La lutte engagée par le FNDC pour la défense de la Constitution se poursuit avec détermination et abnégation sur l’ensemble du pays, grâce à l’adhésion totale des guinéens dans leur écrasante majorité.

Les semaines passent et se ressemblent car le peuple de Guinée n’acceptera jamais que l’imposture s’installe dans le pays et ce, quel que soit le prix à payer.

Les assassinats, les répressions et intimidations n’auront aucun effet sur la détermination des membres et sympathisants du FNDC qui se sont engagés à mener le combat jusqu’au renoncement au projet maléfique et anticonstitutionnel de tripatouillage de notre Constitution pour imposer un 3ème mandat.

Les funérailles de nos huit martyrs qui se sont déroulées hier ont été l’occasion de communier avec les familles des victimes et les sympathisants de notre Mouvement citoyen.

Malheureusement cette cérémonie funèbre a encore été entachée par de la violence perpétrée par les forces de défense et de sécurité qui n’ont pas hésité à tirer à balles réelles sur les jeunes qui rentraient du cimetière après l’enterrement de leurs frères de lutte citoyenne. On déplore trois blessés graves.

Malheureusement, un des blessés qui se trouvait dans un coma suite à un projectile qu’il a reçu au front est décédé ce samedi 7 décembre.

Le FNDC prévient les auteurs et commanditaires de toutes les atrocités commises sur ses membres et sympathisants, qu’ils seront punis à la hauteur de leur forfaiture.

Conformément au programme préétabli, le FNDC informe toute la population guinéenne, que ses prochaines marches auront lieu le mardi 10 décembre 2019 sur toute l’étendue du territoire national.

L’itinéraire convenu avec les autorités de la ville de Conakry part du rond-point de la Tannerie au stade du 28 septembre en passant par Gbessia Condéboungni. Le début du rassemblement pour cette marche est fixé à 8 h 00.

Cet acte 6 de la série de manifestations du FNDC connaitra la participation des leaders du Mouvement qui viennent de recouvrer leur liberté.

Le FNDC appelle donc les populations de Conakry et de toutes les villes de la Guinée à se mobiliser pour dénoncer le coup d’Etat constitutionnel en cours dans notre pays, mais également pour exiger la libération de nos camarades incarcérés à l’intérieur du pays et fustiger le comportement inhumain des
forces de défense et de sécurité.

Ensemble unis et solidaires, Nous vaincrons.

Conakry, le 07 décembre 2019

La Coordination nationale

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin