Incendie à Madina : une victime dit avoir perdu plus de 200 millions

0
Madame Fatimatou Diallo

Comme annoncé précédemment, un incendie d’origine électrique est survenu dans la journée de ce samedi, 21 décembre 2019, au marché de Madina, le plus grand du pays. Selon des témoins, c’est un transformateur qui a explosé et le feu a touché plusieurs boutiques situées aux alentours. Il n’y a pas eu de morts, mais il y a eu des blessés et des sommes importantes d’argent plus des marchandises calcinées. Un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place a recueilli les témoignages de quelques commerçants victimes.

Madame Fatimatou Diallo

Fatimatou Diallo : j’étais assise dans l’une des boutiques de mon époux, lorsque brusquement j’ai entendu un grand bruit. Ensuite, j’ai vu du feu toucher le toit de la boutique. Au moment où j’essayais de prendre des dispositions pour me mettre à l’abri et sauver quelques biens, mon enfant est tombé et s’est blessé, il est actuellement à la clinique. Les gens ont tenté de m’aider à sauver quelques biens, mais c’était trop tard car le feu était trop fort. Donc, tout ce qui était dans les deux conteneurs que vous voyez ici est parti en fumée.

Il y avait des habits, du sucre, du riz, des jus, bref c’était l’alimentation générale, le feu a tout consumé. Je ne peux pas estimer la perte. Je sais quand même qu’il y avait un montant en espèce de 200 millions de francs guinéens. Cela sans compter les biens matériels, c’est-à-dire les marchandises. Car dans l’autre conteneur aussi se trouvaient des bidons d’eau minérale d’une valeur de 9 millions de francs. Avec tout ça, mon mari qui revenait d’un enterrement et qui avait appris que nos boutiques ont pris feu a été arrêté par la police. A l’heure où je vous parle, il est avec eux là-bas.

Oumar Bangoura

Oumar Bangoura : j’étais dans le conteneur quand j’ai vu du feu m’envahir, cela après un grand bruit qu’on avait entendu. Comme vous le voyez, je suis grièvement blessé, mais aussi tout ce que j’avais comme argent a pris feu. J’avais une valeur de 35 millions de francs guinéens. Depuis 2008, je suis dans ça (Orange money), aujourd’hui, j’ai tout perdu. J’exhorte les personnes de bonne volonté à nous aider.

Propos recueillis par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18