Madame Djéinab Bah, atteinte d’un rétrécissement mitral

Madame Djénabou Bah, une jeune femme âgée de 30 ans, souffre d’une maladie du cœur qui la tracasse depuis de longues années. Originaire de la commune rurale de Boulliwel, dans la préfecture de Mamou, madame Djénabou Bah, souffre d’un rétrécissement mitral (une des valvules du cœur). Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com ce vendredi, 7 février 2020, à son domicile à Kissosso, dans la commune de Matoto, la pauvre appelle les bonnes volontés à l’aide pour faire face aux frais de son traitement.

Selon Djénabou Bah, elle porte cette maladie depuis vingt cinq (25) ans. Mais, c’est en 2006 qu’elle a commencé à s’aggraver. Après des traitements dans les hôpitaux de notre pays, les médecins ont fait savoir à la dame qu’il faut qu’elle fasse une intervention chirurgicale en Tunisie, au Maroc ou en France. « Je soufre d’un rétrécissement mitral qui complique ma respiration. J’ai cherché des médicaments depuis plusieurs années, le problème ne fait que s’aggraver. Maintenant, les cardiologues m’ont recommandé d’aller en Tunisie, au Maroc ou bien en France, alors que je n’ai aucun moyen. Mon mari est un simple chauffeur qui n’a pas les moyens nécessaires pour mon évacuation. Les calmants que je prenais ne me soulagent plus. Je ne dors pas et je ne travaille pas non plus», a-t-elle expliqué, les larmes aux yeux.

Aujourd’hui, madame Djénabou Bah se tourne vers l’Etat et les bonnes volontés pour avoir l’aide nécessaire en vue de faire face à cette maladie.

Madame Djénabou Bah est joignable au (00224) 621 00 34 23.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin