Célébration de Noël : des fidèles chrétiens de Conakry entre espoir et craintes

24 décembre 2019 à 23 11 03 120312

Paul Zogbelémou

Les fidèles chrétiens vont célébrer la fête de Noël dans la nuit de ce mardi 24 au mercredi 25 décembre 2019, marquant l’anniversaire de la naissance de Jésus Christ. Alors qu’on est entrain de régler les derniers détails, les fidèles se réjouissent de la célébration de Noël et expriment leurs préoccupations, notamment sur l’actualité sociopolitique nationale.

Lire

Députation à Kindia : Demba Fadiga et Abdoulaye Sylla contestés par les jeunes et les notables

24 décembre 2019 à 21 09 32 123212

Le torchon brûle à Kindia dans le cadre du choix des candidats à la députation dans les rangs du RPG Arc-en-ciel, le parti au pourvoir. Depuis quelques jours, le député uninominal sortant, Demba Fadiga se frappe la poitrine pour dire que ses pairs du bureau national l’ont choisi comme candidat du parti sur la liste uninominale. Mais, les jeunes et les sages de Kindia n’en veulent pas et l’ont fait savoir dans la journée d’hier, lundi 23 décembre 2019, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Députation à Kankan : des jeunes du RPG s’en prennent à Dr. Diané et Taliby Dabo

24 décembre 2019 à 21 09 11 121112

L’antenne locale du RPG Arc-en-ciel de Kankan, le parti au pouvoir en Guinée, est plus que jamais dans la tourmente. Le choix des candidats du parti pour la députation continue de semer la division entre les jeunes et certains responsables de la coordination régionale. A l’occasion d’une réunion tenue ce mardi, 24 décembre 2019, les jeunes ont cloué au pilori Mohamed Diané, ministre de la Défense Nationale, et Taliby Dabo dont ils s’opposent à la candidature, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Protestation des députés de l’opposition : les explications de Saïkou Yaya Barry

24 décembre 2019 à 20 08 59 125912

Honorable Saïkou Yaya Barry

Comme annoncé précédemment, les députés de l’opposition ont empêché la tenue de la cérémonie de clôture de la session budgétaire de l’Assemblée nationale guinéenne, qui devait avoir lieu ce mardi, 24 décembre 2019. Ils ont créé une véritable pagaille à l’hémicycle pour protester contre le blocage de leurs primes par le président du parlement. Ce qui a amené Claude Kory Kondiano à suspendre la cérémonie pour se retirer de la salle. Le chef du parlement a été suivi quelques temps par les diplomates et les membres du gouvernement qui étaient présents. Interrogé par un reporter de Guineematin.com, l’honorable Saïkou Yaya Barry, député de l’UFR, est revenu sur les raisons de cette protestation et sur leurs véritables réclamations.

Lire

Les députés de l’opposition, en colère : « nous sommes gouvernés par quelqu’un qui est injuste »

24 décembre 2019 à 20 08 46 124612

Les députés de l’opposition ont animé une conférence de presse dans la soirée de ce mardi, 24 décembre 2019, dans les locaux du groupe parlementaire Libéral Démocrates. Ils ont expliqué les raisons du mouvement de protestation qu’ils ont organisé un peu plus tôt à l’hémicycle, et qui empêché la tenue de la cérémonie de clôture de la session budgétaire de l’Assemblée nationale, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Promo de fin d’année : Orange-Guinée récompense les 2000 gagnants de la semaine

24 décembre 2019 à 20 08 32 123212

La société de Téléphonie Mobile Orange Guinée a organisé sa troisième (3ème) remise au compte de la tombola de fin d’année ce mardi, 24 décembre 2019. La cérémonie, tenue au palais du peuple de Conakry, a permis de récompenser deux mille (2000) clients, à l’image des deux (2) précédentes remises, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Attaque à main armée à Kankan : le procureur demande la prison à vie contre un militaire

24 décembre 2019 à 20 08 22 122212

L’assassinat du sergent chef Daniel Kö, gardien d’une station d’essence, par des hommes armés, avait suscité un grand émoi en février 2019 dans la commune urbaine. Des enquêtes rondement menées avaient conduit à l’arrestation de trois autres militaires, soupçonnés d’en être les auteurs. Leur procès s’est ouvert ce mardi, 24 décembre 2019, devant le tribunal militaire siégeant au tribunal de première instance de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Boké : clef de répartition des 40,9 milliards du FODEL (avec tableau)

24 décembre 2019 à 19 07 49 124912

C’est un nouveau pas qui vient d’être franchi dans la mise en marche du Fonds de Développement Local (FODEL), lancé le 10 décembre 2018 à Boké par le ministre des Mines et de la Géologie. Après plus d’un an d’attente, le chef de l’Etat a enfin procédé lundi, 23 décembre 2019, à la remise officielle des premières contributions au Fonds de Développement Local (FODEL).

Lire

Assemblée nationale : Bilan de l’Honorable Demba FADIGA, Député Uninominal de Kindia

24 décembre 2019 à 19 07 13 121312

Publireportage : Même si le député n’a pas de bilan financier et matériel à fournir, votre serviteur en plus de sa fonction de représentant des populations de Kindia, de vote des lois et de contrôle de l’action gouvernementale, a réalisé des actions  sur le terrain que vous voudrez bien me permettre d’énumérer ci- dessous afin de vous donner la bonne information.

Lire

Assemblée nationale : les souvenirs de l’honorable Sékou Savané de Siguiri

24 décembre 2019 à 18 06 57 125712

Honorable Sékou Savané, député uninominal de Siguiri

La clôture de la deuxième (2ème) session de l’Assemblée Nationale, dit session budgétaire, a eu lieu ce mardi, 24 décembre 2019, au palais du peuple de Conakry. La séance a été marquée par une cacophonie monstre liée à une réclamation de primes par certains députés. Cette session marque également la fin de cette législature.

Lire

Parlement : Dr. Zalikatou Diallo s’en va avec « un sentiment de devoir accompli »

24 décembre 2019 à 18 06 45 124512

Honorable Djalikatou Diallo

Le mandat de l’Assemblée nationale guinéenne, dirigée par Claude Kory Kondiano, est officiellement terminé. La législature actuelle a bouclé les travaux de sa dernière session avant les élections législatives prévues pour se tenir le 16 février 2020. En quittant l’hémicycle ce mardi, 24 décembre 2019, certains députés se sont exprimés au micro d’un reporter de Guineematin.com, sur le bilan des 6 ans qu’ils ont passés au parlement. C’est le cas de l’honorable Dr Zalikatou Diallo, qui se félicité d’avoir accompli pleinement son devoir.

Lire

Célébration de Noël : un Pasteur demande aux politiques « de mettre de l’eau dans leur vin… »

24 décembre 2019 à 16 04 33 123312

A quelques heures de la célébration de la fête de Noël, l’heure est aux préparatifs dans les églises catholiques et protestantes de la capitale guinéenne. Elle sera célébrée dans la nuit de ce mardi 24 au mercredi 25 décembre 2019. Pour parler des contours de cette fête, un reporter de Guineematin.com a donné la parole à Kazely Béavogui, pasteur à l’église Pentecôte Alléluia de Belle Vue, dans la commune de Dixinn.

La communauté chrétienne du monde célèbre Noël dans quelques heures. L’heure est aux derniers réglages pour une célébration réussie de l’anniversaire de la naissance du Christ.

Selon Kazely Béavogui, pasteur à l’église Pentecôte Alléluia de Belle Vue, « l’histoire la fête de Noel est juste une adaptation qu’ils ont eu à faire parce qu’au temps du roi Mirol, il y avait une adoration de dieu du soleil, de dieu de la lumière, qui était une fête des païens. Alors, les gens se sont dit que si certaines personnes arrivent à célébrer le dieu de la lumière, nous avons la vraie lumière qui est Jésus-Christ et c’est elle qui doit être célébrée. De ce fait, la vraie lumière est le Christ qui est venu sur terre pour éclairer tout le monde. Alors, c’est ainsi que nous avons toujours cherché à évangéliser ces païens en leur disant que la lumière qu’ils adorent, n’est pas la vraie lumière mais, celle du Christ qui est la vraie lumière », a dit le pasteur.

La célébration de Noël avec des guirlandes et autres boules luminescentes n’est pas étrangère à cette histoire, précise notre interlocuteur. « C’est pourquoi, pendant cette célébration divine, les communautés chrétiennes procèdent à la décoration des sapins, à la remise des cadeaux aux enfants. En réalité, je ne suis entrain d’adorer ces sapins-là, mais nous sommes entrain de démontrer que la vraie lumière, c’est Jésus-Christ. Et, les gens commencent à faire des cadeaux, des dons. Pour cela, il faut le dire haut et fort, que le vrai don que Dieu nous a envoyé, c’est Jésus-Christ. Et, comme Jésus-Christ est le fils de Dieu, il est venu pour partager l’amour de Dieu avec nous, à son absence, nous partageons aussi à cette occasion de la fête de noël, l’amour de Dieu avec les gens à travers la remise des cadeaux et des dons pour que chacun puisse savoir qu’un jour, Dieu nous a fait un don. Pour finir, je m’en vais vous dire que cette fête de noël est un jour de joie pour adorer le seigneur Jésus », a fait savoir.

En outre, Kazely Béavogui a expliqué qu’il y a une différence dans la célébration. « Contrairement à l’église catholique, qui s’accentue uniquement à adorer à Jésus-Christ dans leur prêche à ce jour de Noël, nous en tant qu’évangélistes, nous cherchons à évangéliser les gens qui ne viennent pas à l’église à ce jour important. Et cette occasion de la fête qui marque la naissance de notre seigneur, nous allons prier pour que notre pays, la Guinée, retrouve une paix durable. Nous demandons aux politiques de mettre de l’eau dans leur vin parce que c’est Dieu qui donne le pouvoir ».

Léon Kolié pour Guineematin.com

Tél : 661 74 99 64

Lire

Kindia : la fête de noël s’annonce belle à la Paroisse Sainte-Croix

24 décembre 2019 à 16 04 15 121512

A l’instar de leurs coreligionnaires du monde entier, les fidèles chrétiens de Kindia célèbrent noël dans la nuit de ce 24 et dans la matinée du 25 décembre 2019. A la Paroisse Sainte-Croix de la ville, les leaders religieux s’activent sur les derniers préparatifs de cette fête, a constaté un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon Sœur Elisabeth Mansaré de la congrégation des dames de Kindia, ils vont mettre l’occasion à profit pour rappeler les textes bibliques et parler principalement de la venue de Jésus Christ. « Noël c’est la naissance du Christ. Le Christ est né le jour de noël, et c’est lui le prince de la paix, un sauveur envoyé pour sauver l’humanité. Nous sommes tous contents de sa venue, voilà pourquoi on fait une crèche pour rappeler les textes bibliques, car notre seigneur Jésus est né dans une crèche », a-t-elle indiqué.

Pour célébrer cette importante fête chrétienne, plusieurs activités sont au programme dans cette église catholique. Il y aura notamment une veillée de prières, annonce le Père André Mamadouba Camara, le Curé de la Paroisse Sainte-Croix. « Nous les Chrétiens, nous estimons que c’est quand Dieu s’est fatigué de nous parler, de parler aux Hommes, qu’il a décidé d’envoyer son fils, Jésus Christ, qui va se faire homme pour éprouver des conditions humaines.

Donc Dieu s’est fait homme en son fils Jésus Christ, qui est venu nous sauver en donnant sa propre vie. C’est ce mystère de l’amour de Dieu que nous proclamons en noël. Cette nuit, il y a la nuit de la veillée qui commence à partir de 22 heures, au milieu de la nuit, en principe, c’est la naissance de Jésus. Et demain mercredi, 25 décembre, c’est la fête », a-t-il dit.

Dans beaucoup d’églises du pays, les fidèles chrétiens vont mettre cette fête à profit pour prier en faveur du dénouement de la crise politique actuelle, et pour la préservation de la paix et la quiétude en Guinée.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com
Tél. : 628 51 88 88

Lire

Siguiri: des femmes manifestent contre un conseiller d’Alpha Condé

24 décembre 2019 à 14 02 43 124312

Plusieurs femmes, en colère, manifestent ce mardi, 24 décembre 2019, à Siguiri. Elles protestent contre Mady Kaba Camara, un ministre conseiller à la présidence de la République. Ce dernier est accusé d’avoir emprisonné illégalement huit personnes proches des manifestantes, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Au nombre d’une centaine, les manifestantes ont quitté le du district de Frenkamaya, relevant de la sous-préfecture de Kinièbakoura. Foulards rouges à la tête, elles ont parcouru une distance de 17 kilomètres à pieds pour rallier la ville de Siguiri. Elles sont venues dans le but de rencontrer le préfet pour lui exprimer leur colère, suite l’incarcération de 8 de leurs proches.

Ces derniers auraient été arrêtés et conduits à la prison civile de Siguiri pour s’être opposés à « l’expropriation » d’un domaine agricole leur appartenant, par Mady Kaba Camara, ministre conseiller du président de la République et originaire de la localité. Les protestataires scandaient des slogans hostiles au ministre, tout en exigeant la libération de leurs maris et fils.

« Nous manifestons contre la dictature de Mady Kaba, nous sommes fatigués de sa dictature. Il veut nous exproprier le domaine de nos pères par force. Il a envoyé un document, demandant à nos enfants et maris de signer ce document. Comme ceux-ci ont refusé de le signer, il les a tous ramassés pour les jeter en prison. Donc nous sommes là pour réclamer la libération de nos maris et nos enfants », a déclaré Nagmouma Keïta, une manifestante.

A la préfecture, il a été signifié à ces femmes que le Colonel Moussa Condé, préfet de Siguiri, n’est pas sur place. Elles ont décidé alors de camper devant le bloc administratif préfectoral pour l’attendre.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Lire

Attaque à main armée à Kindia : un pharmacien blessé, une forte somme d’argent emportée

24 décembre 2019 à 13 01 37 123712

Des présumés bandits, munis d’armes de guerre, ont braqué un pharmacien aux environs de 5 heures du matin, hier lundi 23 décembre 2019, au quartier Sambaya, dans la commune urbaine de Kindia. La victime, Elhadj Ismaël Kindia Diallo, s’apprêtait à se rendre à Conakry pour faire des achats quand il s’est fait dépouiller de plusieurs millions de francs guinéens par les malfrats en cavale, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Candidatures aux législatives : des jeunes du RPG AEC s’opposent aux choix du parti à Yomou

24 décembre 2019 à 13 01 23 122312

Les décisions prises lors de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel, tenue en fin de semaine dernière à Conakry, ne font pas l’unanimité à la base. C’est notamment à Yomou, où des jeunes du parti au pouvoir s’opposent au choix de Fatou Kanté pour être candidate de la formation politique à la députation uninominale dans cette préfecture. Ils ont manifesté dans la rue hier, lundi 23 décembre 2019, pour protester contre cette décision des responsables du RPG Arc-en-ciel, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lors du congrès organisé le 19 décembre dernier à Yomou, c’est Mathieu Kpoghomou, le maire de cette commune urbaine, qui avait été choisi pour être le candidat du RPG Arc-en-ciel à la députation uninominale dans cette ville. Il est secondé par Michel Sonomy comme suppléant, et Ibrahima Kaba a été désigné candidat du parti au scrutin des listes nationales à la représentation proportionnelle.

Mais, ces choix faits à la base n’ont pas été validés par le bureau politique national du RPG arc-en-ciel. Lors d’une convention nationale, tenue du jeudi au dimanche dernier à Conakry, les responsables du parti au pouvoir ont choisi la dame Fatou Kanté comme candidate au scrutin uninominal à Yomou, Ahmed Sékou Touré comme suppléant, et Michel Sonomy comme candidat sur la liste nationale.

Au lendemain de la clôture de cette convention nationale, plusieurs jeunes sont descendus dans les rues de Yomou pour exprimer leur colère. « Nous sommes très en colère depuis que nous avons appris que le bureau politique national du parti n’a pas tenu compte de la liste qui est sortie du congrès tenu ici à Yomou. Cette liste est le choix de la population à la base, nous ne voulons pas que le RPG perde à Yomou mais ça dépendra du bureau politique national. Si cette liste n’est pas validée, le RPG ne fera même pas de campagne à Yomou. Pour éviter cela, ils n’ont qu’à valider purement et simplement la liste consensuelle venue de la base », a déclaré Joseph Kpoghomou, l’un des manifestants.

Nestor Haba, un autre membre du bureau de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel à Yomou, était aussi dans la rue pour exprimer sa désapprobation du choix fait par les responsables du parti à Conakry. « Nous sommes contre la liste que la convention nationale du parti a approuvée à Conakry. Et si toutefois le président validait cette liste, qui désigne Fatou Kanté comme candidate du parti au scrutin uninominal, nous lui assurons que l’opposition gagnera à Yomou. Parce que nous, nous ne voulons que Mathieu, rien que Mathieu, sans lui nous allons quitter le parti RPG. Fatou n’est pas connue ici à Yomou, et elle s’est longtemps opposée au le RPG, nous nous demandons pourquoi le président l’a choisie pour être candidate du parti », a-t-il dit.

Reste à savoir quelle sera la réaction du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel face à cette protestation.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Lire

La SENACIP 2019 se termine sur une note de satisfaction et d’espoir

24 décembre 2019 à 12 12 28 122812

Après sept jours d’intenses travaux marqués par des conférences-débats, d’immersions et de promotion d’actions citoyennes dans les quartiers et villes du pays, l’édition 2019 de la Semaine nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP) a pris fin lundi 23 décembre sur une note de satisfaction et d’espoir.

Lire

Véritable pagaille à l’Assemblée nationale : les députés de l’opposition réclament leurs primes bloquées

24 décembre 2019 à 12 12 03 120312

Une scène aussi folle qu’hilarante s’est produite ce mardi, 24 décembre 2019, à l’Assemblée nationale guinéenne. Alors que les députés étaient réunis pour clôturer leur session budgétaire, dont les travaux se sont achevés hier, les élus de l’opposition se sont levés pour réclamer leurs primes « bloquées» par le président du Parlement. Ils ont obligé Claude Kory Kondiano à suspendre la cérémonie de clôture, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Tout était prêt pour procéder à la cérémonie de clôture de cette session, la dernière peut-être pour cette législature, puisque le pays s’apprête à aller à de nouvelles élections législatives. Les députés, le représentant du président de la République, les représentants du gouvernement, les diplomates accrédités en Guinée, tous étaient présents à l’hémicycle. Sans savoir ce qui l’attendait, le président de l’Assemblée nationale a ouvert la cérémonie, qui devait être marquée par le discours du représentant du chef de l’Etat et celui du chef du Parlement.

Et juste après, les députés de l’opposition se sont levés pour exprimer leur colère. Ils ont semé une véritable pagaille dans la salle pour réclamer leurs primes : de logement, de voyage, de carburant… pour le dernier trimestre, qui seraient bloquées par le président de l’Assemblée nationale. Des primes qui s’élèvent à hauteur d’environ 1 milliards 200 millions de francs guinéens, selon les élus de l’UFDG et certains de l’UFR.

Après un brouhaha qui a duré plusieurs minutes, le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, a été obligé de suspendre la cérémonie pour se retirer de l’hémicycle. En attendant son retour dans la salle, les députés protestataires assurent qu’il n’y aura pas de cérémonie de clôture tant qu’ils ne vont pas rentrer en possession de leur argent.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Lire

Kouroussa : tenue du 1er forum communal d’élaboration du Plan du Développement Local

24 décembre 2019 à 10 10 45 124512

Les autorités communales de Kouroussa ont tenu le premier forum d’élaboration du Plan du Développement Local (PDL) dans la journée d’hier lundi, 23 décembre 2019. C’est la salle de la bibliothèque Camara Laye qui a servi de cadre à cette rencontre organisée par la mairie. Les chefs de quartiers et les présidents de districts ont exprimés des besoins de construction d’infrastructures qui seront cofinancés par l’ANAFIC et la mairie dans les cinq (5) prochaines années, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kouroussa.

Lire

Députation à Koubia : 3 partis ont désigné leurs candidats

24 décembre 2019 à 10 10 29 122912

A un mois et trois semaines du 16 février 2020, date prévue pour la tenue des élections législatives, la plupart des candidats dans la circonscription électorale de Koubia sont connus. Trois partis présents dans cette préfecture ont rendu public les noms de leurs candidats, a appris le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire