Alpha Condé veut faire un troisième mandat à la tête de la Guinée

La convention régionale du RPG arc-en-ciel, organisée ce mercredi, 15 juillet 2020, par la coordination régionale du parti a connu la présence des députés issus de la région forestière, des membres du bureau politique national et a regroupé les structures de base du RPG arc-en-ciel dans les différentes préfectures et les maires des 5 communes urbaines de la région administrative de N’Zérékoré.

Au terme de la rencontre, tenue à  l’enceinte de la maison des jeunes de N’Zérékoré, les participants ont annoncé une nouvelle candidature du président Alpha Condé à la prochaine élection présidentielle, prévue le 18 octobre 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture. Ils étaient au total 67 participants, venus des sections de base du RPG,

du bureau politique national, de l’Assemblée Nationale, des communes urbaines et rurales de la région administrative N’Zérékoré à prendre part à cette convention. Après avoir exprimé leurs préoccupations suivies  des recommandations, les structures du RPG dans la région ont annoncé la candidature du  président Alpha Condé à la prochaine élection présidentielle. Pour disent-ils le premier mandat de  la 4ème République.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous le rapport synthèse de la convention régionale du RPG Nzérékoré.

Rassemblement du peuple de guinée Arc en ciel (RPG-AEC)

Rapport synthèse de la convention du RPG AEC de N’Zérékoré du 15 juillet 2020.

Les sections  de la guinée forestière se sont réunies en date  du 15 juillet 2020 dans la case ronde de la maison des jeunes de N’Zérékoré de 07 heures  à 17h 30.

A l’examen de tous les rapports présentés, les sections  de la Guinée  forestière sont unanimes  sur un choix, celui de la candidature de son excellence le président de la République prof Alpha Condé  à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020  pour le  premier mandat de la 4ème république.

En outre, les sections de la guinée forestière  ont rencontré des difficultés ci- après :

1.      Absence des sièges du parti dans toutes les préfectures de la région forestière.

2.      Manque de budget de fonctionnement pour les structures du parti en vue de leur autonomisation.

3.      Manque de contact entre le bureau politique national et les structures à la base.

4.      Manque d’emploi des jeunes et de  promotion administrative des cadres du parti à la base.

5.      Manque d’électricité

6.      Immobilisation des engins roulants par le président

7.      La non prise en charge des secrétaire généraux en prime mensuelle et en moyen de déplacement (véhicule)  à l’image des secrétaire généraux du parti  RDHP d’Alassane Ouattara de la Cote d’Ivoire.

8.      La non mise en disposition des fonds  de campagnes.

9.      Gestion des biens du parti par l’administration.

10.     Manque de suivi des projets promit par le gouvernement

11.     Enclavement des différentes localités de la région.

12.     Abandon des militants des 1ères  heures.

13.     Insuffisances des forages dans la région forestière.

14.     Manque de considération des cadres du parti par les ministres ressortissants de la guinée forestière.

15.     Manque de fonctionnement correcte des MC2 et  MUFFA dans la Guinée forestière.

16.      Arrêt des projets miniers qui sont source d’emploi pour les jeunes.

17.       Mécontentement des  populations rurales de la zone SOGUIPA dû au manque de subvention.

Proposition de solution

a.      Construction du siège  du parti dans toutes les préfectures.

b.      D’opter des sections du budget de fonctionnement

c.      Etablir un cadre de concertation permanent entre le bureau politique national et les structures à la base.

d.      Créer l’emploi pour les jeunes et faire la promotion des cadres à la base.

e.      La réalisation des micros barrages sur la Makona, la Diani, le L’offshore, etc. Et accélérer la mise en œuvre de l’interconnexion.

f.      Remise à disposition dans les meilleurs délais des motos et véhicules du parti.

g.      Accorder les primes mensuelles et des véhicules aux secrétaires généraux à l’image  du   RHDP de la Cote d’Ivoire

h.      L’octroi à temps des fonds de campagnes aux responsables du parti

i.      Accorder indépendance totale  aux structures du parti dans la gestion des biens.

j.      Responsabiliser les autorités politico-administratives pour l’exécution et le suivi des projets de développements.

k.      Désenclaver totalement les localités de la région forestière en général et en particulier N’Zérékoré-Yomou, N’Zérékoré -Diécké, Beyla– Kankan, Macenta- Kérouané, Badala – kossodou, Beyla – Senko – Sirana ;  Lola -Tyo  et Guéckédou- Fondamadou en passant par Nagoua pour ne citer que ceux-ci

l.      Création d’une commission nationale de reconnaissance et de

récompense des anciens responsables et militants du RPG de  la région forestière.

m.      Réactiver de nouveaux forages et entretenir les anciens dans toutes les localités.

n.      Instaurer  un climat de confiance et de considération entre les ministres de la région forestière et les responsables du parti à la base.

o.      Le respect des engagements  pris en faveur des MC2 MUFFA de la Guinée forestière et promouvoir leur indépendance.

p.      Reprise dans les meilleurs délais les projets miniers notamment Simandou, Zogota, et Mont Nimba.

q.      Accorder des subventions à la SOGUIPA lui permettant d’améliorer les   paiements  pour sa survie.

En conclusion

Les sections  de la Guinée forestière dans l’unanimité ont choisi le

professeur  Alpha Condé candidat  à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020  pour un premier mandat de la 4ème république.

N’Zérékoré le 15 juillet 2020

 La convention régionale du RPG AEC de la Guinée forestière.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour guineematin.com

Tel : +224620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin