Après l’étape de Gueckédou, le président de la République, en compagnie d’une forte délégation, s’est rendu dans la préfecture de Lola, hier dimanche 16 décembre 2018. Le professeur Alpha Condé a saisi cette occasion pour procéder au lancement des travaux de la route Lola-N’zoo, longue de 40 kilomètres, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est en compagnie d’une forte délégation que le président Condé s’est rendu à Lola : Moustapha Naïté, Frédéric Loua, Makanéra Kaké, Jean Marc Telliano, Léandro Bassolé (représentant de la Banque Africaine de Développement), Hassan Abou (représentant de Henan Chine).

C’est au stade Phil Davis que le président a été reçu par une foule nombreuse. Après avoir remercié les populations, Alpha Condé n’a pas dérogé à la règle, celle de critiquer ouvertement les citoyens de Guéasso et de N’zoo. Des critiques liées aux actes de violences qui ont émaillé l’installation des exécutifs.

Par ailleurs, Alpha Condé a déploré la coupe abusive du bois dans la région, notamment dans les forêts de Déré et Kpéaba. Il a instruit le gouverneur de N’zérékoré et les autorités préfectorales à déguerpir les occupants des forêts classées.

En outre, le président de la République a fait des promesses aux jeunes et aux femmes. « Ma première parole, c’est aux femmes et aux jeunes de Lola. Vous avez une banque, les MUFFA (Mutuelles Financières des Femmes Africaines) et MC2 (Mutuelles Communautaires de Croissance), vous êtes au nombre de 652 personnes…. Vous devez augmenter vos membres, je voudrais que toutes les femmes de Lola rentrent dans la MUFFA. Les MUFFA, c’est pour les femmes et MC2 sont pour les femmes et les jeunes. Si les jeunes et les femmes veulent qu’on les aide, il faut qu’ils adhèrent au MUFFA et au MC2 pour que nous puissions donner beaucoup d’argent. Je félicite la jeunesse de N’zoo, ils ont créé leur MC2. Mais, ils n’ont pas fini d’abord, s’ils vont finir nous allons les aider », a-t-il insisté.

Dans la même lancée, Alpha Condé a encouragé les femmes de Lola à la culture maraîchère, à l’élevage et à la pisciculture: « Nous voulons donner la priorité aux poissons et aux poulets. La nourriture que nous consommons n est pas bonne. A certains niveaux de la vie, la consommation de la viande n’est pas bonne. C’est ça qui provoque la tension et diabète chez nous. Nous voulons que le poisson et la poule soient notre manger préféré. Je n’ai pas dis de ne pas manger la viande du bœuf, mais de réduire ».

Le président de la République n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur les responsables du RPG.

« Je vais dire la vérité aux responsables du RPG, la manière dont le RPG marche dans le pays n’est pas bonne. Si tu prends la Guinée aujourd’hui, qui sont les plus nombreux ? C’est la jeunesse et les femmes. Si tu prends 10 personnes, les 7 ont moins de 30 ans. Si tu dis aujourd’hui la Guinée, c’est eux ! Les responsables du RPG n’ont pas vu ça ! Lorsque je venais, les enfants qui avaient 5 ans, ils ont combien aujourd’hui ? Ils ont 30 ans. Si tu considères que ces jeunes ont toujours 5 ans, ça ne marchera pas. C’est le comportement des responsables du RPG, malgré qu’ils ne puissent plus se déplacer pour aller dans les sous préfectures pour faire le travail du parti. Au lieu de mettre les personnes qui peuvent faire le déplacement, ils refusent de faire çà. Ils sont assis pour manger le bien du parti. Exemple : les motos, au lieu de donner aux jeunes qui peuvent faire le travail, ils donnent à leurs enfants ».

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin