Décret : Fatou Badiar et Cie graciés par le président Alpha Condé

Mme Fatou Badiar, Almamy Aguibou et Mamadou Alpha Diallo, le jour de leur condamnation

A l’occasion de la fin d’année 2018, le président de la République, le professeur Alpha Condé, a accordé la grâce présidentielle à plusieurs détenus dont madame Fatou Badiar Diallo, Almamy Aguibou Barry et Mamadou Alpha Diallo, tous accusés, arrêtés et détenus depuis 2011 dans affaire dite d’attaque du domicile privé du chef de l’Etat.

A rappeler que des personnalités aujourd’hui proches du chef de l’Etat (Tibou Kamara, Bah Oury et Diallo Sadakadji) avaient été accusées par le président Alpha Condé en personne dans la même affaire. Mais, parmi ces trois anciens opposants exilés, qui sont revenus après la réélection du président pour son deuxième et dernier mandat, seul Bah Oury avait été condamnés avec Fatou Badiar et Cie.

Enfin, dans un deuxième décret de grâce présidentielle de ce lundi, 31 décembre 2018, 219 autres prisonniers ont bénéficié d’une remise totale des peines… 

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS