Covid-49 oblige, les mesures de prévention et les gestes barrières s’invitent dans les préparatifs de la rentrée universitaire de cette année en Guinée. « Le lavage des mains sera de rigueur pour tous les enseignants, tout le personnel et tous les étudiants. Ensuite, la prise de température à la rentrée, le port de masques, nous allons être très exigeants. Parce que la maladie existe et on n’aimerait pas qu’il y ait un seul cas de Covid-19 dans notre campus. Également, il y aura la distanciation physique entre les étudiants ; et, au début de chaque cours, il sera demandé aux enseignants de consacrer deux à trois minutes de sensibilisation des étudiants », a notamment prévenu le recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Sauf changement de programme, la rentrée universitaire de cette année aura lieu le mardi prochain, 1er décembre 2020, en Guinée. A quelques jours de cette date, l’heure est au préparatif dans les établissements d’enseignement supérieur du pays. C’est le cas à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC) où tout est déjà mis en œuvre pour le respect strict des mesures de prévention contre le coronavirus.

Et, à l’occasion d’un entretien qu’il a accordé à un reporter de Guineematin.com hier, vendredi 27 novembre 2020, le professeur Doussou Lancinet Touré, recteur de l’UGANC, a annoncé que de nouvelles infrastructures attendent déjà les étudiants qui vont fréquenter ce temple du savoir.

Selon le Pr Doussou Lancinet Touré, toutes les mesures sont déjà prises pour une bonne rentrée universitaire au niveau de l’UGANC. Il assure que trois nouvelles infrastructures, complètement équipées, seront mises cette année à la disposition de son établissement qui doit accueillir près trois mille étudiants pour cette année universitaire.

Pr Doussou Lancinet Touré, recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC)

« Toutes les mesures sont prises pour la rentrée universitaire. Cette année, il y aura des nouvelles infrastructures qui seront mises à la disposition de l’Université. Déjà, le mercredi, il y aura la remise de trois infrastructures qui sont déjà complètement achevées et équipées. Donc, ce qui va accroître non seulement la capacité d’accueil des étudiants, mais aussi ça va créer un confort pour le personnel. Parce qu’il y a un des bâtiments appelé bloc administratif et l’administration va déménager dans ce bloc administratif », a-t-il indiqué.

Pour le recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, des dispositions sont également prises pour faire appliquer avec rigueur au niveau du personnel enseignant et des étudiants les mesures barrières contre la COVID-19.

« Comme vous le savez tous, cette rentrée intervient dans un contexte de pandémie. Donc, la première mesure, c’est le respect des mesures sanitaires. Comme vous pouvez le constatez déjà à la rentrée principale, il y a des kits sanitaires qui sont installés. Il en sera de même devant toutes les salles de classes devant recevoir les étudiants. Donc, le lavage des mains sera de rigueur pour tous les enseignants, tout le personnel et tous les étudiants. Ensuite, la prise de température à la rentrée, le port de masques, nous allons être très exigeants par rapport à ça cette fois-ci. Parce que la maladie existe et on n’aimerait pas qu’il y ait un seul cas de Covid-19 dans notre campus. Également, il y aura la distanciation physique entre les étudiants ; et, au début de chaque cours il sera demandé aux enseignants de consacrer deux à trois minutes de sensibilisation à l’endroit des étudiants pour adopter un comportement pouvant leur éviter de tomber malade et de transmettre la maladie à d’autres personnes », a expliqué Pr Doussou Lancinet Touré.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 620589527/654416922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin