Pas de circulation ce samedi, 29 février 2020, entre Bambéto et Hamdallaye, dans la commune de Ratoma. Tôt le matin, plusieurs jeunes sont descendus dans la rue, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place. Ils ont déversé des ordures et brûlé des pneus sur la chaussée, coupant complètement la circulation sur ce tronçon.

On ne sait pas encore les raisons exactes de ce mouvement de colère, mais on entend certains jeunes manifestants scander des slogans comme « Amoulanfé ! », « Gassata ! », qui signifient « ça ne marchera » en langues nationales soussou et poular. Slogan du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), qui lutte contre un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Cette manifestation intervient au lendemain du report des élections législatives et du référendum constitutionnel qui étaient prévues pour se tenir le 1er mars 2020. Un double scrutin boycotté par les principaux partis d’opposition du pays, qui menacent d’empêcher le vote.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com