Macenta : journée « marché fermé » ce lundi contre Plan Guinée

17 janvier 2016 à 23 11 36 01361

MacentaLes jeunes et les femmes de Macenta qui protestent contre le recrutement d’une ONG de N’Zérékoré par Plan Guinée appellent à une journée Marché fermé ce lundi, 18 janvier 2016, pour demander le départ immédiat du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, a appris Guineematin.com des organisateurs.

Lire

Macenta : des jeunes et des femmes en colère contre l’ONG Plan Guinée

15 janvier 2016 à 16 04 12 01121

Préfecture de MacentaLe recrutement de Zaliac, une organisation non gouvernementale basée à N’Zérékoré pour exécuter des activités de Plan Guinée à Macenta a provoqué la colère des associations de jeunesse, des groupements de femmes et certains acteurs de la société civile de la zone du projet qui ont été ignorés, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Lire

SOS Villages d’Enfants recrute un agent de protection et suivi de la famille à N’zérékoré

16 décembre 2015 à 22 10 14 121412

SOS Villages d'EnfantsRECRUTEMENT POUR UN Agent de Protection et Suivi de la famille Programme de Renforcement de la Famille N’Zérékoré

SOS Villages d’Enfants Guinée est une organisation sociale non gouvernementale d’aide au développement qui s’engage depuis 1985 à satisfaire les besoins des enfants vulnérables. Les enfants sans soutien parental et ceux vivant dans des familles en difficulté sont  au centre de notre action. L’organisation développe des programmes très variés (à Conakry, Kankan, N’Nzérékoré et Labé) dont les Villages d’enfants SOS, un Foyer des Jeunes, un  centre social et des programmes de renforcement de la famille, des jardins d’enfants et des écoles.

Lire

Entretien avec M. Kpali-Ouo Haba, District de Womey 1 : vidéos

11 décembre 2015 à 1 01 51 125112
monsieur Kpali-Ouo Haba, le  président du district de Womey 1, Womey

Monsieur Kpali-Ouo Haba, le président du district de Womey 1

Dans ses efforts de donner la paroles à nos compatriotes de la Guinée profonde, Guineematin.com a envoyé des reporters à l’intérieur du pays. Un an après les émeutes meurtrières à Womey (une des sous-préfecture de N’zérékoré), dont la répression par l’Eat a fait fuir l’écrasante majorité de la population, beaucoup d’habitants ne sont pas encore revenus. C’est du moins ce qu’a dit à l’envoyé spécial de Guineematin.com monsieur Kpali-Ouo Haba, le  président du district de Womey 1.

Lire

Alpha « Kafo A Makhê » : « l’Etat n’a pas d’argent pour relancer l’usine de thé de Macenta »…

3 décembre 2015 à 16 04 30 123012

Usine de Thé de Macenta (1)A travers son programme de déploiement de ses reporters dans la Guinée profonde, Guineematin.com s’est rendu à l’usine de Thé de Macenta. A cette occasion, notre envoyé spécial dans cette préfecture avait pu constater l’état d’abandon dans lequel se trouve l’usine de thé, mais surtout l’espoir des citoyens locaux de voir cette unité industrielle reprendre ses activités comme l’a bien promis le chef de l’Etat lui-même, à l’occasion de sa campagne électorale. 

Lire

N’zérékoré : début de l’opération de déguerpissement des trottoirs de la ville

3 décembre 2015 à 15 03 15 121512

Déguerpissement des rues dans la ville de N'zérékoréL’opération de déguerpissement a commencé dans la ville de N’zérékoré, après deux semaines d’information et de sensibilisation menées par la commission d’assainissement et de déguerpissement de la délégation spéciale de la commune urbaine de Nzérékoré, suite à l’appel de l’autorité préfectorale qui avait organisé une réunion de travail à cet effet, le 19 novembre dernier pour envisager les solutions à ces difficultés, a constaté sur place Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Lire

N’zérékoré : marche pour la sensibilisation sur les violences faites aux femmes

2 décembre 2015 à 20 08 37 123712

marche contre les violences basées sur le genre à N'zérékoréLes violences basées sur le genre (mariage précoce et/ou forcé, le viol de filles mineures, la pratique de la mutilation génitale féminine ou excision, etc.) sont des pratiques encore très répandues en République de Guinée.  Elles bénéficient de la tolérance ou même de la faveur des facteurs culturels et religieux surtout dans les régions de Haute Guinée et de la Guinée Forestière. 82 ,2 d’ entre elles seraient pratiquées dans le contexte familial, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local.

Lire

N’zérékoré : ouverture du conseil d’administration de la préfecture

2 décembre 2015 à 11 11 06 120612

Aboubacar M'Boop camara, préfet de N'zérékoré 1La session ordinaire du conseil d’administration (CA) de la préfecture de N’zérékoré a démarré hier, mardi 1er décembre 2015. Cette importante rencontre annuelle regroupe tous les responsables des services administratifs, les partenaires au développement, les bailleurs de fonds et les chefs de services de sécurité.

Lire

N’zérékoré : voici comment la police a piégé un trafiquant avec ses 3 sacs de drogue

30 novembre 2015 à 16 04 28 112811

Commissariat de la police de N'zérékoréDe nos jours, l’insécurité et le banditisme deviennent monnaie courante dans la cité forestière. Et, les agents de la sécurité ont toujours souhaité une bonne collaboration avec les citoyens. C’est ce qui vient de permettre l’interpellation de Moussa Bamba, citoyen du quartier Bellevue, situé dans la haute banlieue de la ville de N’zérékoré. Il a été arrêté dans la nuit du vendredi 27au samedi 28 novembre 2015 par la police du commissariat central, grâce à l’aide des citoyens de cette localité, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Lire

Manque d’électricité à Macenta : le directeur préfectoral de l’EDG explique

19 novembre 2015 à 8 08 54 115411

DG edg MacentaParmi les neufs transformateurs à partir desquels la dizaine de quartiers que compte la ville de Macenta étaient servis en courant électrique, seulement deux fonctionnent. Cette situation plonge plusieurs endroits dont Bamala, un grand quartier, dans l’obscurité depuis des années, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com ce mercredi 18 novembre 2015.

Lire

Ce que Macenta attend du président Condé, selon le préfet

19 novembre 2015 à 8 08 36 113611

préfet de MacentaA la tête de la préfecture de Macenta depuis le 13 août 2014, Kémo Pascal Dembadounou, a accepté de recevoir l’envoyé spécial de Guineematin.com hier, mercredi 18 novembre 2015. Aucours de cette interview, monsieur le préfet nous a parlé de ce que le premier quinquennat d’Alpha Condé a pu apporter à la population de Macenta, mais aussi de ce que celle-ci aimerait voir se réaliser au cours de ce second mandat du régime Condé.

Lire