Le RPG Arc-en-ciel poursuit sa campagne électorale en prélude aux législatives et au référendum constitution du 1er mars 2020. Plusieurs délégations du parti au pouvoir sillonnent le pays pour inviter les Guinéens à se mobiliser pour aller voter en faveur de ses candidats et du projet de nouvelle Constitutionnel. C’est dans ce cadre que la mission conduite par le président de la l’Assemblée nationale sortante, Claude Kory Kondiano, est arrivée à Faranah, le mardi 11 février 2020. Elle a procédé au lancement officiel de la campagne du parti dans cette ville, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Après un carnaval qui a connu une grande mobilisation des militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel, Kory Kondiano a pris la parole pour s’adresser aux habitants de Faranah. Il leur a demandé de voter à 100% en faveur des candidats du parti au pouvoir aux élections législatives mais aussi à dire Oui au projet de nouvelle Constitution. « Si Faranah vote à 100% en faveur des candidats du RPG et de la nouvelle Constitution, cela signifie que Faranah a pris conscience qu’à l’Assemblée nationale qui vient de terminer son mandat, on (le pouvoir) avait une faible majorité.

Si Faranah vote à 100 %, c’est pour faire en sorte qu’à la nouvelle Assemblée qui va s’installer au mois d’avril, on ait une forte majorité pour défendre le programme du Professeur Alpha Condé. Pour voter à 100%, je vais vous donner un certain nombre de conseils : à partir d’aujourd’hui, il faut cesser de faire la fête, vous devez faire ce qu’on appelle la campagne de proximité. Dans tous les grands pays, c’est ce qui se fait. On lance la campagne pour faire la fête comme aujourd’hui.

Mais dès après ce jour, on fait le porte-à-porte pour convaincre les électeurs de venir voter le jour j. Ne faites pas comme lors des élections passées, pendant lesquelles le RPG a été responsable de beaucoup de négligences. On envoyait certains pour faire porte-à-porte, mais ils l’ont pas fait, il faut éviter cette négligence maintenant. Ne dites pas que le RPG est le seul parti à présenter un candidat à Faranah donc le travail est fini, c’est faux ! Si vous ne votez pas, même si RPG est le seul parti à avoir des candidats à la députation à Faranah, on ne pourra pas gagner », a-t-il déclaré.

Poursuivant, il a demandé aux militants du parti au pouvoir à Faranah, de faire en sorte que le jour du vote « personne n’aille où que ce soit, que tout le monde reste en place afin que très tôt le matin, les électeurs aillent voter le plus rapidement possible. Quand vous finissez de voter aussi, il faut faire le tour de l’endroit où tu votes, aller de porte en porte pour tirer les retardataires en leur disant que ce vote représente un grand intérêt pour nous, parce que c’est ce qui va permettre au RPG va devenir un très grand parti encore ».

Claude Kory Kondiano a tenu à souligner que le taux de participation à ces élections sera très important. Car, c’est ce qui va déterminer leur crédibilité. « Ce qui est important dans ces élections, c’est le taux de participation, c’est-à-dire le nombre d’électeurs qui vont voter pour les députés et pour la nouvelle Constitution. Si le nombre là est insignifiant, tout le monde va se mettre à dire que l’élection-là n’a pas été crédible. C’est pour cela qu’il faut que nous nous battions pour que tout le monde vote de sorte que le taux de participation soit élevé », a exhorté ce responsable du parti au pouvoir.

Pendant ce temps, les principaux partis d’opposition du pays, qui se sont retirés du processus électoral pour dénoncer des irrégularités constatées, assurent qu’ils vont empêcher la tenue des élections prévues le 1er mars 2020.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tel : 00224 620 24 15 13/ 660 27 27 07

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin