Professeur d’Histoire et de Géographie, Lamine Diabaté a contribué à la formation de l’actuel président français. Il a enseigné Emmanuel Macron au collège d’excellence de Sèvre (France) en 1988-1989. A la retraite, cet enseignant vit aujourd’hui dans la ville de Kindia, très loin de son ancien élève. Conseiller du préfet de Kindia et agriculteur, le Pr Lamine Diabaté a raconté son histoire dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Dans son bureau, situé à la préfecture de Kindia, le Pr Lamine Diabaté garde encore une photo de lui avec ses anciens élèves, dont l’actuel chef de l’Etat français. « Je suis là en écharpe rouge sur la photo, parce qu’il faisait froid. Et, il y a la responsable de classe et le jeune Emmanuel Macron qui se tiennent à mes côtés », nous montre-t-il, très ému.

Fruit de l’école guinéenne, notamment de la très réputée école de Dabadou (Kankan), le Pr Lamine Diabaté a enseigné d’abord dans les préfectures de Fria et de Boffa, avant d’être muté dans sa ville natale, Kindia, où il a enseigné au lycée Bamban. C’est en 1967-1968, alors qu’il était directeur d’une école de formation continue à Kindia, qu’il bénéficiera d’une bourse de formation pour la France.

« En 1967-1968, j’ai bénéficié d’une bourse de formation pour la France, au centre international d’études  pédagogiques de Sèvre, en banlieue parisienne. Ce centre reçoit des stagiaires de plusieurs nations. Ces stagiaires partaient en salle de responsabilité dans certains établissements du primaire et du secondaire. La photo que vous voyez comme ça, c’est la photo des jeunes élèves admis en 6ème année dans un collège d’excellence. C’est parmi ces élèves que vous voyez, celui qui gère les destinées de la France actuellement », a-t-il expliqué.

Lamine Diabaté, professeur d’Histoire et de Géographie

La photo en question a été prise au mois de mars 1989. Et, c’est seulement en 2017 que le Pr Lamine Diabaté l’a reçue. « La photo elle-même, je l’ai reçue par le billet d’un jeune stagiaire français. Comme on lui a donné la photo, il s’est dirigé directement vers la direction préfectorale de l’éducation de Kindia (DPE) en 2017. C’est là qu’il a déposé la photo. Et aussitôt, j’ai retrouvé ma physionomie », indique l’enseignant.

Lamine Diabaté, professeur d’Histoire et de Géographie

Fier d’avoir participé à la formation de cette promotion, il demande au président français et à tous ceux qui sont sur cette photo, d’aider la Guinée et l’Afrique. « Ce que je demande n’a aucun caractère lucratif pour M. Diabaté qui se contente de ce qu’il a. Lamine Diabaté a été moulé pour restituer à sa nation ce qu’il a appris. Ce n’est pas Macron seulement qui est sur la photo, mais il y a tant d’autres parmi eux qui sont de grandes personnalités de leur pays aujourd’hui. S’ils sont en mesure d’assister non seulement la Guinée, mais aussi l’Afrique, je leur demande de le faire ».

Du haut de ses 74 ans, le Pr Lamine Diabaté est heureux d’être en bonne santé et de pouvoir servir encore son pays. Parallèlement à son travail de conseiller du préfet de Kindia, il gère sa plantation d’anacarde située à Baremfory, dans la sous-préfecture de Damakania.

De Kindia, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin