Les Etats Unis opposés à un 3ème mandat d’Alpha Condé en Guinée : la déclaration de Karen Bass

Washington, DC – Aujourd’hui, la membre du Congrès Karen Bass (Démocrate – Californie), présidente de la sous-commission des affaires étrangères de la Chambre des Représentants sur l’Afrique, a publié la déclaration suivante en réponse à la violence en Guinée résultant de la volonté du président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. La constitution du pays prévoit actuellement deux mandats de cinq ans chacun.

« La décision inconstitutionnelle du président Alpha Condé de briguer un troisième mandat est alarmante et a provoqué des manifestations de masse dans la capitale guinéenne de Conakry, qui ont fait l’objet de nombreuses arrestations et de plusieurs victimes. Les citoyens du pays se sont exprimés en descendant dans les rues pour protester contre la candidature du président Condé à un troisième mandat et j’encourage le gouvernement de la Guinée à adhérer à la volonté du peuple et à respecter les limitations constitutionnelles des mandats du pays ».

Élue pour la première fois au Congrès en 2010, la représentante Bass accomplit son cinquième mandat au Congrès où elle est présidente du Congressional Black Caucus, présidente du sous-comité des affaires étrangères de la Chambre sur l’Afrique, la santé mondiale, les droits de l’homme dans le monde et les organisations internationales, et présidente du Sous-comité judiciaire de la Chambre sur le crime, le terrorisme et la sécurité intérieure.

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS