Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé, était ce mardi, 23 mars 2021, à Télimélé. Il est venu inaugurer 10 nouvelles infrastructures construites dans le cadre de la fête tournante de l’indépendance nationale et de l’ANAFIC, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Même si les festivités du 61ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance n’ont finalement pas eu lieu à Kindia, les préfectures de la région ont tiré profit du choix de la capitale de la Basse Guinée pour abriter cet événement. C’est le cas de Télimélé, qui a bénéficié de 8 infrastructures dans ce cadre. Il s’agit de la résidence du préfet, la place des martyrs, le logement du commandant de la gendarmerie, le logement du commissaire de police, le commissariat central de police, la maison des jeunes et le stade préfectoral.

Général Boureima Condé, ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation

Ce sont ces infrastructures, plus deux autres (un centre de santé à Niabély et une école de 3 classes à Guèmè) financées par l’ANAFIC, que le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation est venu inaugurer, ce mardi 23 mars 2021. Une occasion mise à profit par le général Bouréma Condé pour magnifier l’initiative du président Alpha Condé, relative à la célébration de la fête nationale dans les villes de l’intérieur du pays.

« A son investiture, en 2010, le président de la République, le Pr Alpha Condé, a eu comme première préoccupation, l’organisation des fêtes tournantes pour célébrer notre accession à l’indépendance nationale. Et en le faisant, il a donné un contenu matériel aux festivités de notre indépendance. Le contenus matériel c’est quoi ? Au-delà des discours, on montre des réalisations où la fête se tient. Cela a commencé par Boké, ensuite N’Zérékoré, Mamou, Kankan et Kindia », a rappelé le ministre.

Younoussa Goulgoul Diallo, maire de la commune urbaine de Télimélé

A Télimélé, la réalisation de ces infrastructures est accueillie avec beaucoup chez les autorités. Bien qu’il soit issu du principal parti d’opposition du pays, l’UFDG, le maire de la commune urbaine a salué les efforts consentis par le président Alpha Condé, depuis son accession au pouvoir, en faveur du développement de Télimélé. « Parmi ces efforts, on peut citer les 10 km de bitume, l’adduction d’eau potable et ces 10 infrastructures inaugurées aujourd’hui. Nous exprimons toute notre reconnaissance au président de la République, le Pr Alpha Condé », a déclaré Younoussa Goulgoul Diallo.

Alpha Ibrahima Diallo, député uninominal de Télimélé

De leur côté, le préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo, et le député uninominal de la préfecture, Alpha Ibrahima Diallo, ont également exprimé leur satisfaction par rapport à la construction de ces nouvelles infrastructures. Ils en ont profité pour adresser aussi des doléances au gouvernement. Il s’agit notamment de la réhabilitation des routes Kollet-Télimélé et Kindia-Télimélé, la réhabilitation du barrage de Samankou, la dotation d’un groupe électrogène à l’agence locale de la SEG (Société des Eaux de Guinée) et le financement de la MUFFA de Télimélé.

De Télimélé, Amadou Lama Diallo pour Guineematin.com 

Tél. : 621686148

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin