Récemment nommé entraîneur du Horoya de Conakry, Patrice Neveu n’est pas content de la situation qu’il a trouvée au sein du club. Le technicien français se plaint d’un manque d’attaquant de qualité dans son équipe. Il l’a dit lors de la conférence de presse qu’il a animée ce samedi matin, en prélude à la super coupe de Guinée qui oppose le Horoya au Wakriya de Boké demain dimanche, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Patrice Neveu a pris les rênes d’un club qui domine largement le championnat national de Guinée depuis quelques années et qui a été demi-finaliste de la dernière édition de la ligue des champions africaine. Mais, malgré tout, le nouvel entraîneur du Horoya Athlétic club de Conakry n’est pas content de la situation qu’il a trouvée sur le terrain. L’ancien sélectionneur du Syli national de Guinée se dit frustré de constater un réel problème d’attaquant dans son effectif alors que le mercato s’est déjà refermé.

« Je suis frustré de voir que je n’ai pas un vrai avant-centre de haut niveau, capable de faire basculer un match à tout moment. Depuis que je suis arrivé, je n’ai pas trouvé satisfaction au front de l’attaque du HAC. J’ai trouvé que le recrutement est fait, et l’attaquant burkinabé Bassirou Ouédraogo n’a pas eu de véritable remplaçant à mon avis. Je suis obligé de faire avec ça jusqu’au mercato, mais il faut que j’attire votre attention sur cet état de fait. Je ne suis pas très à l’aise par rapport à cette situation », a déclaré Patrice Neveu.

C’est dans ce contexte donc que le champion de Guinée va affronter le Wakriya AC demain dimanche, 09 décembre 2018, au compte de la super coupe de Guinée. Et, le club de Boké compte bien prendre sa revanche sur le Horoya qui l’a battu en finale de la dernière édition de la coupe nationale, et remporter ainsi son premier trophée national. « Certes, il n’est pas facile de jouer contre le Horoya qui est de nos jours le plus grand club guinéen, mais nous allons saisir notre chance. Nous allons jouer ce match pour l’emporter. C’est possible parce que nous avons le talent pour le faire

Les joueurs sont très motivés pour rafler ce titre. Nous avons fait un match nul (1-1) contre le Horoya en amical de préparation, et en ce moment les joueurs étaient en manque de rythme. Et, je pense qu’au vue des matchs que nous avons joués en coupe africaine et de la prestation de certains de mes joueurs avec l’équipe nationale espoirs, ils sont en jambes pour gagner », a dit Guillaume Soumah, le coach du Wakriya AC.

Le coup d’envoi du match Horoya AC-Wakriya AC est prévu ce dimanche à 16h30’ au stade du 28 septembre à Conakry.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com