Célébration de Noël : des fidèles chrétiens de Conakry entre espoir et craintes

Paul Zogbelémou

Les fidèles chrétiens vont célébrer la fête de Noël dans la nuit de ce mardi 24 au mercredi 25 décembre 2019, marquant l’anniversaire de la naissance de Jésus Christ. Alors qu’on est entrain de régler les derniers détails, les fidèles se réjouissent de la célébration de Noël et expriment leurs préoccupations, notamment sur l’actualité sociopolitique nationale.

Des citoyens de Conakry, interrogés dans l’après-midi de ce mardi 24 décembre 2019, ont fait savoir que cette fête est une occasion de « partager l’amour de Dieu ». D’autres dénoncent l’attitude des hommes politiques « qui doivent arrêter de fatiguer le peuple de Guinée ».

Pour Paul Zogbélémou, comptable de son état, « la fête de Noël est une occasion de partager l’amour de Dieu à travers le don des cadeaux aux enfants et le partage de la nourriture entre amis et parents. C’est une manière de célébrer la naissance du seigneur Jésus-Christ, sans oublier de prier à cette occasion en communauté dans nos églises respectives pour que notre pays, la Guinée, qui est entrain de sombrer dans une instabilité politique, puisse connaitre dans les jours à venir une quiétude sociale et une paix durable parce que le seigneur Jésus a toujours prôné la paix partout où il est passé pour évangéliser les hommes. Que les politiciens sachent que s’il n’y a pas de paix, il n’y a pas développement socio-économique dans le pays. Donc, je pense qu’il faut qu’ils arrêtent de fatiguer le peuple de Guinée », a dit monsieur Zogbélémou.

Jonas Haba

Jonas Haba, enseignant de profession, a indiqué pour sa part, que la fête de Noël est une célébration qui marque la naissance du Christ. « A cette occasion, les fidèles chrétiens communient dans la paix en priant, se réconcilient avec Dieu, le Tout Puissant, en se faisant pardonner ses péchés. Cette commémoration de la naissance de Jésus nous permet aussi d’échanger des cadeaux et de se réunir autour d’un repas copieux entre amis et parents. Vraiment, c’est un jour de joie exceptionnelle pour nous les chrétiens du monde entier de prier pour la paix ».

Doyen Charles MOREL Pierre

Pour le doyen Charles MOREL Pierre, « la fête de Noël n’est pas tout à fait une fête ordinaire. Pour nous chrétiens, la fête de Noël est la naissance de Jésus-Christ, venant d’une maire pieuse, Marie. A l’occasion de cette naissance, tout chrétien doit essayer de se réconcilier avec Dieu à l’église et se confesser auprès des disciples de Jésus-Christ parce qu’à cette occasion, il faut être capable d’annuler ses pêchés. Il faut le dire que cette célébration de Noël est un moment d’être aussi avec les amis et les parents, partager les cadeaux aux enfants, une manière de donner vie à notre seigneur Jésus. En quelque sorte, la fête de Noël est une joie dans tous les cœurs des chrétiens du monde », a fait savoir notre interlocuteur.

Léon Kolié pour Guineematin.com

Tél : 661 74 99 64

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS