L’humanité a célébré hier dimanche, 1er décembre 2019, la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA. La Guinée, qui va célébrer cette journée en différé, connait un nombre croissant de personnes vivant avec la maladie. Dans un entretien accordé à un des correspondants de Guineematin.com basé à Labé, Dr Mamadou Houdy Bah, directeur régional de la santé a dévoilé les chiffres de la maladie dans sa zone.

La pandémie du SIDA affecte des millions de personnes à travers le monde. En Guinée, de nombreuses grandes villes connaissent un taux élevé de personnes infectées par le VIH/SIDA.

Selon Dr Mamadou Houdy Bah, directeur régional de la santé de Labé, cette maladie existe dans la région en grand nombre. « La maladie existe bel et bien à Labé et en grand nombre. Actuellement à Labé, les statiques font froid dans le dos, car on dénombre 3595 personnes vivant avec le VIH SIDA enregistrées. Parmi eux seulement 1.700 suivent régulièrement leur traitement. Chaque mois ils viennent prendre leur dose médicale. Et la couche féminine est la plus touchée par cette maladie », a-t-il précisé.

Toutefois, le directeur a fait savoir que les personnes vivant avec le VIH sont prises en charge gratuitement et invite les citoyens à se faire dépister. « Depuis 2005, grâce à l’appui du gouvernement et des partenaires, ces personnes obtiennent les médicaments gratuitement. Ce que nous demandons à tout le monde, c’est de se faire dépister pour connaître son statut sérologique, car c’est possible de vivre longtemps avec cette maladie si on se fait dépister à temps et on accepte de suivre régulièrement les traitements », a laissé entendre Dr Mamadou Houdy Bah.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin