Un procès très attendu s’est ouvert ce mercredi, 05 février 2020, à la justice de paix de Télimélé. Abdoulaye Barry, un marabout de 57 ans et Mamadou Korka Diallo, un marchand de 44 ans, comparaissent devant la juridiction pour vol de bétail. Leur jugement focalise beaucoup d’attentions dans la préfecture et même au-delà, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Plusieurs éleveurs venus de la préfecture de Télimélé mais aussi de la sous-préfecture de Ley Miro (Préfecture de Pita) ont pris part à la première audience de ce procès. Tous, sont venus témoigner de l’intérêt qu’ils accordent à ce jugement et de leur souhait de voir tous les voleurs de bétail qui sévissent dans la zone arrêtés et écroués. C’est devant tous ces citoyens qui ont soif de justice et de sécurité que le nommé Abdoulaye Barry a comparu devant le juge de paix pour s’expliquer sur le cas d’une vache volée à Télimélé qu’il tentait d’envoyer dans la sous-préfecture voisine de Ley Miro, dans la préfecture de Pita.

« Mountagha (le cerveau présumé des vols de bétail à Télimélé et à Pita, en fuite) m’a demandé de le trouver au pont de Koussy (reliant Télimélé et Pita). A mon arrivée, il m’a dit de l’aider à transporter la vache. Comme je ne pouvais pas le faire seul, j’ai appelé Mamadou Korka pour qu’il m’aide. C’est à ce moment que Mamadou Aliou nous a vus et il est venu vers nous pour nous demander où on amène la vache et où sont les papiers de l’animal. Je lui ai dit que c’est Mountagha qui m’a dit de l’envoyer pour lui et je lui ai montré les papiers. C’est là qu’on m’a arrêté pour me mettre à la disposition des services de sécurité », a-t-il relaté.

Mamadou Aliou Barry, le citoyen à l’origine de l’arrestation de ces voleurs présumés, est passé aussi devant la justice pour apporter son témoignage. « C’était la nuit, j’ai vu une lumière venant du côté du pont de Koussy, je me suis positionné pour voir qui c’était parce que je sais qu’empruntent souvent les voleurs de bétails. Peu de temps après, j’ai vu Abdoulaye Barry et Mamadou Korka Diallo avec une vache qu’ils tentaient de faire traverser vers Pita. Quand je leur ai demandé, ils m’ont présenté des papiers. Mais, quand j’ai regardé bien la vache, j’ai vu le signe qui est marqué sur elle, j’ai reconnu son propriétaire. Aussitôt, j’ai informé le chef du district et le propriétaire de l’animal, on les a mis aux arrêts », a expliqué monsieur Barry.

Dans les débats, les noms du premier vice maire de la commune rurale de Ley Miro, Abdoulaye Sall, et du vétérinaire en service dans cette sous-préfecture de Pita, Souleymane Sanoh, ont été cités. Ils sont soupçonnés d’être membres du vaste réseau de vol de bétail établi entre Ley Miro et Télimélé. La justice a décidé donc de décerner un mandat d’amener contre les deux et de renvoyer le procès à la semaine prochaine.

A suivre !

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tel: 622525250

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin