L’ONG Tawakaltou, qui œuvre dans la promotion des droits des personnes handicapées, en partenariat avec les mouvements « Un million de femmes pour la paix » et le « Rassemblement des jeunes républicains de Kankan » ainsi que le Rotary club, a célébrée la journée internationale des personnes vivant avec le handicap. L’événement a eu lieu hier, mardi 03 décembre 2019, dans la ville de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est sous le thème « Donnons la chance aux personnes en situation de handicap » que cette journée a été célébrée à Kankan. Elle a été marquée par plusieurs activités allant dans le sens de la promotion et la protection des personnes handicapées. Dans son allocution de circonstance, Mariam Kaba, la directrice de l’ONG Tawakaltou, a indiqué que le centre d’apprentissage de métiers, mis en place par sa structure, compte aujourd’hui 57 personnes en situation de handicap.

Ces élèves handicapés sont répartis ente quatre sections professionnelles : la couture pour dames, la couture pour hommes, la broderie et la cordonnerie. Ils sont parrainés par des volontaires français. « Notre but est l’amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap dans des domaines divers ainsi que de promouvoir dans toutes les mesures du possible leur intégration à une vie sociale parfaite. Nous nous inscrivons dans la stratégie RDC (Réadaptation à Base Communautaire) pour l’égalisation des chances à l’intégration sociale de toutes personnes en situation de handicap et déshéritées », a souligné Mariam Kaba.

Présidant la cérémonie, le directeur de cabinet du Gouvernorat de Kankan, Almamy Simbali Camara, a salué les efforts de cette ONG en faveur des personnes handicapées. Il a promis que les autorités locales vont également travailler davantage à la promotion de ces personnes vulnérables. « Désormais, à compétences égales, nous donnerons la priorité aux personnes handicapées », a laissé entendre l’administrateur.

Le Rotary club et le mouvement « Un million de femmes pour la paix » ont mis cette occasion à profit pour offrir des dons aux élèves handicapés du centre de formation professionnelle de l’ONG Tawakaltou de Kankan.

Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin