La Guinée est frappée depuis quelques temps par une série d’incendies qui a coûté la vie à des compatriotes et entraîné d’immenses pertes matérielles. L’incendie survenu il y a quelques jours au secteur Louggoudhi de Safatou 1, dans la commune urbaine de Labé s’inscrit dans cette série noire. Le bureau fédéral des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), au nom du président du parti, a offert une enveloppe symbolique aux sinistrés de Louggoudhi pour les réconforter, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

L’incendie survenu à Louggoudhi a consumé dix cases et fait deux blessés. Les victimes, qui ont tout perdu, passaient la nuit chez leurs voisins pour certains. Pour soutenir ces citoyens en détresse, le bureau fédéral des NFD de Labé, au nom du président Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse, a offert une enveloppe symbolique aux victimes.

C’est le secrétaire fédéral des NFD de Labé, Mamadou Dian Gadjiko, accompagné d’une importante délégation des NFD, qui se sont rendus sur les lieux dans l’après-midi d’hier mardi, 18 février 2020, pour la remise de l’enveloppe et pour compatir à la peine des victimes. « Nous avons appris ce sinistre par voie de presse. Immédiatement, on a attiré l’attention du ministre Mouctar, qui est en même temps président des NFD, de cette situation. Mais, compte tenu de son agenda qui est très chargé, il nous a instruit de venir assister financièrement et moralement ces citoyens de Louggoudhi qui vivent actuellement dans la détresse. Mais, il ne compte pas s’arrêter là. Il a promis que dès que possible il se rendra lui même dans la zone sinistrée pour partager davantage la peine avec ces citoyens. Néanmoins, ce que nous venons de faire n’est qu’un geste symbolique à titre humanitaire », a fait savoir Mamadou Dian Gadjiko.

Le geste a touché les sinistrés et les responsables du quartier qui ont remercié les donateurs. C’est Elhadj Oumar Tabou Diallo, le doyen du village et imam de Louggoudhi, qui a parlé au nom de tout le monde, promettant que le montant ira à qui de droit. « Nous remercions à juste titre ce geste du ministre Mouctar. Nous sentons que nous ne sommes pas isolés et abandonnés à nous-mêmes. Tout ce que je peux dire et promettre aux donateurs, c’est que ce montant parviendra aux ayant-droits. Et par la même occasion, nous sollicitons auprès des autres autorités et personnes de bonnes volontés de faire autant pour nous assister », a laissé entendre le doyen du village.

A noter que malgré cette assistance financière de la part des NFD, les sinistrés de Louggoudhi sont toujours dans le besoin.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com