Les autorités guinéennes ont procédé au lancement officiel des journées locales de vaccination gratuite contre la poliomyélite couplées à la supplémentation en vitamine A. C’est la mairie de Matoto qui a servi de cadre à la cérémonie, en présence des représentants des partenaires techniques et financiers, des élus locaux, des responsables des marchés et des centres de santé, et de nombreux citoyens, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Ces journées de vaccination contre la poliomyélite couplées à la supplémentation en vitamine A démarrent demain vendredi 14 janvier 2018 et vont s’étaler sur 4 jours. Quinze districts sanitaires sur les 38 que compte la Guinée sont concernés par ces journées qui visent à prévenir la polio, maladie invalidante, et les problèmes de vision chez les enfants de Guinée.

Saidou Condé

Dans son discours, Saidou Condé, secrétaire général de la mairie de Matoto, a précisé que ces journées sont organisées dans 15 districts sanitaires, « dont Matoto et Kaloum, pour la ville de Conakry. Ce sont des districts qui ont présenté de faibles performances récurrentes pendant deux ou trois campagnes organisées à cet effet et dont la couverture vaccinale est inférieure à 95%… »

Par ailleurs, monsieur Condé a rappelé que « la gravité et la haute contagiosité de la poliomyélite nous interpelle tous. C’est donc un défi que la Guinée doit relever désormais en l’éradiquant totalement sur le territoire national. A cet effet, j’invite tous les chefs de centre de santé, les agents vaccinateurs, à redoubler d’efforts, pour atteindre, vacciner et administrer la vitamine A à tous les enfant cibles sur le territoire de Matoto et de Kaloum, quelque soit leur statut vaccinal et leur provenance »

Pour sa part, Dr Guy Yogo, représentant de l’UNICEF, et porte-parole des partenaires techniques et financiers à cette cérémonie, a rappelé le contexte dans lequel se tient cette campagne. « Les présentes journées se déroulent dans un contexte particulier pour la Guinée. En effet, face à l’épidémie de polio enregistrée dans la région de Kankan avec 7 cas de poliovirus dérivés de souche vaccinale de type 2 en 2015, le ministère de la santé a apporté une réponse robuste qui a permis l’arrêt de la circulation du polio virus de souche vaccinale en Guinée… »

Malgré les acquis dans cette lutte, rappelle Dr Guy Yogo, la Guinée a été placée sur la liste des pays dits vulnérables à la polio. « Cette position fragile interpelle tous les acteurs pour l’intensification des activités pour l’initiative mondiale d’éradication de la poliomyélite ».

C’est dans cette dynamique que les partenaires de la guinée se sont engagés. Pour y arriver, « les partenaires ont consentis d’énormes efforts financiers. En effet, le coût total pour mettre en œuvre les différentes activités est de 7 milliards 70 millions 559 mille 946 francs guinéens, dont 3 milliard 65 millions 822 mille 716 francs pour l’achat des vaccins. En outre, un financement supplémentaire d’un montant total d’un milliard 108 millions 941 mille francs guinéens a été dégagé pour l’intégration de la supplémentation en vitamine A », a expliqué Dr Guy.

Le chef de cabinet du ministère de la Santé, Dr Yaghouba Barry, a laissé entendre que la poliomyélite « est une maladie très contagieuse, invalidante et pouvant entrainer la mort. La vaccination reste la seule mesure préventive efficace contre cette maladie… Pour la présente campagne, qui s’étend du 14 au 17 décembre 2018 près de deux millions d’enfants âgés de 0 à 59 mois seront touchés quelque soit leur statut vaccinal. En plus, les enfants de 6 à 59 mois bénéficieront d’une supplémentation en vitamine A. Au terme de cette campagne, chaque district sanitaire doit avoir moins de 5% d’enfants non vaccinés ».

Pour joindre l’utile à l’agréable, un sketch très instructif a été joué devant l’assistance. Il a été question de la lutte contre les réticences dans le cadre de la vaccination, une pratique récurrente qui doit être bannie des comportements de nos compatriotes.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin