Célébration de Noël : la police salue le faible nombre d’accidents enregistrés

26 décembre 2019 à 21 09 18 121812
Contrôleur général Mamadou Camara, directeur central de la Sécurité publique et porte-parole de la police nationale

Contrôleur Général Mamadou Camara, Directeur central de la Sécurité publique et porte-parole de la police nationale

En Guinée, la célébration des fêtes, qu’elles soient chrétiennes ou musulmanes, est régulièrement émaillée d’accidents de la circulation, parfois mortels. Mais la fête de Noël de cette année semble avoir fait exception à cette règle. Selon la police, il n’y a pas eu d’accidents graves les 24 et 25 décembre 2019 dans tout le pays.

Lire

Conakry : accusés d’avoir frappé un homme de 76 ans, deux commerçants à la barre

26 décembre 2019 à 20 08 00 120012

Une bagarre survenue récemment entre deux jeunes gens, Abdoulaye Kéita et Mohamed Kéita, et un vieil homme, du nom de Moussa Baldé, a failli tourner au drame au quartier Sangoyah, dans la commune de Matoto. Venus installer un container sur un terrain du quartier, les jeunes ont fait face à une opposition farouche du vieil homme. Poursuivis pour coups et blessures volontaires, les deux compagnons d’infortune ont commencé à répondre aux questions du tribunal de Mafanco ce jeudi, 26 décembre 2019, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Faranah : des opérateurs de saisie réclament à Hermès le payement de leurs primes

26 décembre 2019 à 19 07 40 124012

Les couacs qui entourent le processus électoral n’ont pas fini de dévoiler tous leurs secrets. Des opérateurs de saisie de Faranah, mécontents de la gestion des fonds qui leur étaient destinés, ont pris d’assaut le commissariat central de Faranah ce jeudi, 26 décembre 2019. La démarche visait à s’enquérir de l’évolution de la plainte contre le coordinateur du fichier électoral au compte du processus d’enrôlement, Aboubacar Oularé, qu’ils traitent de tous les noms d’oiseaux, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Incendie à Kindia : « les dégâts sont énormes », selon la victime

26 décembre 2019 à 19 07 00 120012

Un incendie s’est produit dans la journée de ce jeudi, 26 décembre 2019, à Tassen, un district de Khaliakhori, dans la sous-préfecture de Damakania (Préfecture de Kindia). Tout le contenu de la maison touché a été consumé par le feu, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Vol d’armes à Conakry : des militaires et civils jugés par le tribunal militaire

26 décembre 2019 à 18 06 51 125112

Le procès de près d’une trentaine de militaires et de civils s’est ouvert ce jeudi, 26 décembre 2019, au tribunal militaire criminel de Conakry. Ces personnes sont poursuivies pour des faits allant de la révolte à la détention illégale d’armes, en passant par la désertion, l’incitation à commettre des actes contraires au devoir et à la discipline, rébellion, association de malfaiteurs, vol aggravé, complot et entrave à la saisine de la justice au préjudice de l’Etat.

Lire

Feu de brousse à Kounsitel (Gaoual) : « il n’y a pas eu de dégâts » (Sous-préfet)

26 décembre 2019 à 17 05 47 124712

image d’archive

La sous-préfecture de Kounsitel, dans la sous-préfecture de Gaoual, a enregistré un feu de brousse le lundi, 23 décembre 2019. Mais, contrairement à certaines informations qui font état de plusieurs biens calcinés, le sous-préfet assure qu’il n’y a eu aucun dégât matériel. Sékou Kadjaliou Fofana l’a confié à un journaliste de Guineematin.com, qui l’a joint au téléphone ce jeudi, 26 décembre.

Lire

Députation à Kindia : « ils ont déposé 25 millions chez certains sages… » (Demba Fadiga)

26 décembre 2019 à 17 05 32 123212

Honorable Demba Fadiga, député RPG arc-en-ciel de Kindia

Le bras de fer persiste entre le député Demba Fadiga, d’une part, et les sages, les chefs de quartiers et jeunes de Kindia de l’autre, qui rejettent le choix du RPG Arc-en-ciel de le reconduire pour les législatives du 16 février 2020. Contesté par les sages et jeunes, Demba Fadiga dénonce des manœuvres souterraines et des actes de corruption de la part de ses adversaires qui veulent contester son choix pour briguer l’uninominale à Kindia. Il l’a dit dans un entretien accordé à un des correspondants de Guineematin.com basé à Kindia dans la soirée d’hier mercredi, 25 décembre 2019.

Lire

Législatives : Hassanatou Barry compte porter le combat des femmes au parlement

26 décembre 2019 à 16 04 49 124912

Hadja Hassanatou Barry, candidature de l’UPR aux élections législatives

Hadja Hassantou BARRY, communément appelée « Hasso », est membre de la liste de candidature de l’UPR (Union pour le Progrès et le Renouveau) aux élections législatives du 16 février 2020. Elle l’annoncé au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, à Conakry. La candidate promet, si elle est élue, de mener le combat pour la promotion des femmes et des filles à l’Assemblée nationale.

Lire

Kankan : 3 militaires condamnés à perpétuité dans un dossier d’attaque à main armée

26 décembre 2019 à 16 04 35 123512

Le verdict est tombé dans l’affaire de l’assassinat du sergent chef Daniel Kö, tué lors de l’attaque d’une station d’essence au quartier Bordo, dans la ville de Kankan en février 2019. Les trois accusés dans ce dossier, tous des militaires, ont été reconnus coupables ce jeudi 26 décembre 2019. Pour la répression, ils ont été condamnés à la prison à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Hommage à feu Alhassane Diomandé, fondateur du journal Le Sphinx !

26 décembre 2019 à 16 04 24 122412

Il y a 25 ans jour pour jour, ce jeudi 26 décembre 2019, que Dieu rappelait à lui Alhassane Diallo, plus connu sous le nom d’Alhassane Diomandé, ancien rédacteur en chef au Lynx et fondateur du journal Le Sphinx. C’était suite à un accident de la circulation, survenu le lundi 26 décembre 1994 à Sangoyah, dans la commune de Matoto. Une journée inoubliable pour sa famille biologique et professionnelle, ses nombreux amis et connaissances, qui continuent d’implorer la grâce divine pour le repos de son âme au Paradis.

Lire

Cellou Dalein gagne le procès contre l’Etat à la Cour Suprême : « justice est rendue »

26 décembre 2019 à 15 03 25 122512

Comme annoncé précédemment, le président de l’UFDG et les listes de son parti lors des élections locales du 4 février 2018, ont remporté le procès intenté contre l’Etat guinéen devant la Cour Suprême du pays. La Chambre administrative de la juridiction supérieure a reçu favorablement le recours du camp de Cellou Dalein Diallo, relatif à la non installation des conseils de quartiers et de districts, élus il y a bientôt deux ans.

Elle a « enjoint au ministre en charge des collectivités locales de prendre sans délai, les mesures nécessaires à l’exécution de l’ensemble des dispositions de l’article 100 du code électoral ». C’est-à-dire de faire en sorte que les conseils de quartiers et de districts soient rapidement installés. La Cour a également « enjoint au Premier ministre d’y veiller conformément à l’alinéa 2 de l’article 58 de la constitution ». Cet alinéa dit que le Premier « assure l’exécution des lois et des décisions de justice… »

Juste après le prononcé de cette décision, les avocats des deux parties opposées dans ce procès ont réagi devant les micros des journalistes qui étaient sur place. « Aujourd’hui, nous pourrons qu’être heureux parce que justice est rendue. C’est un grand pas pour la démocratie dans notre pays. Nous pensons que dans les prochains jours, nous verrons nos chefs de quartiers installés, comme vaut le droit. La démocratie, c’est d’abord la démocratie participative, la démocratie à la base », a déclaré Me Thierno Souleymane Barry, l’un des avocats de Cellou Dalein Diallo.

Par contre, Me Bernard Sâa Dissi Millimono, l’avocat de l’Etat, soutient que le droit n’a pas du tout été dit dans cette affaire. « La décision que la Cour Suprême a rendue, est une décision illégale, ce n’est pas une bonne décision de justice. Elle est contraire à la loi qui régit la Cour Suprême. Nous sommes en matière de recours pour excès de pouvoir, précisément un recours contre une décision de monsieur le Premier ministre, une décision implicite. Et l’article 89 de la loi organique qui régit la Cour Suprême dit qu’il n’y a de décision implicite que lorsqu’il y a un silence gardée pendant plus de quatre mois.

Ce qui veut dire que pour attaquer le Premier ministre devant la Cour Suprême pour une décision implicite, il faudrait qu’il ait gardé le silence durant plus de quatre mois après qu’une réclamation ait été portée devant lui. Mais dans ce dossier, il y a certes une réclamation qui a été portée devant le Premier ministre, mais monsieur Cellou Dalein Diallo n’a pas attendu que ce délai soit acquis. Il a saisi la Cour Suprême alors que le Premier ministre était encore dans les délais légaux », a-t-il indiqué.

L’avocat ajoute que la requête du camp de Cellou Dalein Diallo n’a pas mentionné aussi les noms, prénoms et domiciles des membres des listes de l’UFDG. Ce qui est contraire aux dispositions de l’article 49 de la loi organique qui régit la Cour suprême, selon maître Bernard Sâa Dissi Millimono.

A noter toutefois que les décisions de la Cour Suprême ne sont pas susceptibles de recours.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com
Tel. 628 12 43 62

Lire

Victoire de l’opposition en Guinée : la Cour Suprême ordonne l’installation des élus (quartiers et districts)

26 décembre 2019 à 13 01 58 125812

Elus depuis bientôt deux ans (le 4 février 2018), les présidents des districts et chefs des quartiers n’ont toujours pas été installés en République de Guinée. Or, la loi donnait deux mois au ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation pour prendre un arrêté d’installation. Mais, avec la perte subie par le parti au pouvoir (le RPG arc-en-ciel), le régime Alpha Condé a décidé de refuser et de garder les anciens dirigeants.

Lire

Kouroussa : des élèves sensibilisés sur l’impact du téléphone à l’école

26 décembre 2019 à 13 01 40 124012

Sur initiative de la direction préfectorale de l’éducation de Kouroussa, une conférence-débat a été organisée le mardi, 24 décembre 2019, à la bibliothèque préfectorale Camara Laye de Kouroussa. Elle a porté sur l’impact de l’utilisation du téléphone portable en milieu scolaire. Des élèves du lycée et du collège, des enseignants, des parents d’élèves et des responsables des différentes écoles publiques et privées de la commune urbaine ont pris part à la rencontre, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Audiences foraines à Forécariah : ce qu’en disent le Procureur et l’avocat de la défense

26 décembre 2019 à 13 01 27 122712

Les audiences foraines, organisées par le Tribunal de Première Instance de Kindia, ont pris fin ce mardi, 24 décembre 2019, dans la salle d’audience du palais de justice de Forécariah. Quatre accusés dans des affaires criminelles ont été condamnés à des peines allant de 10 à 13 ans de prison ferme pour des cas de viol et d’empoissonnement d’un bébé de 23 jours. A la fin des travaux, le Procureur de Kindia et l’avocat de la défense ont exprimé leurs sentiments, rapporte Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Lire

Daramagnaki : 3 opposants à CDM Chine détenus à Boké sur « ordre du préfet de Télimélé »

26 décembre 2019 à 13 01 22 122212

Des jeunes protestataires contre la société CDM Chine, qui exploite la bauxite à Daramagnaki, dans la préfecture de Télimélé, sont incarcérés depuis hier mercredi, à la gendarmerie de Boké. Mamadou Saliou Touré et deux de ses amis accusent le préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo, d’être l’instigateur de cette arrestation, et disent être prêts à en découdre. Il l’a dit dans un entretien accordé à Guineematin.com, du fond du cachot des gendarmes de Boké, ce jeudi 26 décembre 2019.

Lire

Lancement du Fristival : communiqué

26 décembre 2019 à 13 01 17 121712

La Direction générale du Festival de Fria dénommé « Fristival » a l’agréable plaisir d’informer le public de la cité de l’alumine que la 4ème édition de cet événement culturel démarrera ce jeudi 26 décembre et se poursuivra jusqu’au 29 décembre 2019 sur le stade Konko Sylla dans la commune urbaine de Fria.

Lire

Elections législatives : seulement 6 dossiers de candidature reçus à la CENI

26 décembre 2019 à 12 12 21 122112

Dans la matinée de ce jeudi, 26 décembre 2019, la commission « réception et traitement de dossiers de candidature » de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) a animé un point de presse à son siège, à Dixinn. L’objectif de cette rencontre avec les hommes de médias était d’informer l’opinion publique du nombre de dossiers reçus à 24 heures de la fin du délai accordé pour le dépôt.

Lire