djenab Nabaya Dramé, fait couler beaucoup d’encre et de salive en Guinée. Cette affaire baptisée « Nabayagate » par la presse nationale a même poussé le gouvernement Alpha Condé à faire une sortie laconique pour se solidariser, démentir et brandir des menaces contre les médias.

Lire

Santé : la Guinée a désormais huit nouveaux médecins légistes

28 novembre 2020 à 16 04 47 114711

Huit médecins guinéens viennent de boucler une formation de quatre ans en DES (Diplôme d’Etudes Spécialisés) de médecine légale et expertises médicales. Ils ont reçu leur satisfécit de fin d’études ce samedi, 28 novembre 2020, à l’hôtel de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. La cérémonie a connu la présence de plusieurs acteurs de la chaîne pénale et du secteur de la santé, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Réélection contestée d’Alpha Condé : l’ANAD et l’UFDG décrètent une journée ville morte le 3 décembre

28 novembre 2020 à 15 03 57 115711

Les manifestations de contestation de la réélection du président Alpha Condé à un troisième mandat se poursuivent en Guinée, notamment à l’initiative de l’ANAD et l’UFDG qui continuent de réclamer les « vrais résultats » et la reconnaissance de la victoire de leur candidat, Cellou Dalein Diallo, à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Lire

Lycée Senghor de Yimbaya et au complexe scolaire Nelson Mandela de Matoto : « tout est prêt » pour la rentrée

28 novembre 2020 à 12 12 59 115911

Comme annoncé précédemment, les élèves et étudiants de Guinée vont reprendre le chemin de l’école à partir du mardi prochain, 27 novembre 2020. Et, pour une rentrée des classes réussie, les responsables des établissements scolaire du pays son à pied d’œuvre. Dans certaines écoles de Conakry, on annonce que tout est déjà prêt. C’est le cas au lycée Léopold Sédar Senghor de Yimbaya et au complexe scolaire Nelson Mandela de Matoto où les responsables disent avoir pris toutes les dispositions pour une rentrée sans COVID-19.

Lire

Doussou Lancinet Touré sur la rentrée universitaire à Gamal : «on ne veut pas qu’il y ait un seul cas de Covid19 »

28 novembre 2020 à 11 11 48 114811

Covid-49 oblige, les mesures de prévention et les gestes barrières s’invitent dans les préparatifs de la rentrée universitaire de cette année en Guinée. « Le lavage des mains sera de rigueur pour tous les enseignants, tout le personnel et tous les étudiants. Ensuite, la prise de température à la rentrée, le port de masques, nous allons être très exigeants. Parce que la maladie existe et on n’aimerait pas qu’il y ait un seul cas de Covid-19 dans notre campus. Également, il y aura la distanciation physique entre les étudiants ; et, au début de chaque cours, il sera demandé aux enseignants de consacrer deux à trois minutes de sensibilisation des étudiants », a notamment prévenu le recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Lire

Rentrée des classes 2020 en Guinée : l’école primaire de Dixinn Centre1 déjà prête à accueillir ses élèves

28 novembre 2020 à 11 11 14 111411

Comme annoncé précédemment, les élèves doivent reprendre le chemin de l’école dans trois jours en Guinée. Les autorités en charge de l’éducation nationale ont prévu la rentrée scolaire 2020 pour mardi, 1er décembre prochain, sur toute l’étendue du territoire national. Et, dans certaines écoles de Conakry, les responsables ont déjà bouclé les préparatifs pour faire de cette rentrée une réussite. C’est le cas à l’école primaire de Dixinn Centre1 où la directrice Boyè Camara dit que « tout est fin prêt » pour accueillir les élèves en toute sécurité.

Lire

Affaire détournement de 200 milliards : la justice sort enfin du silence

28 novembre 2020 à 10 10 53 115311

Alpha Seny Camara, procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum

Le bruit suscité par les révélations d’un détournement de 200 milliards de francs guinéens par la ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, Djénab Dramé, amène la justice à se faire entendre.

Lire

Télimélé : l’imam de la mosquée de Kolly appuie Enabel et l’ONG PROFEEG pour sensibiliser contre les violences faites aux femmes

28 novembre 2020 à 10 10 30 113011

« … Le tout puissant Allah interdit tout tord exercé entre les humains quel que soit le genre. Le tord exercé sur les femmes n’a aucun lien avec la tradition à plus forte raison la religion. Ça doit cesser parce que Dieu n’aime pas et n’autorise pas cela… Les jeunes filles sont données en mariage sans leur avis, ni leur consentement et à bas âge. Le tord le plus grave et dangereux, c’est le refus d’envoyer les filles à l’école… Les femmes souffrent de trop d’injustices lors du divorce, l’héritage et le voyage de leurs maris pour de très longues durées », a notamment déploré Elhadj Boubacar Niabely Diallo.

Lire

Urgent : gravement malade en prison, l’opposant Etienne Soropogui évacué à l’hôpital

28 novembre 2020 à 9 09 52 115211

Etienne Soropogui, président du Mouvement « Nos Valeurs Communes »

Détenu depuis deux semaines environ à la maison centrale de Conakry, l’opposant Etienne Soropogui est gravement malade. Le président du mouvement politique « Nos Valeurs Communes » a été admis d’urgence hier à l’hôpital national Ignace Deen. C’est maître Salifou Béavogui, l’un des avocats de l’opposant qui a annoncé la nouvelle au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, dans la matinée de ce samedi 28 novembre 2020.

Lire

Rentrée universitaire 2020 : notre constat à Sonfonia et Mahatma Gandi de Lambanyi

28 novembre 2020 à 9 09 34 113411

Comme annoncé précédemment, sauf changement de dernières minutes, les étudiants doivent reprendre le chemin des campus universitaire en début de semaine prochaine. Officiellement, cette rentrée universitaire est prévue pour le mardi, 1er novembre prochain sur tout le territoire national. Et, dans les établissements d’enseignement supérieurs, l’heure est aux derniers réglages pour un bon retour en classe. Mais, certaines universités de Conakry, des inquiétudes assaillent encore les responsables d’établissements. C’est notamment le cas à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia (où on se plaint de déficit de table-banc, de problème d’application de la distanciation sociale) et à l’université Mahatma Ghandi de Lambanyi (où on ralle pour des problèmes de non payement de frais de scolarité de l’année dernière par certains étudiants), a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Dr Zotomou sur les arrestations d’opposants en Guinée : « ça montre le côté barbare du régime »

28 novembre 2020 à 8 08 56 115611

Dr Edouard Zotomou Kpoghomou, président de l’Union Démocratique pour Renouveau et le Progrès (UDRP)

Recalé à la présidentielle du 18 octobre dernier par la Cour Constitutionnelle, le président de l’Union Démocratique pour Renouveau et le Progrès (UDRP) ne démord pas encore. Dans un entretien accordé à Guineematin.com hier, vendredi 27 novembre 2020, Dr Edouard Zotomou Kpoghomou a expliqué qu’une démarche est en cours pour qu’il récupère les 800 millions de francs guinéens qu’il avait déposés pour sa caution à cette élection. Ce membre de l’ANAD (Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie) et allié de Cellou Dalein Diallo (le leader de l’UFDG) est aussi revenu sur le combat actuel de l’ANAD pour la « reconnaissance de la victoire de Cellou Dalein Diallo ». Il s’est également exprimé sur l’avenir de l’ANAD et les nombreuses arrestations d’opposants en cours en Guinée.

Lire

Rentrée scolaire : « tout est fin prêt » au lycée Ahmed Sékou Touré

28 novembre 2020 à 8 08 45 114511

Après un mois et demi de repos, les élèves et les enseignants guinéens reprennent le chemin de l’école le mardi 1er décembre prochain. A quelques jours de cette rentrée des classes, les préparatifs vont bon train lycée Ahmed Sékou Touré, situé au quartier Aviation, dans la commune de Matoto (Conakry), a appris un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Dr Morissanda Kouyaté sur la lutte contre les violences faites aux femmes : « il faut qu’on oublie la démagogie et qu’on aille dans les actes »

28 novembre 2020 à 8 08 28 112811

Dr Morissanda Kouyaté, Directeur exécutif Comité interafricain (CI-AF)

Comme annoncé dans nos précédentes publications, l’humanité a célébré le mercredi dernier, 25 novembre 2020, la journée mondiale pour l’élimination des violences faites aux femmes. Et, dans la ferveur de cette célébration, Guineematin.com a donné la parole à Dr Morissanda Kouyaté, directeur exécutif du comité exécutif du comité interafricain sur les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes.

Lire