Dr Ousmane Kaba à la marche du FNDC : « la Guinée n’acceptera jamais d’être encore colonisée »

10 décembre 2019 à 21 09 58 125812

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, à l’appel du FNDC (front national pour la défense de la constitution), plusieurs milliers de Guinéens sont descendus ce mardi, 10 décembre 2019, dans les rues de Conakry pour protester contre le projet de nouvelle constitution qui ouvrirait la possibilité d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé en Guinée. Et, parmi les manifestants qui ont parcouru les 13 kilomètres qui séparent le rond-point de la Tannerie à l’esplanade du palais du peuple, on pouvait noter la présence du leader du PADES. Dr Ousmane Kaba a d’ailleurs profité de l’occasion pour annoncer que la Guinée n’a pas besoin d’une dictature.

Lire

Sidya Touré contre un 3ème mandat en Guinée : « nous allons continuer ce que nous avons commencé »

10 décembre 2019 à 21 09 34 123412

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, à l’appel du front national pour la défense de la constitution (FNDC) plusieurs milliers de personnes ont déferlé ce mardi, 10 décembre 2019, dans les rues de Conakry. Ils étaient sortis exprimer leur opposition à toute idée de changement de constitution qui favoriserait un troisième mandat en Guinée. Et, Sidya Touré, le leader de l’UFR (union des forces républicaines), a mis à profit cet acte VI du FNDC pour rassurer les Guinéens que la lutte continuera jusqu’au bout, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a suivi les marcheurs.

Lire

Sanoh prévient Alpha Condé : « il n’aura une seule seconde de plus… »

10 décembre 2019 à 21 09 23 122312

Comme annoncé précédemment, le coordinateur national du FNDC Abourahmane Sanoh et les quatre de ses proches avec lesquels il était emprisonné ont pris part à leur première manifestation contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé ce mardi, 10 décembre 2019. Avec les autres leaders du Front National pour la Défense de la Constitution et une immense foule de partisans, ils ont marché du rond-point de la Tannerie jusqu’à Dixinn Terrasse. A l’occasion du meeting tenu sur place, monsieur Sanoh a prévenu une nouvelle fois le président Alpha Condé que son projet de troisième mandat ne marchera pas et qu’il ne peut pas choisir son successeur à la tête de la Guinée.

Lire

Marche du FNDC : Cellou Dalein sur les raisons pour lesquelles Alpha Condé doit partir

10 décembre 2019 à 21 09 16 121612

Comme d’habitude, la marche organisée ce mardi, 10 décembre 2019 par le FNDC à Conakry a été clôturée par un meeting tenu sur l’esplanade du stade du 28 septembre (Dixinn Terrasse). Plusieurs leaders du Front National pour la Défense de la Constitution ont pris la parole pour s’adresser à leurs partisans massivement mobilisés, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place. Dans son intervention, Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne, a rappelé les raisons pour lesquelles, selon lui, les Guinéens sont opposés à un troisième mandat pour le président Alpha Condé et pour lesquelles son régime doit partir.

Lire

Aliou Bah du MODEL prévient Alpha Condé : « la dictature est terminée en Guinée »

10 décembre 2019 à 21 09 07 120712

Les leaders du Front National de la Défense de la Constitution (FNDC) et leurs sympathisants ont encore une fois marché à Conakry pour dénoncer les velléités du président Alpha Condé à s’accrocher au pouvoir au-delà de ses deux mandats légaux. La marche de ce mardi 10 décembre dans les rues de Conakry a mobilisé du monde. A l’esplanade du stade de Dixinn, les opposants au 3ème mandat ont dit que ce projet tant contesté ne passera pas, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Faya à la marche du FNDC : « il n’y aura pas de changement de constitution »

10 décembre 2019 à 21 09 02 120212

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, le Front National de Défense de la Constitution (FNDC) a organisé une grandiose marche contre le 3ème mandat pour Alpha Condé ce mardi, 10 décembre 2019 à Conakry. Les protestataires ont dénoncé ce projet et ont réaffirmé leur volonté de se battre jusqu’au renoncement de ses promoteurs. Les discours des acteurs sociopolitiques ont été tenus devant une foule en transe, fortement mobilisée à l’esplanade du stade du 28 septembre.

Lire

Bah Oury à Alpha Condé : « abandonne le projet de nouvelle constitution et tu sortiras par la grande porte… »

10 décembre 2019 à 20 08 49 124912

Une marée humaine a pris part à la marche du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ce mardi, 10 décembre 2019 à Conakry. La structure, composée d’acteurs politiques et de la société civile, a battu le pavé de la Tannerie à Dixinn, en passant par l’Aéroport, Condébounyi, Hamdallaye se et la Belle Vue. Les principaux leaders se sont relayés à la tribune dressée à l’esplanade du stade de Dixinn pour haranguer la foule et tirer à boulets rouges sur les promoteurs du 3ème mandat pour Alpha Condé, a constaté sur place Guineematin.com à travers ses reporters.

Lire

Kindia : après leur procès, les leaders du FNDC retournent en prison

10 décembre 2019 à 20 08 35 123512

Comme annoncé précédemment, le procès des cinq leaders du FNDC-Kindia, interpellés il y a environ un mois, s’est tenu ce mardi, 10 décembre 2019, devant le tribunal de première instance de la ville. Poursuivis pour attroupement interdit sur la voie publique, les prévenus ont tous plaidé non coupables. Après les débats, ils sont retournés en prison en attendant d’être fixés sur leur sort, rapportent les correspondants de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Sanoh prévient : « à partir du 21 décembre 2020, c’est un autre qui dirigera la Guinée, pas Alpha Condé »

10 décembre 2019 à 19 07 02 120212

Comme d’habitude, c’est une foule immense qui a marché ce mardi, 10 décembre 2019, entre la Tennerie (Matoto) et l’Esplanade du stade du 28 septembre, à Dixinn, de 13 heures 15 à 17 heures 06’, à l’appel du Front national pour la défense de la Constitution. La nouveauté d’aujourd’hui a évidemment été la présence effective des leaders du FNDC (Abdourahmane Sanoh, Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno…) qui avaient été emprisonnés pendant les six premières semaines de manifestations contre la volonté du président Alpha Condé de changer la constitution guinéenne dans le but de se maintenir au pouvoir après son second mandat, en 2020.

Lire

Marche du FNDC : des citoyens demandent à Alpha Condé de se prononcer sur le 3ème mandat

10 décembre 2019 à 15 03 45 124512

Elhadj Ibrahima Chérif Bah, vice-président de l’UFDG

La marche du Front National pour la Défense Constitution (FNDC) est en cours en ce moment (14h 45 minutes) dans les rues de Conakry, ce mardi 10 décembre 2019. La démarche vise à dénoncer le projet de nouvelle constitution qui ouvrirait la voie à un 3ème mandat au président Alpha Condé. De nombreux partisans du FNDC, interrogés par notre reporter au carrefour de Bambéto, ont réitéré leur appel au président de la République de se prononcer sur le 3ème mandat et de faire la lumière sur les assassinats de manifestants, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Marche contre Alpha Condé à Conakry : suivez nos directs (vidéos en live)

10 décembre 2019 à 13 01 37 123712

C’est la sixième marche à Conakry depuis le 14 octobre dernier contre la volonté du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir après son dernier mandat, en changeant la constitution guinéenne qui lui en interdit. La particularité de la manifestation de ce mardi, 10 décembre 2019, est la participation des leaders du FNDC qui étaient en prison.

Lire

Conakry : ce que l’opposition guinéenne a dit à Nicéphore Soglo et Goodluck Jonathan

10 décembre 2019 à 13 01 13 121312

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, chef de file de l’opposition guinéenne

Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, les anciens présidents du Bénin (Nicéphore Soglo) et du Nigéria (Goodluck Jonathan) sont à Conakry où ils ont entamé leur mission hier, lundi 09 décembre 2019. A la tête d’une importante délégation du National Democratic Institute (NDI) et de la Fondation Kofi Annan (KAF), ces anciens dirigeants Ouest-africains sont venus dans la capitale guinéenne rencontrer les différents acteurs de la crise politique actuelle pour éviter le pire à notre cher pays.

Lire

Manifestation du FNDC : notre constat sur l’axe le Prince

10 décembre 2019 à 12 12 12 121212

Même si la marche du FNDC de ce mardi, 10 décembre 2019 ne touchera que partiellement la route le Prince, cet axe beaucoup impacté par ce mouvement de protestation. Selon le constat d’un reporter de Guineematin.com, la situation est paralysée dans cette partie de la capitale guinéenne.

Lire

Marche du FNDC : le marché de Madina fermé, la circulation paralysée sur l’autoroute

10 décembre 2019 à 12 12 05 120512

La manifestation organisée par le FNDC ce mardi, 10 décembre 2019, paralyse la capitale guinéenne. Le marché de Madina, le plus grand du pays, est fermé tandis que la circulation est perturbée sur l’autoroute Fidel Castro, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Très mouvementé et assez bruyant en situation normale, le marché de Madina présente un visage tout à fait contraire ce mardi. Toutes les boutiques, petites ou grandes, sont fermées tout comme les banques situées dans la zone. Sur place, on trouve quand même quelques commerçants, assis devant leurs magasins fermés. Selon Alpha Bah, ils sont venus uniquement pour veiller sur leurs places.

« Je suis venu juste dans le but de sécuriser ma boutique, pour ne pas que des individus malintentionnés viennent saccager et piller ma place. Parce que nous les commerçants de Madina, nous avons été souvent victimes de pillages de nos boutiques lors des manifestations politiques à Conakry. C’est pourquoi, je suis là pour m’assurer que ma boutique est en sécurité. Sinon, je serais parti manifester avec les autres parce que je suis un membre à part entière du FNDC », a-t-il indiqué.

En plus du marché de Madina, la paralysie se ressent également sur la route. La circulation est assez fluide sur l’autoroute Fidel Castro, qui sera en partie empruntée par les manifestants. Peu de véhicules passent par cette voie habituellement très pratiquée.

Pendant ce temps, de nombreux militants du FNDC sont rassemblés au rond-point de la Tannerie, où doit débuter la marche. Ils attendent l’arrivée des leaders du Front National pour la Défense de la Constitution pour prendre le départ.

A rappeler que comme les précédentes, cette manifestation se déroulera sur l’itinéraire Tannerie-Gbessia Kondébounyi-Hamdallaye-Dixinn Terrasse. Elle sera clôturée par un meeting prévu sur l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry.

Léon Kolié pour Guineematin.com

Tel. 661 74 99 64

Lire

UNFPA en faveur du renforcement de la lutte contre le VIH et de l’accroissement de la prévention du SIDA et des infections sexuellement transmissibles auprès des personnes vivant avec un handicap en Afrique

10 décembre 2019 à 11 11 51 125112

Mabingue Ngom, directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre

Communiqué : Dakar, 9 décembre 2019 – L’édition 2019 de la Conférence internationale sur le SIDA et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA 2019) s’est terminée à Kigali, au Rwanda, avec l’engagement du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) de renforcer son rôle de leader au sein de la Coalition mondiale pour la prévention du VIH.

Lire

Législatives 2020 à Labé: voici le 1er adversaire connu de l’UFDG

10 décembre 2019 à 10 10 46 124612

L’Union des Forces Démocratiques (UFD) de Mamadou Bah Baadicko vient de fournir le premier adversaire connu de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, à l’uninominal dans la circonscription électorale de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Les prochaines élections législatives prévues en Guinée le 16 février 2020 semblent réserver beaucoup de surprises. L’Union des Forces Démocratiques (UFD) de Mamadou Bah Baadicko a décidé de compétir dans la circonscription électorale de Labé avec une candidature à l’uninominal. Celle du secrétaire national de la jeunesse du parti, Abdoulaye Saala Bah, diplômé en Droit Public à l’Université LA SOURCE depuis 2011.

Titulaire d’un Brevet Technique Supérieur (BTS) en Transit-Douane et Commerce International, ce jeune de 33 ans est actuellement le Président Directeur Général (PDG) de l’Etablissement Saala et Frères, une entreprise qui évolue dans le secteur du Transit-Transport-Vente et Location de Véhicules.

Il aurait commencé à militer au sein de l’UFD en 2006 à Labé alors qu’il fréquentait le secondaire. Après son admission au baccalauréat, il a intégré la commission universitaire de son parti à Conakry avant de devenir le secrétaire permanent du bureau exécutif national de l’UFD pour quelques années.

Depuis le dernier Congrès National de l’Union des Forces Démocratiques (UFD), Abdoulaye Saala Bah est membres du bureau exécutif national où il occupe les fonctions de secrétaire national de la jeunesse.

Il est à préciser que ce porte flambeau de l’UFD à l’uninominal à Labé, Abdoulaye Saala Bah, est natif de la commune urbaine, plus précisément du quartier Saala N’douyeebhé, situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville.

Il a déjà commencé à se déployer sur le terrain à travers une stratégie de porte-à-porte qui l’a conduit, la semaine dernière, dans plusieurs localités urbaines et rurales de la circonscription électorale de Labé.

Il aura principalement en face de lui, le candidat qui sera présenté par l’UFDG à l’uninominal dans la circonscription électorale de Labé.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Lire

Kindia : le procès des membres du FNDC s’ouvre ce mardi

10 décembre 2019 à 10 10 36 123612

Arrêtés depuis bientôt un mois, le coordinateur du Front National de la Défense de la Constitution (FNDC) Kindia, Alsény Fareinta Camara, et 4 de ses pairs vont comparaître ce mardi, 10 décembre 2019 au tribunal de première instance de Kindia. Ce qui fait que la marche contre le 3ème mandat pour Alpha Condé, prévue ce mardi dans la ville et interdite par le maire, a été reportée sine die, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Karaté : le championnat national démarre le 13 décembre prochain

10 décembre 2019 à 10 10 28 122812

La deuxième édition du championnat coupe nationale de karaté dotée du trophée Alpha Condé, président de la Guinée, va s’ouvrir le 13 décembre 2019. L’annonce a été faite ce lundi, 09 décembre par la fédération guinéenne de karaté et arts martiaux affinitaires, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Kindia : la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes lancée

10 décembre 2019 à 10 10 21 122112

La campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes en Guinée a été lancée hier, lundi 9 décembre 2019, au Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Kindia. Une initiative de l’Inspection Régionale de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance avec un financement du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA). La cérémonie a connu la présence des autorités régionales, préfectorales et éducatives, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire